Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10114
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Soleil Rouge - Terence Young - 1971

Messagepar Personne » 13 déc. 2009 11:47

Merci d'avoir recentrer le débat sur des éléments constructifs. :beer1:
Image

Avatar du membre
crazy horse
Cavalier solitaire
Messages : 120
Localisation : S.O.

Re: Soleil Rouge - Terence Young - 1971

Messagepar crazy horse » 16 janv. 2010 22:23

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24122
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Soleil Rouge - Terence Young - 1971

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 janv. 2010 20:16

Une fiche TV :
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Django, le retour » 21 janv. 2010 19:29

Il y a un détail qui m'a longtemps travaillé. A la fin de Soleil rouge, Charles Bronson dit :
"- Il n'y a plus qu'à attendre...
- Attendre qui ?... demande Alain Delon.

A la suite de cette image...



Alain Delon saute, se réceptionne mal et manque de tomber. Rien ne pourrait contredire le fait qu'il ait lui même sauté. Mais est-ce que ce saut loupé fait partie du film ? Peut-être qu'après plusieurs essais ce saut-ci a été le meilleur ?...

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8091
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Soleil Rouge - Terence Young - 1971

Messagepar lerebelle » 18 mars 2010 7:44

[quote="L.."]Image

Ursula Andress, "Soleil Rouge".


Image

Raquel Welch "Hannie Caulder".

Ursula Andress, sportive émérite et courageuse, fut révélée au cinéma par Terence Young dans "Docteur NO", de la série des James Bond.
Avec elle aussi j ai tourné une série TV en fin 1987, elle était encore tres belle.René

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2162
Contact :

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar tepepa » 22 août 2010 9:46

Django, le retour a écrit :Alain Delon saute, se réceptionne mal et manque de tomber. Rien ne pourrait contredire le fait qu'il ait lui même sauté. Mais est-ce que ce saut loupé fait partie du film ? Peut-être qu'après plusieurs essais ce saut-ci a été le meilleur ?...

icongc1


J'ai remarqué aussi ce détail! Assez curieux, il s'est même peut-être fait mal!
De même, au tout début, Charles Bronson enlève la selle de son cheval et se prend l'étrier en pleine gueule. Il continue comme si de rien n'était. La grande classe :D

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Django, le retour » 22 août 2010 11:26

tepepa a écrit :J'ai remarqué aussi ce détail! Assez curieux, il s'est même peut-être fait mal!
De même, au tout début, Charles Bronson enlève la selle de son cheval et se prend l'étrier en pleine gueule. Il continue comme si de rien n'était. La grande classe :D

Il saute de haut quand même (près ou plus de 3 mètres) :shock: .

Ah oui ! c'est quand il récupère sa selle et fait partir son cheval avant de prendre le train.

Y a pas à dire : la classe :applaudis_6:

icongc1 L'Inconnu oublié icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 251

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Retardataire » 25 août 2010 21:46

Django, le retour a écrit :Alain Delon saute, se réceptionne mal et manque de tomber. Rien ne pourrait contredire le fait qu'il ait lui même sauté. Mais est-ce que ce saut loupé fait partie du film ? Peut-être qu'après plusieurs essais ce saut-ci a été le meilleur ?...


Je n'ai pas revu le film récemment mais je me rappelle l'avoir vu au magnetoscope avec un copain et ce détail nous avait aussi frappé. Nous avions visionné la scène au ralenti une bonne dizaine de fois et nous en avions conclu:
- Impossible d'être sûr à 100% que ce soit vraiment Delon qui saute car on ne voit pas son visage en début de saut !!
- au bout du dixième ralenti visionné, on a fini par être quasiment sûr qu'au contraire ce n'était pas lui, mais un cascadeur qui fait exprès de ce louper, de manière à pouvoir sortir du champ de la caméra
- et hop Delon bien tapis dans l'ombre, réapparait à la place du cascadeur, qui lui reste bien couché hors du champ caméra.

:beer1: et vive la magie du cinéma.

Evidemment, je ne suis pas sûr de ce que j'avance (car je me rappelle aussi que nous avions bu quelques bières). Mais revisonnez la scène et vous verrez que notre explication est plausible.
Certe Delon n'est pas Belmondo, mais il a quand même réalisé quelques menus cascades dans plusieurs films. Peut-être ne se sentait-il pas d'exécuter celle ci :?:

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Django, le retour » 25 août 2010 21:54

Tu m'as convaincu Retardataire ! :applaudis_6:

Je pense que c'est LA bonne réponse. Et je n'y avais même pas pensé... :roll: parce que, depuis tout jeune, je ne savais pas que les cascadeurs existaient. Et comme cette une vieille image d'un western que je regarde souvent (on s'entend une fois par an ou tous les deux ans), je m'étais persuadé que Alain Delon avait sauté et s'était loupé à la réception ! :mrgreen:

Merci bien :beer1:

icongc1 L'Inconnu oublié icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2162
Contact :

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar tepepa » 29 août 2010 12:42

C'est vrai que ça se tient! En tout cas aujourd'hui, on ne verrait plus de choses comme ça dans un film avec un casting aussi prestigieux, je pense.

Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 251

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Retardataire » 29 août 2010 13:06

Par contre le "attendre qui ?" lancé par Gotch n'est pa raté du tout, il est singlant, ironique, inquiétant, surprenant, bien placé, balancé avec une assurance qui laisse craindre le pire pour la suite...et c'est vraiment Delon qui le dit sans doublure :lol:
Sans rire, j'adore cette courte réplique.

Avatar du membre
Django, le retour
Trappeur
Trappeur
Messages : 3078
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Django, le retour » 29 août 2010 13:39

Retardataire a écrit :Par contre le "attendre qui ?" lancé par Gotch n'est pa raté du tout, il est singlant, ironique, inquiétant, surprenant, bien placé, balancé avec une assurance qui laisse craindre le pire pour la suite...et c'est vraiment Delon qui le dit sans doublure :lol:
Sans rire, j'adore cette courte réplique.


Absolument d'accord Retardataire ! :beer1:

Et contrairement à de nombreux écrits lus ici ou ailleurs, Alain Delon est convaincant en cow-boy et s'en tire très bien dans cet excellent western. :applaudis_6:

icongc1 L'Inconnu oublié icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2162
Contact :

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar tepepa » 29 août 2010 14:16

Django, le retour a écrit :Et contrairement à de nombreux écrits lus ici ou ailleurs, Alain Delon est convaincant en cow-boy et s'en tire très bien dans cet excellent western. :applaudis_6:



Bien d'accord avec ça, c'est exactement ce que je dis sur mon blog: " Ensuite Alain Delon est bien moins mauvais que ce qu’on peut lire un peu partout, y compris chez Giré. Delon est beau, il interprète un bandit un peu dandy, un peu loubard, et il réussit à être un peu inquiétant et crédible. Sa tenue « de prisunic » comme dit Giré, peut faire sourire, mais on peut l’interpréter comme la tenue maladroitement chic d’une gouape qui veut paraître civilisée et qui se serait acheté un beau costume de cow-boy rutilant, et il n’est pas loin en ce sens de la classe des héros de western des thirties et de leur élégance ridicule."

Ronald
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1352

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar Ronald » 30 août 2010 11:26

D'accord aussi sur Delon, je dirais même qu'il est excellent, et le personnage de gotch lui va à merveille.

sixcoup
Convoyeur de bétail
Messages : 223

Re: Soleil Rouge - 1971 - Terence Young

Messagepar sixcoup » 04 sept. 2010 10:56

Vu ce western il y à quelques années ,il m'était resté complètement indifferent malgré que son scénario était original . Le seul atout intéressant de ce western était l'acteur japonais Toshiro Misfune qui était impressionnant avec son sabre et son tatouage à faire peur les prostitués. Bronson était moyen,Delon très mauvais,et quant à la suissesse Ursula Andress comme à son habitude jouait trop les potiches.

Si il y avait pas l'acteur japonais qui à lui tout seul portait le film sur ses épaules par son scénario je crois que ce western saurait vite tombé dans les oubliettes. c'est d'un tel ennuie!

Ce n'était pas la première fois que Delon jouait dans un western (Texas, nous voila! avec Dean Martin) et dans un film d'aventure presque un western"Zorro" où il était vraiment ridicule, il est largement mieux quand il joue dans les films noirs.

Ce n'est pas le meilleur western de Charles Bronson ni le meilleur film de Terence Young(Opération Tonnerre,la Taupe etc...etc) :mrgreen:



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasbugas et 6 invités