Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1271

Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Bat Lash » 30 sept. 2016 12:11

Le film n'est pas désagréable mais inférieur évidemment au Kurozawa et au Sturges .La mise en scène est entièrement au service de Denzel ,icônisé comme jamais (Sublime plan a contre jour de Washington sur son cheval).Les autres acteurs ont moins l'occasion de briller mais la classe naturel de Lee Byung-Hun (qui avait déjà tâté du western avec Le Bon ,La Brute et Le Cinglé ) lui permet de s'imposer .Le film manque de scènes entre les mercenaires et les villageois qu'ils protègent ce qui fait on se demande pourquoi les gunfighters sont près à tout sacrifiés pour eux .Le film souffre en plus d'un coté religeux un peu trop prononcé et d'être aussi trop politiquement correct .Les deux fusillades sont très réussies et valent le coups de voir le film sur grand écran .Un honnête western .

Cette affiche est véridique :sm57:
Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6706
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 30 sept. 2016 13:28

Bat Lash aime les S... :sm57:

On le verra ce soir en groupe, en espérant ne pas trop boire au dîner préalable. Donc je dégainerai ensuite. icongc1
Pour patienter je vais revoir le précédent avec Bronson et la demi-douzaine d'autres avec la morale suivante "Bien WallachEli ne profite jamais!". :num10
Fallait bien que je trouve quelque chose vu que les dragées de F. étaient déjà de sortie.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6431
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Sitting Bull » 30 sept. 2016 15:20

"Bien cadré", le film sûrement, mais pas l'image ! :lol:
Je préfère quand on peut voir toute l'image d'un seul coup d’œil, sans faire glisser. :D

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : oregon

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lasso » 01 oct. 2016 14:05

première semaine de projection, je ne vais pas m'y précipiter...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22330
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 oct. 2016 16:38

vu cet aprem : un seul mot :

MAGNIFICENT ! :applaudis_6:

ça fait du bien de voir à nouveau un très bon western, un régal :D

et trop belle Haley Bennett :sm57:
Image
ImageImage
Image
Image
Image
Image

Rose Creek
Image


Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1550
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar major dundee » 01 oct. 2016 20:17

Horreur...je viens d'apprendre qu'on le passe pas chez nous avant début novembre...je pourrai donc le voir trois fois , mais pas avant novembre , sauf si je craque avant et que je descends le voir à Gap ou Marseille...avec les petites tournées les distributeurs sont sans pitié et nous imposent des délais vraiment limite (en général 3/4 semaines après la sortie nationale)...si je patiente jusque là, je ferai mieux de m'abstenir de lire les commentaires sur le film ça va vite devenir frustrant.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6706
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 01 oct. 2016 21:23

Quel pîed de revoir enfin un western dans une salle comble! :sm57:
Je suis enthousiaste sur ce film. J'en parlerai plus tard.
Pour moi la vie va commencer...


Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6706
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 01 oct. 2016 21:38

Ben ça m'a valu 11€20... En fait non, je me suis fait payer la place... :sm57:
J'approuve totalement USMC sur ce qu'il en a dit.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1550
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar major dundee » 01 oct. 2016 22:53

Damned 11,20 euros ! Ils y vont pas de main morte...
Oups, je m'aperçois que je lis encore des commentaires sur ce film malgré mes résolutions...

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4692
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Yosemite » 01 oct. 2016 23:55

Bonsoir à tous,
suis allé le voir hier soir avec deux mercenaires et, comme Lafayette, je me suis fait offrir la place !
Avant tout, je tiens à préciser que je ne suis pas un grand fan "du Sturges", le film de 1960 est pour moi un western correct mais qui ne présente rien de bien exceptionnel si ce n'est sa distribution bien entendu.

Un western donc, qui m'évoque un peu les dernières générations de James Bond misant, me semble-t-il, plus sur une surenchère et sur un surcroît de spectaculaire que sur une véritable réappropriation du thème. Là où il n'y avait pas d'explosion, il y en a à présent dix, là où il y avait vingt bandits il y en a à présent deux-cents et là où il on grillait cent cartouches on en crame aujourd'hui mille.
Certes, tout ceci apporte une sorte de revisite technique (cinématographiquement parlant) du Sturges mais à mon avis sans véritable revisite artistique.
Pas de véritable nouveauté, pas de relecture et finalement peu d'intérêt à l'arrivée.
L’ensemble m'a paru très emprunté, une sorte de patchwork qui mêlerait Eastwood, Peckinpah, Sturges bien sûr mais qui à l'arrivée donne une impression de complète fadeur.
Les acteurs sont biens, on sent qu'ils savent ce qu'ils ont à faire, les paysages sont beaux et la manière de filmer agréable, pour autant, l'histoire se traîne un peu et colle bien trop à son "ancêtre" de 1960. On retrouve même les décomptes que faisaient Brynner et McQueen dans leur recrutement : le "+1" qu'ils s'adressaient d'un air entendu lorsqu'ils croisaient un candidat recrutable, pas vraiment la meilleure inspiration qui soit à mon avis tant déjà, dans la première version, ce surlignage de la complicité entre les deux vedettes était agaçant.
La phase d'attente dans le village et la mise au point du dispositif de défense est elle carrément longuette et sans grand intérêt, pour finir les dialogues sont totalement bâclés et la musique (tout comme dans le premier même si je pense que ces propos vont en heurter quelques uns parmi nous) est mauvaise, envahissante et vraiment trop appuyée.
Une autre forme de surlignage qui m'agace toujours dans les films en général et particulièrement dans les westerns.

Le DVD ne rentrera donc pas dans ma westernothèque, mais suis content de l'avoir vu... la soirée fut très agréable !
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 02 oct. 2016 19:23, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6706
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar lafayette » 02 oct. 2016 1:54

Il va falloir acheter des lunettes neuves à Yo, il doit avoir des Afflelou très floues... par ce qu'il me semblait avoir vu un bon western. :num10

Suis bien sûr pas du tout de son avis sauf peut-être pour la musique, mais c'est peut-être dû aussi à la trop forte sonorisation de nos salles pour les bruits de fond et la zizique qui fera des générations de jeunes sourds. Je mets des protections à mes oreilles dans les salles de cinéma ce qui peut gêner sur des paroles vf basses, mais là nous avions la vo st.

Sur l'histoire de nombre et violence accrus que Yo soulève, en fait il devrait regarder certains vieux films par exemple les 7 Samouraïs qui étaient, toutes proportions gardées de temps et de lieu, déjà de ce moule. Et j'ai trouvé que cette version était plus proche de la violence crue des 7 Samouraïs.
Je n'ai pas vu ce film comme une réédition des 7 mercenaires malgré quelques rappels évidents et assez nécessaires quand même (Sinon on aurait pu faire un film sur les 7 lavandières...). A tel point que pratiquement aucun des personnages du film de Sturges, notamment mes préférés de l'époque, Brynner, McQueen et Bronson ne m'ont manqué ici. Le seul auquel j'ai pensé et qui me manquait c'était Eli Wallach car même si le méchant joue très bien dans le dernier 7 mercenaires, il ne nous fait pas oublier la tchatche d'Eli Wallach.

J'ai bien aimé la mise en images, les cadrages des personnages sur d'excellents décors et surtout sur de superbes paysages. La brochette des 7 qui nous a été proposée était bien équilibrée et talentueuse. Leur jeu était plus dans les attitudes que dans les dialogues, le film n'étant pas très verbeux, normal puisque l'action y tenait la primauté.
Chris Pratt capte bien la caméra, un des barbus beaux gosses du film, et une de ses répliques m'a bien plu sur "la guerre d'agression nordiste"!
D'ailleurs quelques dialogues ont entraîné de l'amusement dans la salle.
Denzel Washington, le chef des 7, tient toujours la route alors que son comparse Ethan Hawke a pris un bon coup de vieux tout comme d'Onofrio, le gros nounours du film qui nous a ravi et nous a fait une belle mort.
Celui qui m'a plu c'est l'indien du groupe, joliment peinturluré, qui dans son combat final contre l'indien du groupe des méchants qu'on a vu habillé en sous-off nordiste en début de film, m'a rappelé une scène du Dernier des Mohicans.
Autre référence, à l'arrivée des 7 dans le village à défendre, l'opposition avec les hommes de main qui y étaient présents nous rappellent fortement OK Corral et ses diverses variantes.
Je suppose qu'on peut en trouver d'autres.

L'ensemble du tournage de l'attaque du village est quand même d'une grande performance, mêlant ordre et désordre dans un rythme soutenu.
Si ça ce n'est pas du cinéma, je me demande ce que ça peut-être!!!

Quant au nombre des assaillants, ce n'est pas une grande surprise, il s'agit ici d'un coin de mines d'or qui a rassemblé beaucoup de racailles à l'époque. De toute façon, les 200 y passent. Je me rappelle certains commentaires sur les lignes d'indiens en haut de colline. Là nous avions une longue rangée d'hommes de main.

La belle du film nous a quasiment fait la 8ème mercenaire pour venger la mort de son mari qui a tenu un petit rôle d'excellente façon, un beau gosse, bien présent jusqu'à ce qu'on lui fasse rendre son extrait de naissance. On comprend donc l'esprit de vengeance de la belle dame qui va sans doute apporter sa contribution au topic des femmes à fusil.

Le scénario nous a sorti une bonne histoire qui, malgré des éléments communs avec le film de Sturges, nous offre une trame différente et intéressante.
Je n'ai eu aucun moment d'ennui et si les dialogues ne sont pas d'une grande richesse, ils collent bien au déroulé de l'action qui ne demandait pas de verbeux commentaires. Tout au plus, peut-on regretter la blague éculée sur le type qui tombe d'un immeuble et qui a chaque étage dit "Pour l'instant tout va bien". C'était déjà très connu et en plus dans ce western, on n'a pas vu d'immeubles de X étages.

En revanche, on a de quoi nourrir le topic des Gatling! :sm57:

Je n'ai vu aucune ressemblance avec les James Bond dernière génération, qui sont d'ailleurs mauvais, alors qu'ici on a un bon western, avec des longs manteaux.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4692
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Yosemite » 02 oct. 2016 8:57

Ah ! Sacré Lafayette, ses jeux de mots, sa roublardise et à présent... ses bouchons ! Sur son conseil, je me suis donc équipé de lunettes, non pas pour revoir le western, mais pour me relire et malgré cet équipement, je n'ai pas retrouvé où je pouvais bien parler de violence.
Certes la violence peut être un procédé de surenchère, mais ici ce n'est pas mon propos, on peut trouver nombre de films bien plus violents alors que plus anciens. Je parlais donc simplement (je répète pour Laf, pour les autres forumeurs, ils n'y trouveront que redite de ma part j'en suis désolé) de la surenchère dans le spectaculaire en établissant une comparaison strictement générationnelle entre une version de 1960 et celle-ci (idem pour les James Bond d'ailleurs qu'effectivement je trouve mauvais car ne jouant trop que sur ce tableau à mon avis).

Alors, je suis d'accord avec toi sur ce point Lafayette, sans réelle recréation il me semble vain de faire une deuxième version, autant créer une nouvelle oeuvre et pourquoi pas une histoire de lavandières en effet, ce serait excellent pour le topic des femmes à fusil oui.
En revanche, mais c'est purement subjectif, je ne vois pas en quoi cette version "nous offre une trame différente et intéressante", cela dit, là on peut causer des heures durant, c'est à l'appréciation de chacun.

A propos de Gatling, et sans vouloir trop dévoiler du film, je me demande encore pourquoi elle n'est pas entrée en action plus tôt... avec le nettoyage morbide opéré par cet engin, en commençant par la faire parler, il y aurait eu une économie en hommes dans les rangs des méchants.
Certes, c'aurait été un peu moins palpitant et comme tu le dis... c'est du cinéma.

Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4692
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar Yosemite » 02 oct. 2016 13:17

En fait, je me demande si les 7 méritait vraiment une deuxième version et si l'ambition d'en faire une n'est pas vouée à une certaine impuissance, voire n'est pas à peu près vaine.
On pensera ce qu'on veut du 3h10 pour Yuma de 2007 mais quand même, dans ce film les rapports humains sont essentiels, ambigus et revisitables à souhait.
Pour Les 7, il me semble évident qu'on est plus dans un film d'action et que les rapports humains sont bien plus simples et moins approfondis, de fait et si on adhère à cette analyse bien sûr, quel autre chemin proposer dans une version 2, quels autres penchants, quels positionnements est-il possible de proposer ?
A mon sens, il n'y en a guère et c'est finalement sans grande surprise que cette version ne soit qu'une modernisation technique de la première.
Pour prendre une comparaison (sans que le roman que je vais évoquer me rappelle d'une quelconque façon le western hein, Laf'...), Claire de Oliveira vient de proposer une nouvelle traduction de "La Montagne magique" qui revisite complètement l'oeuvre en regard de la première version française.
C'est bien ceci que j'attends d'un tel d'exercice, mais il se peut que Les 7 ne soit pas l'oeuvre qui propose les meilleurs gages de réussite.
Yo.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22330
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les 7 Mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 02 oct. 2016 14:17

les remakes demeurent des reprises d'une version originale et peuvent donc être plus ou moins fidèles à l'original...

j'essaie de ne pas faire de comparaison avec l'original de l'époque afin d'apprécier au mieux le dit remake contemporain, sachant que de toute façon les films de l'âge d'or du cinéma des années 50 -60 garderont toujours ce charme si particulier de l'époque avec ses stars monstres sacrées du cinéma au charisme incomparable et inoubliable qui à mon avis nous ne retrouverons jamais ... Denzel Washington n'est pas Yul Brynner, Chris Pratt n'est pas Steve McQueen, etc... et les différences entre les versions révèlent bien entendu les caractéristiques de l'époque de réalisation.

et pour autant j'ai adoré cette version 2016 réalisée tout de même 56 ans après...notamment car ont été conservés les codes du genre western que nous aimons dans la plus pure tradition du western américain si ce n'est que ces sept mercenaires innovent davantage par le casting de l'équipe (un acteur Noir/premier rôle, un asiatique, un latino, un indien, et trois Blancs :) ).

1960
Image

2016
Image

ImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités