Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
L..
Trappeur
Trappeur
Messages : 3962
Contact :

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar L.. » 26 févr. 2019 20:22

Image

Source numérique: site Facebook Artus Films.
Sortie mai 2018.

Pas vraiment inédit en France, mais le DVD Seven Sept (2005), de bonne qualité, est épuisé...
Il est plus que probable que le master HD soit celui de Arrow.

Avatar du membre
bigdede
Guerrier indien
Messages : 461
Localisation : Région Parisienne

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar bigdede » 28 févr. 2019 10:12

Diffusé actuellement sur la chaîne "Action"
What was the difference between the West of motion pictures and the West as you knew it ?
There's only one thing I can answer that with, and that's another question. What's the difference between daylight and dark ?
Ted French to Kevin Brownlow

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4481
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 05 mars 2019 12:01

En effet, et revu avec plaisir dimanche dernier le matin. A noter qu'ACTION avait aussi rediffusé le premier, UN PISTOLET POUR RINGO avec quelques courts passages en VO italienne sous-titrés inclus visiblement absents du dvd SEVEN SEPT mais sans incidence sur l'intrigue.

Pour ma part même si j'ai le dvd SEVEN SEPT je pense investir dans cette nouvelle édition. Mon premier western italien non Leone du temps du Cinéma de Quartier sur Canal au collège... Je ne connaissais aucun des acteurs et ma seule motivation fut la présence, pour la réalisation, de Duccio TESSARI réalisateur d'un film culte pour mon enfance, ZORRO avec Alain Delon.

Cette réécriture de la dernière partie de l'Odyssée (le retour d'Ulysse à Ithaque, comme expliqué dans le deuxième bonus de c dvd Seven Sept après l'interview souvenirs de Vera Gemma la seconde fille de Giuliano) m'a toujours plu, scénario simple, pas de gueule mal rasée pour le héros, des méchants haïssables...

Bref cela restera toujours un de mes préférés...

Et j'ai également trouvé en solderie jadis la vhs RENE CHATEAU recyclage massif d'images... Giuliano dans TROIS CAVALIERS POUR FORT YUMA, Fernando SANCHO et sa bande... Dans ARIZONA COLT... Générique français en rouge...
Image

Et au dos, Giuliano dans (je crois) une photo de CALIFORNIA (1977) et encore TROIS CAVALIERS POUR FORT YUMA... Mais au moins sur la vhs c'est le bon film !!
Image
Image

L..
Trappeur
Trappeur
Messages : 3962
Contact :

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar L.. » 05 mars 2019 17:27

La vidéo René Château est sortie en vente fin 1987, comme pas mal d'autres titres du même éditeur.

99 francs d'alors, un peu moins en grandes surfaces.

Nouveaux BR spaghetti pré-commandés, j'espère une baisse de prix momentanée sur amazon, la pré-commande en tient compte.

Je reste dans l'idée que c'est bien trop cher de 10 à 15 Euros, dommage. Artus avait mieux commencé avec ses DVD abordables, excluant par ces nouveaux prix pas mal de monde probablement. (La poursuite implacable de Sollima, chez M6, est à 20 Euros, c'est encore cher, mais plus décent et finalement plus respectueux du spectateur.)

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3142
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar pak » 05 mars 2019 20:12

Bof...

99 francs = 15 euros, et avec la VHS on n'avait qu'une version sonore sans autre contenu. SI on prend en compte l'inflation depuis, on va se retrouver dans les prix pratiqués de nos jours je pense.

L'édition vidéo a toujours été trop chère. Et il faut faire des choix (quel crève-cœur c'était de choisir un titre plutôt qu'un autre dans les rayons de la FN... lorsque je voulais me payer une K7 ! ).

Même si je déplore cette manie du combo, je pense au contraire que le spectateur est respecté (dans la mesure où un vendeur respecte son client, même si pour reprendre vos propos, il ne lui doit rien :wink: ), car la qualité est désormais régulièrement au rendez-vous, avec du supplément (oui je sais, vous n'en avez que faire, mais ce n'est pas le cas de tout le monde). Et j'imagine que les éditeurs pensent satisfaire et respecter la cinéphilie en donnant du contenu, ceux qui ne vendent que des éditions vides considèrent bien plus les clients comme des consommateurs qui prendraient des paquets de DVDs pas chers comme des paquets de kleenex.

Ce qui manque c'est le choix : il y aura toujours des acheteurs d'éditions complétées, de collectors et autres goodies inclus dans les boitiers. Mais celui qui veut juste le film se trouve coincé entre une vente presque forcé (s'il tient vraiment à avoir le film) ou la patience dans l'attente d'une réédition plus light (l'éditeur ESC le fait) ou une opportunité de baisse de prix (soldes ou occasion).

Et pourquoi, alors que le DVD comme le Blu-ray en sont capables, proposer du papier (livrets, revues, livres), alors qu'une version pdf serait nettement plus écolo et prendrait moins de place ? A l'heure du numérique, c'est presque de l'anachronisme (et laissez les livres aux libraires) !

Mais c'est vrai que tout ça est cher, bien trop, et je ne comprends pas comment les éditeurs s'y retrouvent alors qu'on lit partout que l'édition vidéo se casse la binette année après année. Et en plus à la revente, on en retire pas grand chose...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

L..
Trappeur
Trappeur
Messages : 3962
Contact :

Re: Le Retour de Ringo - Il Returno de Ringo - 1965 - Duccio Tessari

Messagepar L.. » 05 mars 2019 20:54

Vous ne trouverez très probablement aucun supplément d'intérêt réel et novateur sur les westerns spaghettis, parce que bien souvent, il n'existe plus rien si ce n'est quelques archives d'exploitation.

J'ai même regardé sur le livre espagnol de Carlos Aguilar, consacré à Eugenio Martin, il y a 3 pages fort peu informatives sur Les tueurs de l'ouest et quelques photos dont une de tournage. Une interview de Richard Wyler dans Spaghetti Cinema et une interview fleuve de Tony Anthony dans le même fanzine USA. (Revue de Bill Connolly). Le livre sur le producteur espagnol José Gutiérrez Maesso (Les tueurs de l'Ouest) doit aussi avoir quelques pages ou paragraphes, je vérifierai (de mémoire, c'est surtout le western de Carreras qui est documenté, au moins par les photographies de tournage.)

Sur Duccio Tessari, ce qui pourrait être inédit ne sera pas présent (son documentaire de la RAI sur le genre, en plusieurs épisodes.)

Alors, à moins que je me trompe lourdement, ce sera comme les livrets Wild Side, souvenirs des intervenants ou compilation de sources ou documents déjà accessibles.

Comme vous le dites vous-même, donner le choix entre l'édition simple et une à tiroirs que d'aucuns trouvent inutiles serait mieux. Comme je reste hélas persuadé que tout le monde ne peut pas mettre 90 Euros dans l'achat de 3 films, je reste sur l'idée d'une production qui exclut une bonne partie du public... de son public potentiel.

On est vraiment loin des films noirs rares ou autres Warner à 9 Dollars le DVD qui, à mon sens, n'étaient pas du bas de gamme (heureux temps.)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités