Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4692
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Yosemite » 03 oct. 2016 21:52

pak a écrit :Bref vous l'aurez compris, ce qui (m')interpelle, ce n'est pas que le héros des 7 mercenaires soit devenu un homme noir, il aurait pu être esquimau ou martien, ce n'est pas mon propos, mais dans le contexte du western, c'est peut-être pousser le bouchon du politiquement correct un peu trop loin...


Bien entendu oui je te rejoins complètement et même, si l'on osait... pourquoi pas une femme après tout ? Si la jeune veuve du début du film prenait les choses en main puis rameute et dirige elle-même une équipe d'as de la gâchette ? Dans une vision strictement scénaristique, je n'y vois aucun inconvénient. Dans une vision morale non plus. En revanche, si l'on y cherche une vision crédible de l'époque, cela laisse perplexe me semble-t-il.
Mais alors, qu'allons nous regarder lorsque nous allons au cinéma, et plus spécialement pour nous tous ici, lorsque nous allons voir un western ? Une oeuvre de pure fiction, un documentaire d'époque, un mixte des deux à savoir un film qui satisferait notre envie de rêves et qui flatterait notre imaginaire tout en faisant mine d'être basé sur quelques réalités historiques ?
Le fil entre le réalisme supposé et la fiction est très ténu.
C'est aussi le rôle d'un artiste, d'un créateur au sens large, de nous le faire sentir.
Yo.

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar pak » 03 oct. 2016 22:45

Yosemite a écrit :Mais alors, qu'allons nous regarder lorsque nous allons au cinéma, et plus spécialement pour nous tous ici, lorsque nous allons voir un western ? Une oeuvre de pure fiction, un documentaire d'époque, un mixte des deux à savoir un film qui satisferait notre envie de rêves et qui flatterait notre imaginaire tout en faisant mine d'être basé sur quelques réalités historiques ?
Le fil entre le réalisme supposé et la fiction est très ténu.
C'est aussi le rôle d'un artiste, d'un créateur au sens large, de nous le faire sentir.
Yo.


La question est pertinente et j'imagine la réponse multiple, en fonction de l’interlocuteur.

Ce que je cherche à l'écran, et ça s'applique tant au western qu'à n'importe quel genre de film, c'est une certaine cohérence et une crédibilité qui donnent au film une intention de réalisme. Je dis intention car où est le réalisme dans un film de vampires, un film de guerre ou même une comédie dramatique puisque de toutes manières, le cinéma c'est mieux que la vie comme a dit une fois François Truffaut ?

Toutefois, comme un bon livre, l'histoire narrée doit tout de même se raccrocher à un domaine du possible, très ouvert dès lors où l'on aborde des genres fantastiques ou de de science-fiction, mais nettement plus encadré quand on navigue dans un contexte connu, et pire, ayant existé.

Un bon créateur me fera alors prendre des vessies pour des lanternes.

Hélas, si j'aime bien certains films de Fuqua (Un tueur pour cible, Training Day, Les larmes du soleil, L'élite de Brooklyn et même sa relecture culottée de la légende du Roi Arthur), il ne me convainc pas dans cette entreprise de remake pilotée par bien d'autres envies que celle de faire un western...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar pak » 03 oct. 2016 22:55

Bat Lash a écrit :Denzel n'est pas le premier Cow-Boy black au ciné et ça ne date pas de Tarantino non plus .On se souvient de Dany Glover dans Silverado et Lonesome Dove ou d'Otis Young dans l'excellente série Les Bannis .Il me semble que les Cow-Boys black sont une réalité historique en plus.


Alors soyons clairs. Il n'est pas question ici de discuter de la personnification de l'homme noir en cowboy. Comme je l'évoquais dans ma bafouille sur le film Posse - La revanche de Jessie Lee (ici), le métier de cowboy étant l'un des statuts sociaux les plus bas de l'époque (travail éreintant mal payé), les hommes de couleur constituaient une bonne partie de cette corporation.

Dans Les 7 mercenaires, on ne parle pas de cowboy (le métier donc), mais de tueurs et de tireurs d'élite, ce qui rend le personnage interprété par Whashington à mes yeux assez improbable...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5022
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar yves 120 » 03 oct. 2016 23:00

Yosemite a écrit :
pak a écrit :Bref vous l'aurez compris, ce qui (m')interpelle, ce n'est pas que le héros des 7 mercenaires soit devenu un homme noir, il aurait pu être esquimau ou martien, ce n'est pas mon propos, mais dans le contexte du western, c'est peut-être pousser le bouchon du politiquement correct un peu trop loin...


Bien entendu oui je te rejoins complètement et même, si l'on osait... pourquoi pas une femme après tout ? Si la jeune veuve du début du film prenait les choses en main puis rameute et dirige elle-même une équipe d'as de la gâchette ? Dans une vision strictement scénaristique, je n'y vois aucun inconvénient. Dans une vision morale non plus. En revanche, si l'on y cherche une vision crédible de l'époque, cela laisse perplexe me semble-t-il.
Mais alors, qu'allons nous regarder lorsque nous allons au cinéma, et plus spécialement pour nous tous ici, lorsque nous allons voir un western ? Une oeuvre de pure fiction, un documentaire d'époque, un mixte des deux à savoir un film qui satisferait notre envie de rêves et qui flatterait notre imaginaire tout en faisant mine d'être basé sur quelques réalités historiques ?
Le fil entre le réalisme supposé et la fiction est très ténu.
C'est aussi le rôle d'un artiste, d'un créateur au sens large, de nous le faire sentir.
Yo.


En tout cas l ' artiste , le créateur , à réussi son coup là , pour vous le faire sentir car vous en parlez bougrement bien de ce western ! où l 'on se rend bien compte de l 'amour que vous avez pour le cinéma et les contradictions sont telles que vous mêmes auriez aimé voir non pas " spécialement ce western "car à vos yeux s 'en est pas un tout à fait , mais une oeuvre qui vous conviennent par rapport ( aux remakes ) aux delà de vos envolées qui sont fort judicieuses , mais bon ! ( je n 'ai pas vu le film encore ) donc ?
C 'est juste que c 'est bon de vous lire parlant cinéma , on ressent vraiment que vous êtes passionnés avec une certaine ambiguïté qui se veut équilibrée tout en étant assez laudative sans être inconditionnelle dans vos propos :D
ça me plait bien :beer1:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6643

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar chip » 05 oct. 2016 8:47

Un indien, un mexicain, un asiatique, un blanc cool, une jolie rousse... sous la férule d'un leader noir, s'unissent face à un méchant industriel corrompu (Peter Sarsgaard complètement allumé)...ça s'appelle la diversité, nous sommes en 2016, faut pas fâcher et tant pis pour la crédibilité de l'œuvre, c'est du cinoche à pop corn... ça lorgne du côté de Tarantino qui lui-même lorgnait du côté du western spaghetti.... Tout ça pour dire que j'ai peu goûté ce remake ultra violent en dehors de la très jolie rousse citée plus haut, qui m'a rappelé la Mariette Hartley de " Coups de feu dans la sierra " et qu'il me faut très vite revoir les charismatiques héros du film de Sturges pour me décrasser la tête et laver les yeux. Vu en VO.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2521

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar pass » 05 oct. 2016 9:16

chip a écrit :Un indien, un mexicain, un asiatique, un blanc cool, une jolie rousse... sous la férule d'un leader noir, s'unissent face à un méchant industriel corrompu (Peter Sarsgaard complètement allumé)...ça s'appelle la diversité, nous sommes en 2016, faut pas fâcher et tant pis pour la crédibilité de l'œuvre, c'est du cinoche à pop corn... ça lorgne du côté de Tarantino qui lui-même lorgnait du côté du western spaghetti.... Tout ça pour dire que j'ai peu goûté ce remake ultra violent en dehors de la très jolie rousse citée plus haut, qui m'a rappelé la Mariette Hartley de " Coups de feu dans la sierra " et qu'il me faut très vite revoir les charismatiques héros du film de Sturges pour me décrasser la tête et laver les yeux. Vu en VO.



Bien dit :applaudis_6: , là ! , je te retrouve dans toute ta splendeur chip :wink: !!! .

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5022
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar yves 120 » 05 oct. 2016 10:37

pass a écrit :
chip a écrit :Un indien, un mexicain, un asiatique, un blanc cool, une jolie rousse... sous la férule d'un leader noir, s'unissent face à un méchant industriel corrompu (Peter Sarsgaard complètement allumé)...ça s'appelle la diversité, nous sommes en 2016, faut pas fâcher et tant pis pour la crédibilité de l'œuvre, c'est du cinoche à pop corn... ça lorgne du côté de Tarantino qui lui-même lorgnait du côté du western spaghetti.... Tout ça pour dire que j'ai peu goûté ce remake ultra violent en dehors de la très jolie rousse citée plus haut, qui m'a rappelé la Mariette Hartley de " Coups de feu dans la sierra " et qu'il me faut très vite revoir les charismatiques héros du film de Sturges pour me décrasser la tête et laver les yeux. Vu en VO.



Bien dit :applaudis_6: , là ! , je te retrouve dans toute ta splendeur chip :wink: !!! .


+ 1 pass , Je dois dire que là chip , m ' a régalé avec son " décrasser la tête et laver les yeux " j 'adore cette expression :applaudis_6: :wink:
Je dis ça parce que je l 'ai vu aussi hier ce western ...
Je m 'attendais donc un peu à ce que j 'ai vu , alors je n 'ai pas été déçu , curiosité quand tu nous tiens .
Conclusion en fait il m ' a plutôt plu il est assez réussi ce western de nos jours je l 'ai préféré aux 8 Salopards ainsi que The Revenant :num1 surtout Haley Bennet qui est merveilleuse dans ce western elle est " classe " avec son petit coté par moment , Shirley MacLaine
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6709
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 06 oct. 2016 23:16

Content Yves que tu sois émoustillé par la rousse !

Chip, pour une fois qu'on n'a pas de caricatural Mexicain! :sm32: :sm57: Au fait, je n'ai vu personne avec du pop corn en salle pour ce film! :lol:

J'avais d'ailleurs noté ces derniers jours que nous n'avions pas eu de remarques comme à l'époque du film Les Mystères de l'Ouest avec Will Smith. C'est un progrès en quelques années. Ce film nous montre la diversité qu'il y avait à l'époque du Far West où des gens sont venus d'Europe, d'Asie et d'autres ont été enlevés en Afrique. Donc ça ne me dérange pas. Au contraire même, puisque j'ai beaucoup apprécié l'apport du Comanche et qu'il y ait aussi un natif chez les mercenaires du bad Bogue. Le mélange qu'on pouvait faire dans des films comme les 8 Salopards ne dérangeait pas, donc pourquoi ce mélange gênerait-il ici ?

Je viens de le revoir en version doublée, j'aime toujours autant ce film si ce n'est la musique parfois assourdissante alors qu'elle peut se faire plus douce comme sur le final à l'Eglise mais elle monte trop en puissance pour the end.

J'ai pu à nouveau m'émerveiller devant l'ensemble de scènes et cadrages de la "mère des batailles" qui concourt au rythme enlevé tout en sachant intégrer deux ou trois ralentis bien faits.
Ce film est riche de situations diverses avant l'attaque finale nous offrant de nombreux décors. Ce scénario a eu de l'imagination et a été excellemment mis en scène. On a de sacrés plans dans ce film, il me semble.
Mais il manquait la pyrotechnie du toro de fuego du premier film, je reconnais! :sm57:

Je reste toujours béa sur le premier 7 magnifiques, mais je ne vois pas pourquoi je bouderais un remake à grand spectacle et qui fait revenir du monde au cinéma. C'est comme si je rejetais The Great Train Robbery car c'est un remake, le 3ème film ou comme si je rejetais le premier 7 mercenaires par ce que ce serait une honte que les Américains contrefassent le chef d'oeuvre des 7 Samouraïs. D'ailleurs, je vais me le revoir, celui-ci.
Ce pourrait faire un beau coffret cette trilogie pour Noël.

Je préfère ici la version Vo à la version doublée, même si celle-ci est bien faite.
Spoiler: Montrer
Je suis encore sous le charme d'un bon film concernant aussi mais davantage le milieu minier, vu sur Paramount C, Traître sur commande qui se déroule dans le Far Est en Pennsylvanie, où Sean Connery et Richard Harris sont magnifiquement doublés par JC Michel et M. Bozzufi.
Mais ici comme dans beaucoup d'autres films, je préfère la Vo. L'avantage cependant de la version doublée, c'est qu'on profite plus de l'image, car on a une certaine perdition en lisant les sous-titres. Donc voir les deux, c'est un "must"!.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar pak » 06 oct. 2016 23:40

lafayette a écrit :Le mélange qu'on pouvait faire dans des films comme les 8 Salopards ne dérangeait pas, donc pourquoi ce mélange gênerait-il ici ?


Le... "mélange"... ne gênait pas dans Les 8 salopards parce qu'il n'était pas forcé. Ici c'est fait aux forceps sans considération réaliste. La volonté est tellement évidente de vouloir attirer le maximum de communautés dans les salles que ça en devient idiot. On dira ce qu'on veut de Tarantino, sa motivation première n'est certainement pas de rentrer dans les clichés du politiquement correct pour faire du fric.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1272

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Bat Lash » 11 oct. 2016 5:52

J'ai l'impression qu'il va bientôt y avoir une thématique "Cow-boys Noirs) :sm57:

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22331
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 15 oct. 2016 10:30

Bat Lash a écrit :J'ai l'impression qu'il va bientôt y avoir une thématique "Cow-boys Noirs) :sm57:



fait :wink: => viewtopic.php?f=1&t=17823#p256170
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6709
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 15 oct. 2016 10:39

En fait, Pak, je pensais aux 12 Salopards d'autrefois, non western! :sm57:
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1563
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar major dundee » 06 nov. 2016 19:27

Ben ça y est, vu, un peu après tout le monde...bon je ne m'attendais pas à une révélation, c'est bien un film de son époque...bien violent quand meme, sans le sadisme d'un Tarantino heureusement, pas très crédible non plus, les personnages manquent un peu de relief aussi (pas tous, mais certains méritaient un meilleur traitement)...le combat final est un peu too much aussi. Parmi les sept , j'ai mis du temps à reconnaitre dans le role du chasseur de scalps le Marine qui tue son chef et se suicide dans "Full Metal Jacket" (Vincent d'Onofrio en fait )...au final la meilleure partie reste-comme chez Sturges- la phase de recrutement de l'équipe...quel dommage qu'ils aient supprimé la scène de l'enterrement du vieux métis d'ailleurs...sinon un bon point aussi, j'y ai vu une multitude de références aux classiques, aussi bien US qu'Italiens.

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1563
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar major dundee » 06 nov. 2016 19:32

Image




Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités