Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6450
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar Sitting Bull » 22 août 2017 1:11

Avec : Marga Lopez Image, Jorge Martínez de HoyosImage, Enrique Rocha Image, Alfredo Leal, Blanca Sanchez

Film mexicain qui tient plus du drame que du western bien que l’on y retrouve un peu de l’ambiance de l’ouest. L’histoire d’un homme qui revient dans sa ville après dix-huit ans de prison pour meurtre. Coupable ou non ?...
Tourné au Mexique dans un Noir et Blanc parfaitement maitrisé, de belles scènes intimistes et un duel final très bien filmé. Très bons acteurs, notamment le rôle principal (Jorge Martinez).
Un très bon diverissement.
Un remake a été tourné en 1985. Même titre original.

Image

Image

Image

Image

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar Yosemite » 10 oct. 2017 22:43

Un western qui est un film splendide, très esthétiquement filmé et ceci avec une économie de moyens remarquable. Les personnages sont régulièrement suivis par une caméra mobile lorsqu'ils déambulent dans leurs intérieurs mais à la fois fois dans leur errances, tout aussi intérieures, cela crée une assimilation toute simple et efficace du point de vue du spectateur.

Par certains égards, le rythme, le noir & blanc et la quasi absence de musique m'ont rappelé la trilogie de R. Enrico, Chickamauga, L'oiseau moqueur et La rivière du hibou.
Davantage de dialogues ici toutefois, dialogues qui sont également remarquables d'écriture et de sobriété.

Les cadrages sont particulièrement travaillés, j'ai relevé celui-ci, à la fin du film, une dualité s'établit entre les deux frères qui va se conclure par un tabassage en règle. Le face à face en augure l'imminence :

Image

Cependant, tout n'est pas si simple (mes termes reprennent d'ailleurs des mots du dialogues entre le vieux Juan Sayago -Jorge Martínez de Hoyos - et le jeune Pedro - Enrique Rocha).
Le méli-mélo suggéré par ce plan de centaure où l'on peinerait presque à démêler les jambes des hommes et celles du cheval laisse également à penser que les confusions dans les esprits des frères ne sont pas toutes levées.
La suite le confirmera.

Un western que je qualifierai d'analytique, d'intériorisé, de troublant, mais un western que, pour ma part, j'ai beaucoup aimé.
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 12 oct. 2017 9:11, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6450
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar Sitting Bull » 11 oct. 2017 0:17

Exact Yo, et bien mieux exprimé que je n'aurais su le faire. :applaudis_6:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Arizona Kid
Comanche
Comanche
Messages : 719
Localisation : Marseille, France

Re: Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar Arizona Kid » 28 nov. 2017 22:16

Voilà un western " mexicain " que je pense acheter prochainement, étant fort tenté par la bande-annonce, ainsi que par la beauté de certaines images vues ci-dessus et qui, je crois, auraient pu être de Bunuel.

Bien que préfèrant de loin les séries B américaines, je ne rechigne point, de temps à autre, à découvrir quelque pépite sortant un petit peu de l'ordinaire... :wink:

Ce film a en tous cas titillé ma curiosité, d'autant que son scénario est signé Gabriel Garcia Marquez, un auteur au sujet duquel j'avais lu un article en 2002, dans la défunte revue Ecrire Magazine (faudrait que je remette la main dessus, d'ailleurs).

:sm63:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1485

Re: Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar MARCHAND » 14 déc. 2017 8:25

Errare humanum est...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22354
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Un temps pour mourir - Tiempo de morir - Arturo Ripstein - 1966

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 06 avr. 2018 20:38

Il sera diffusé demain sur Ciné Classic à 20h45 :wink:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités