The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
HART
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 935

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar HART » 30 mai 2014 19:46

Yves , tu es trop gentil , j'en suis rouge de confusion.
Mais je suis d'accord avec toi pour dire que les films , c'est avant tout une affaire de coeur et de ressenti personnel.
Plus que la beauté des images , du talent des artistes et du contenu des histoires , c'est l'émotion provoquée qui est importante.Et je dois dire que cette émotion , je ne la retrouve plus guère dans les films tournés ces dernières années.
" The Homesman " est une heureuse exception.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Yosemite » 01 juin 2014 22:14

Evoqué ce soit même "Au masque et la plume" sur France Inter.
Il est possible de réécouter l'émission sur le site internet.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Yosemite » 01 juin 2014 22:23

HART a écrit :Le film est issu d'un roman de Glendon Swarthout. Un grand écrivain ,qui avait déjà , il y a plus de 30 ans , écrit un autre chef-d'oeuvre du western : " The Shootist " ( traduit en français , très mal , et paru en Série Noire sous le titre " Une gâchette " ).


Bonsoir Hart,
je reprends une partie seulement de ton message : ce The shootist, qu'humblement j'avoue ne pas connaître en tant que roman, est celui qui a été mis en scène par Siegel c'est bien ça ? Dans un film qui, pour le coup, aura préféré préserver le titre original The shootist.
Titre quasiment intraduisible au demeurant.
Je vais incessamment me procurer ce roman dont je ne savais pas qu'il était disponible, j'ai vivement envie de savoir ce que ça donne sur le papier.:sm43:
Yo.

Avatar du membre
HART
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 935

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar HART » 02 juin 2014 8:50

Oui , Yosemite , "The shootist " est à l'origine du film "Le dernier des géants " de Don Siegel.
Si tu veux lire le livre , il est mieux de se procurer l'édition originale en anglais , car la traduction française ne rend pas justice à ce grand roman.
Pour la petite histoire , avant d'aller vers John Wayne , les producteurs avaient contacté George C. Scott , celui-ci , enthousiasmé par le roman avait accepté le rôle principal à condition que le personnage soit complètement fidèle au portrait qu'en faisait Swarthout.
Mais le " shootist " décrit dans l'oeuvre littéraire était trop négatif en l'état pour assurer un succès cinématographique.Donc, le projet est passé chez Wayne qui a demandé un " clean up " du personnage.
Dont acte.

russell
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 114

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar russell » 02 juin 2014 14:21

content de te revoir sur le forum Jicarilla
les avis me donnent envie d'aller voir le film

Avatar du membre
AudieM
Cowboy
Messages : 74
Localisation : Haute Normandie

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar AudieM » 23 juin 2014 9:24

Sortie du film en blu-ray et dvd le 24/09/2014 !


ImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22351
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 09 sept. 2014 20:31

Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6749
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar lafayette » 09 sept. 2014 23:47

Bien des choses très intéressantes auxquelles j'adhère pour la plupart, ont été dites sur ce film, mais comme j'ai adoré The Salvation puis indiqué que je trouvais ce film-ci et Gold inférieurs, je dois dire pourquoi.
Tommy Lee Jones est dans mes acteurs préférés et il a trouvé une actrice à sa hauteur. Mais ce film m'a un peu coincé car le nihilisme est poussé trop loin dans l'autodestruction de même que dans Gold, avec celui qui, devenant fou, part en courant en se foutant à poil façon Théorème.
Ces films comme beaucoup d'autres avant montrent la dure condition de l'Ouest, mais en rajoutent trop.
Le suicide est de trop après tout ce qui est traversé et quand la suite redonne de l'espoir, alors qu'on pense finir sur un bel hommage avec la pierre tombale, celle-ci est jetée à l'eau comme si tout n'a servi à rien. Et alors ça m'a fait décrocher complètement le type qui met à l'eau la pierre tombale. Tommy Lee Jones peut danser, il rate la fin..
Ca m'a mis une très grosse déception, après avoir complètement adhéré jusqu'au suicide, redémarré avec les touchantes folles suivant TLJ, avec la fabrication de cette pierre puis gueulé à cette offense au rite final attendu.
The Salvation comme le nom l'indique aboutit lui au salut, à une prière finale au lieu de s' achever dans une énième fusillade. L'espoir est là et c'est bien l'espoir et non le désespoir qui a batti l'Ouest!

J'ai préféré les westerns précédents de Tommy Lee Jones que The Homesman malgré son excellente premiere partie..
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6232
Localisation : oregon

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar lasso » 03 oct. 2014 10:19

le DVD the Homesman est apparu comme prévu vers le 24 septembre

je me suis empressé à le revoir et j'ai fait des recherches concernant la date indiquée de 1854. Comme Briggs était un soldat déserteur de Fort
Kearny, j'avais tout de suite pensé à Fort Kearny au Wyoming, mais après recherches, j'ai constaté qu'il existait aussi un Fort Kearny sur le
Platte River au Nebraska, celui-ci construit en 1848. Donc la date de l'histoire en 1854 est correct. Autant pour moi.

Le film a été tourné pour la plupart sur différents lieux au Nouveau Mexique, pour être finalisé dans l'Etat de Georgia.

Le DVD que j'ai reçu d'amazon.fr comporte quelques irrégularités dans les images, pixels, très courtes interruptions, pendant les 30 dernières minutes.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Yosemite » 01 nov. 2014 14:18

HART a écrit :Oui , Yosemite , "The shootist " est à l'origine du film "Le dernier des géants " de Don Siegel.
Si tu veux lire le livre , il est mieux de se procurer l'édition originale en anglais , car la traduction française ne rend pas justice à ce grand roman.
Pour la petite histoire , avant d'aller vers John Wayne , les producteurs avaient contacté George C. Scott , celui-ci , enthousiasmé par le roman avait accepté le rôle principal à condition que le personnage soit complètement fidèle au portrait qu'en faisait Swarthout.
Mais le " shootist " décrit dans l'oeuvre littéraire était trop négatif en l'état pour assurer un succès cinématographique.Donc, le projet est passé chez Wayne qui a demandé un " clean up " du personnage.
Dont acte.


Si je ne m'abuse il y a eu deux traductions :
- la première titrée "Une gâchette" parue chez Gallimard en 1975 et traduite par une certaine France-Marie Roucayrol ;
- la seconde titrée "Le tireur", parue chez Gallmeister en 2012 et traduite par Laura Derajinski.
C'est cette dernière que je viens de refermer avec bonheur. J'ai l'impression que la noirceur reprochée à la première traduction n'est plus de mise dans cette dernière, même si, quand même, on parle de tueur, de cancer et de fin de vie.

Gallmeister est un éditeur chez qui les pépites sont nombreuses.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Yosemite » 03 nov. 2014 21:52

Une séquence très touchante du film. A ce moment George Briggs (Tommy Lee Jones) fait quand même bien mine de se barrer. Il en a un peu marre de ces trois foldingues et il aimerait bien se tirer en douce sans rien dire à personne...
Pas de bol, une des trois le suivra et manquera de se noyer dans la rivière à cause de sa robe en parachute qui se remplit d'eau !
Comme il a quand même bon coeur le Briggs, il lâchera un juron mais la sortira de là cette pauvre dame.

A ce moment, on voit entrer les deux autres "voyageuses" dans l'eau comme si, mues par on ne sait quel très ancien instinct maternel et salvateur, elles cherchaient à participer au sauvetage de la première.
Image

Et en effet, c'est bien trois femmes et un homme qui s'extirperont de cette rivière. Or, même si ces deux femmes venues en secours ont l'air un peu déglinguées, c'est bien une énergie salvatrice qui les anime à cet instant.
C'est magnifiquement imaginé d'un point de vue récit, superbement réalisé et bien entendu interprété avec un brio et une intensité émotionnelle qui laissent pantois.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6749
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar lafayette » 06 nov. 2014 15:39

Cette scène émouvante m'avait en effet remis en selle après la pendaison qui m'avait fait décrocher...
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 781
Localisation : Région Parisienne

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Trane » 19 nov. 2014 20:05

Le Blue ray de Amazone est déficient : j'ai renvoyé le premier qui refusait de passer sur mon lecteur, j'ai reçu un remplaçant qui est passé seulement au 4ème essai (après avoir débranché mon lecteur 3 fois car tout était bloqué après la présentation/publicité pour un autre film).

Quant au film je n'ai pas du tout aimé et je suis surpris de toutes les remarques positives lues ci-dessus..
Spoiler: Montrer
Je n'ai particulièrement pas compris le suicide de l'héroine.
Le premier verre te rend aveugle
AU deuxième, t'es content de l'être!"

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6232
Localisation : oregon

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar lasso » 20 nov. 2014 11:01

Trane a écrit :Le Blue ray de Amazone est déficient : j'ai renvoyé le premier qui refusait de passer sur mon lecteur, j'ai reçu un remplaçant qui est passé seulement au 4ème essai (après avoir débranché mon lecteur 3 fois car tout était bloqué après la présentation/publicité pour un autre film).

Quant au film je n'ai pas du tout aimé et je suis surpris de toutes les remarques positives lues ci-dessus..
Spoiler: Montrer
Je n'ai particulièrement pas compris le suicide de l'héroine.


j'avais aussi signalé que mon DVD présentait des anomalies concernant les images ...je l'ai signalisé à Amazon, pas de réponse.....

Quand à ta question du suicide de (Hillary Swank)=>
Spoiler: Montrer
il faut remarquer que cette célibataire involentaire, vierge, aucun homme ne désirait un
rapport sexuel avec elle, dans son désespoir elle a quasiment forcé Briggs, à lui faire l'amour, ce vieux Briggs ne devait pas lui donner aucun plaisir,
décue et honteuse d'elle même, elle a choisi de se donner la mort

c'est une des interprétations, mais nos spécialistes se donneront peut-être à trouver d'autres explications.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The homesman - 2014 - Tommy Lee Jones

Messagepar Yosemite » 25 nov. 2014 22:53

D'accord avec toi Lasso.
Sans doute y a t-il également que Mary Bee Cuddy (Hilary Swank) est à mon avis amoureuse de George Briggs (Tommy Lee Jones).
De ce fait, la mauvaise estime qu'elle a d'elle-même suite à cette relation amoureuse en est renforcée, ce qui abonde dans le sens de ton explication.

Plus encore peut-être, cherche-t-elle à sauver de lui-même cet homme qu'elle sent à peine moins perdu qu'elle. Ils sont sur le chemin du retour et si un bon bout de chemin reste à accomplir, une partie a quand même été avalée. C'est donc le moment pour lui passer le témoin, lui confier les rênes. C'est en ce sens une immense preuve de confiance (à laquelle il manquera de faillir car, comme évoqué un peu plus haut il cherchera à se carapater en douce, mais en douce notons-le. Rien ne l'empêchait de se sauver au grand galop après tout. Il se fera donc rattraper au milieu de la rivière et c'est à se demander s'il n'a pas à son tour mis à l'épreuve les trois femmes, une sorte de message en retour : "Et vous trois, me faites-vous confiance pour vous mener au terme de notre voyage ?". La réponse fusera quasiment, l'une d'elle manquera se noyer en lui exprimant à sa façon que, oui, elle veut qu'il reste auprès d'elles et les aide).

N'étant pas parvenue à reconstruire son estime d'elle-même, elle cherchera par cette issue à donner à Briggs une chance de le faire vis à vis de lui même. Voire, qui sait vis à vis d'elle-même également. C'est peut-être le sens donné à cette plaque mortuaire qu'il fera fabriquer à son attention, c'est du fait de sa mort qu'il envisagera de revenir vers elle une dernière fois.

Mas tout ceci n'est que mon interprétation personnelle bien évidemment.
Yo.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités