La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22594
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 janv. 2011 18:36

ImageImageImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6815
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Cole Armin » 15 févr. 2011 20:14

Image

La fille du désert est un western mémorable et qui va bien plus loins que de se contenter d'être un remake de La Grande évasion (tourné en 1941 par Raoul Walsh).

Le film est original par son côté "film noir" : la tension monte tout au long du film avec un bandit qui veut se repentir sans y arriver.

Le film est tourné en noir et blanc pour correspondre avec le ton dramatique du film, malgré de superbes extérieurs (donnant lieu à un final d'anthologie) qui viennent en contrepartie d'un budget très restreint.

Joel McCrea interprétait pour l'une des rares fois de sa carrière un antihéros, bien que la mise en scène conduit le spectateur à le soutenir face à des personnages "du bon côté" peu agréables.

Raoul Walsh, l'un des plus grands réalisateurs était dans une période "film noir" avec notamment le western-noir La Vallée de la peur en 1947 et aussi
The Man I Love (Ida Lupino), suivi de La Rivière d'Argent, un western cultivé n'hésitant pas à réfléchir sur l'argent avec un héros qui ne recule devant rien pour achever ses fins. Puis, en 1949, outre ce western, l'un des meilleurs films de gangster L'enfer est à lui qui ravivait temporairement le genre à l'occasion du retour de James Cagney à la Warner. Bref, un réalisateur avisé pour ce western noir qu'il dirige magistralement. Il faut noter également qu'en 1951, Walsh tournera dans le même genre Along the Great Divide (avec Virginia Mayo également).


ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22594
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 31 oct. 2011 12:11

en dvd MOD (made on demand) chez Warner France => http://www.warnerbros.fr/la-fille-du-de ... ciale.html
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3653
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Abilène » 30 avr. 2012 0:24

Image
Image
Image

Avatar du membre
domweb
Cheyenne
Messages : 80
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar domweb » 26 juil. 2012 21:13

Diffusion ce soir sur Ciné+ Classic. Rediffusion dimanche 29 juillet, mardi 31 juillet et vendredi 3 août

Avatar du membre
Link
Mohawk
Mohawk
Messages : 869
Localisation : Sur la piste des Mohawks

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Link » 01 août 2012 16:13

Revu avec toujours autant de plaisir.
Très beau Western, très noir et romantique.

Ce thème "des amants maudits" est utilisé bien sur avec les remakes fidèles de "la fille du désert" dans le film noir :
"La grande évasion / High Sierra" du même Raoul Walsh (avec Humphrey Bogart et Ida Lupino),
"La peur au ventre / I died a tousand times" de Stuart Heisler avec (Jack Palance et Shelley Winters) en cinémascope.

Et dans le western je pense à :
The Doolins of Oklahoma / Face au châtiment de Gordon Douglas avec Randolph Scott
Il y en a sans doute plein d'autres ...
:wink:

WYOMING
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 116

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar WYOMING » 07 août 2012 18:18

Un super western c'est incontestable. Mais je reste ancré sur le fait que la couleur manque cruellement, d'autant que le final se termine dans les canyons.
je pense que le manque de moyens y est pour quelque chose mais alors pourquoi n'avoir pas filmer un final dans un intérieur où le noir et blanc aurait été plus prenant en jouant sur les ombres et les lumières. C'est la seule chose que je reproche à Walsh dans ce western qui fait parti de mes 20 préférés.
Ce sera ma seule critique...Si j'ose m'autoriser !
Salut les cow boys !

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2936
Localisation : Apache Junction

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Winchester73 » 08 août 2012 15:54

Image
Image

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 334

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar jesse james » 17 août 2012 17:03

Je n'avais encore jamais vu ce western qui pour moi est une belle découverte. J'apprécie d'ailleurs de plus en plus Joel Mc CREA de même que Virginia MAYO particulièrement mise en valeur ici.
Je sais bien que le film date de 1949 mais regrette toutefois qu'il soit en N/B, au demeurant superbe, mais vu les lieux de tournage nul doute que la couleur l'aurait encore magnifié.
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4745
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Yosemite » 17 août 2012 23:43

Découvert ce soir dès la réception du DVD de la collection TCM.
J'ai parcouru le topic un peu rapidement, et je reviendrai en parler plus longuement mais je suis surpris qu'il ne reçoive pas un accueil plus enthousiaste. Je rejoins en somme Musselshell dans son message du 26/01/2006, à tout point de vue nous avons à faire ici à un des plus grands westerns qu'ait réalisé R. Walsh.
Etonné également, mais ce n'est pas propre à ce film, qu'on puisse regretter de ne pas disposer de la couleur. C'est un regret que je ne comprends pas lorsqu'on se situe à ce niveau de qualité photographique, qu'apporterait donc la couleur à une vue pareille ? :

Image

L'avantage de la radio sur la télé, c'est qu'on a réussi à supprimer l'image disait José Artur ; pour le paraphraser j'aurais tendance à dire face à de tels films que l'avantage du N&B c'est qu'on a réussi à se passer de la couleur.

Un véritable chef-d'oeuvre que ce western. Et il n'y en a pas tant qui peuvent être qualifiés ainsi...
N'y touchons plus rien surtout.
Yo.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6430
Localisation : oregon

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar lasso » 18 août 2012 10:35

Entièrement d'accord avec toi ici mon critique et synopsis http://decrypte.westernmovies.fr/cri.php?id=699

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 334

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar jesse james » 18 août 2012 11:19

Yosemite a écrit :Découvert ce soir dès la réception du DVD de la collection TCM.
J'ai parcouru le topic un peu rapidement, et je reviendrai en parler plus longuement mais je suis surpris qu'il ne reçoive pas un accueil plus enthousiaste. Je rejoins en somme Musselshell dans son message du 26/01/2006, à tout point de vue nous avons à faire ici à un des plus grands westerns qu'ait réalisé R. Walsh.
Etonné également, mais ce n'est pas propre à ce film, qu'on puisse regretter de ne pas disposer de la couleur. C'est un regret que je ne comprends pas lorsqu'on se situe à ce niveau de qualité photographique, qu'apporterait donc la couleur à une vue pareille ? :

Image

L'avantage de la radio sur la télé, c'est qu'on a réussi à supprimer l'image disait José Artur ; pour le paraphraser j'aurais tendance à dire face à de tels films que l'avantage du N&B c'est qu'on a réussi à se passer de la couleur.

Un véritable chef-d'oeuvre que ce western. Et il n'y en a pas tant qui peuvent être qualifiés ainsi...
N'y touchons plus rien surtout.
Yo.


Permets moi de n'être pas tout à fait d'accord avec toi:
Je reconnais toutefois que le N/B employé ici est magnifique et que d'une manière générale il sied plutôt bien aux films présentant une dimension dramatique comme c'est le cas présentement.
Je trouve toutefois que la couleur apporte une palette beaucoup plus riche de nuances d'une part et que lorsque l'on a la chance d'avoir des séquences tournées dans d'aussi beaux décors naturels il est un peu dommage de ne pas en tirer la quintessence.Je préfère toutefois voir un film en N/B plutôt que sa version colorisée artificiellement qui ne rend jamais les couleurs naturelles pour le peu que j'en ai vu.
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4745
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar Yosemite » 18 août 2012 16:26

Je te relis et je peux comprendre ce que tu écris Jesse James, il y a finalement que deux cas d'utilisations du N&B :
1 - celui qui date d'une époque où la couleur n'existait pas
2 - celui qui résulte du choix de réalisation (ou du manque de moyen à cette époque éventuellement)

Dans le premier cas, il est vain de regretter que le film ne soit pas en couleur, à moins sinon qu'on en souhaite une colorisation pensant qu'elle va l'embellir.
Ce peut-être le cas à la marge, personnellement j'aime bien les Young Duke en couleur. Certains épisodes au moins sont des concentrés de film plus anciens qui eux-mêmes étaient en N&B. Le passage à la couleur redonne un peu de netteté à des images qui ne l'étaient pas trop, et le procédé de colorisation ne détourne pas l'oeuvre à proprement parler : Young Duke c'est bien, mais ce n'est quand même pas le summum du cinéma.
Je ne dirais pas la même chose pour la Ruée vers l'or ou Les temps modernes. Les faire passer à la couleur serait purement une détérioration de l'oeuvre initiale, une trahison même.
Entre ces deux extrêmes, il peut bien sûr y avoir des oeuvres pour lesquelles la question du passage à la couleur peut se poser sans trop de scrupules ni d'a priori.

Pour le cas n°2, qui concerne "Colorado Territory", nous sommes en 1949. A cette époque les westerns en couleurs ont bien entendu fait leur apparition : C. B. DeMille en 1940 avec son très lumineux "Northwest mounted police" (Les tuniques écarlates) ou J. Tourneur et son non moins flamboyant "Canyon Passage", ont magnifié les paysages qu'ils filmaient (je cite ces deux car ils me semblent être de très bons exemples de l'utilisation et donc de l'apport de la couleur).
Si ce choix du N&B est fait par le réalisateur, ce serait alors contraire à l'esprit de celui-ci, et donc de son oeuvre, de le coloriser. C'est cette idée qui me faisait réagir dans mon précédent message. Mais en lisant ta réponse je comprends que ce n'est pas ce que tu voulais dire en fait en exprimant ces "regrets".
Et alors là... il n'y a guère à redire : chacun peut en effet penser, ou pas, que le choix du N&B n'était pas le bon. Au même titre que le choix de Joel McCrea au lieu de John Wayne qui était prévu initialement... D'autant que le parti pris de se priver de la couleur (pour contredire ma citation radiophonique précédente... :num1 )est un choix risqué, et il peut ne pas s'avérer payant.

Il est vrai que j'ai été si emballé par ce film que je ne me suis pas un instant posé cette question. Mais bon, pour résumer : se la poser "oui", coloriser "non".
Yo.

jesse james
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 334

Re: La Fille du Désert - Colorado Territory - 1949 - Raoul Walsh

Messagepar jesse james » 18 août 2012 16:57

Je suis heureux que tu cites "canyon passage" car c'est précisément le film auquel je pensais en te répondant, me disant que s'il avait été tourné en N/B il n'aurait sans doute pas eu la même flamboyance à mes yeux.
J'ai tendance pour ma part à être assez féru de couleur particulièrement lorsque l'environnement et en particulier les paysages du grandiose ouest américain s'y prêtent. Cela me gênerait beaucoup moins dans un huis clos par exemple. Toutefois, si j'ai émis quelques regrets quand au manque de couleur dans "colorado territory", je suis bien d'accord pour dire que le N/B y est ici magnifique .....
Quel film, je le recommande vivement à tout amateur du genre!
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4745
Localisation : Paris (Texas ?)

Re:

Messagepar Yosemite » 18 août 2012 19:07

chip a écrit :"la première partie assimilable à un polar...." note Sartana, rien d' étonnant "colorado territory" est un remake western de "la grande évasion" (high sierra) du même réalisteur , scénario tiré du bouquin de W.R. Burnett.
Mc Crea remplace Bogart, Malone Joan Leslie et Mayo Ida Lupino.
Nouvelle adaptation en 1955 :"la peur au ventre" de Stuart Heisler avec Jack Palance, Shelley Winters,Lori Nelson, Lee Marvin.


Ce qui explique aussi je pense la tonalité badine du thème musical du début du film. Elle contraste largement avec le pessimisme général et j'avoue qu'elle m'a surpris lorsque j'ai démarré le visionnage. Surpris, mais pas déplu, d'autant que je n'avais rien lu sur le film et était dépourvu d'a priori. Mais il est vrai que quand on voit débarquer la grand-mère avec une paire de chaussettes, un gâteau que les gardiens commencent à déguster et qu'on entend cette musique, on se sent parti sur un mode comédie plus que western sombre...
Mais je ne trouve pas cela dérangeant.
C'est curieux, c'est osé quelque part, mais cela ajoute une couleur (sans jeu de mot par rapport à la précédente discussion) à toute la palette du savoir-faire de Walsh qui nous est développé ici.
Il faut dire que le mode d'évasion est assez amusant, et pour autant... si les petits rivières font les grandes pourquoi les petites ficelles ne feraient pas les grosses ?

Chip cite fort justement W.R. Burnett, je viens de revoir le génériques du film, il me semble qu'il a été omis de le citer. Il y aurait eu sa place je trouve mais bon...
Yo.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités