Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6430
Localisation : oregon

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar lasso » 11 déc. 2014 9:52

Revu hier soir .

En référence à LA PRISONNIERE DU DESERT de John Ford, traitant l'enlèvement de filles blanches par les indiens, Ron Howard démontre ici
qu'on peut tourner un film dans des décors naturels, ici le Nouveau Mexique, avec des paysages magnifiques, sans utiliser les décors de Monument
Valley, qui n'est pas la patrie des Comanches ni des Apaches.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6833
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar lafayette » 06 juil. 2015 4:07

Yosemite a écrit :.../...
Mais dans le fond, de quoi nous parle ici Ron Howard ? D’absence ou de disparues (cf. topic sur les traductions de titres) ?
Pour ma part, mais certains diront que c’est une manie chez moi… :-? je trouve la façon de filmer mais surtout l’intrigue proposée assez éloignée du western.
Nous sommes ici dans quelque chose de moderne qui m’évoque plutôt le grand banditisme… cette filière de prostitution, manifestement organisée, hiérarchisée, à destination d’un pays où ce genre de choses se pratiquent n’est-ce-pas (Le Mexique bien entendu… mais pas de ça chez nous hein !), ce traitement donc donne un aspect quasiment mafieux à ces trafiquants d’êtres humains… quant à ce sorcier et ses substances inquiétantes, il finira trafiquant de drogues celui-là…
Et je crois, que dans le fond, c’est de ça que veut nous parler Ron Howard. De l’absence de respect pour la vie humaine (mais pas seulement, animale aussi) par des hommes eux-mêmes. La première évocation de ceci survient lorsque Maggie découvre son compagnon enserré dans une peau de vache, suspendu à une branche d’arbre et qu’on a fait littéralement cuire.
Une image terrifiante.
L’illustration de cette déshumanisation en nous montrant un réseau de prostitution qui prend des photos de femmes prisonnières, bâillonnées, retenues dans des grottes est la constante du film je crois..../...Yo.


Je voudrais revenir amicalement sur l'aspect "grand banditisme" dont parlait Yo pour qui finalement cette étude sur un réseau de prostitution serait "éloignée du western". Sur ce point, je différerai, car s'il fallait ne pas considérer comme vraiment western, les descriptions d'attaques de banque et de trains par des gangs qui relèvent bien du grand banditisme, il y aurait beaucoup moins de westerns tout à coup ! ;) Exit Jesse James, Les Dalton and co! :sm57: OK, j'exagère un peu le trait !

Au moins, ici on voit un cheminement bien évoqué par YO vers la prostitution au lieu de se contenter du résultat dans les saloons ou les camps miniers où l'on ne considère que bien mal ces dames.

Mais Les Disparues n'est pas le seul film traitant des fondements de la prostitution, il y a par exemple, le réseau de prostitution des immigrantes Chinoises dans je crois Broken Trail. On peut aussi avoir des aspects du proxénétisme dans La porte du Paradis ou John McCabe voire la série Deadwood.
Pour moi la vie va commencer...

persepolis
Mohawk
Mohawk
Messages : 891
Contact :

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar persepolis » 02 juin 2018 10:37

Bon western, bonne histoire et bonne performance de Cate Blanchett. Du travail sérieux.

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1033
Localisation : Marseille, France

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar Arizona Kid » 22 juil. 2018 13:16

Je viens de visionner le DVD des Disparues, acheté la semaine passée: voilà une très bonne surprise de la part de Ron Howard, que je n'imaginais pas tenté par le western, à en juger par l'essentiel de sa filmographie, d'ordinaire axée sur
le drame, le thriller, le fantastique ou la science-fiction.

Deuxième western avec Tommy Lee Jones en ce qui me concerne, après The Homesman le mois dernier.
L'acteur se révèle fabuleux dans ce rôle de Blanc ayant adopté le mode de vie des Indiens: sa gueule burinée en fait
une authentique figure du genre, et on se prend à rêver -s'il était né quelques décennies plus tôt- ce qu'il aurait pu donner sous la direction de John Ford, Raoul Walsh ou Delmer Daves.

Mais le film ne serait pas ce qu'il est sans le charisme incandescent d'une Cate Blanchett totalement habitée par son personnage.

Détail amusant pour les fans de super-héros: le film réunit un ancien Batman (Val Kilmer dans Batman Forever) et
deux Double-Face (Tommy Lee Jones, également dans Forever et Aaron Eckhart dans Le Chevalier Noir) :mrgreen:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4314
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 23 juil. 2018 23:26

:shock: étant pas fan des NOLAN je savais pas...

Oui c'est vrai JONES a bien le look de l'emploi et ainsi il aide le genre à demeurer dans son style certes mais avec panache et peut-être aussi hommage aux réalisateurs que tu cites...

Ron HOWARD avait cependant débuté acteur avec le Duke dans LE DERNIER DES GEANTS icongc1
Prévu initialement pour la réalisation d'ALAMO version 2004 il abandonna et fut remplacé par John Lee HANCOCK et fit donc ce film...
Cate BLANCHETT n'est pas une actrice que j'apprécie spécialement mais là il est vrai qu'elle s'en sortait bien !
Image

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1709
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les Disparues - The Missing - Ron Howard - 2003

Messagepar major dundee » 24 juil. 2018 0:07

Pour ce qui est de la torture par cuisson dans la peau de vache, image saisissante en effet, il semblerait qu'elle soit une pure invention.
https://truewestmagazine.com/thomas-eid ... d-indians/



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités