L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2393
Localisation : depts 13 et 05

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar major dundee » 09 juil. 2019 21:42

Vous plaigniez pas, le mien (Warner Z1) est rayé (!), pourtant j'ai toujours fait gaffe...pas moyen de le revoir jusqu'au bout.
Si un jour je bascule sur le support bluray, il fera partie des films que je prendrai c'est sur.

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6163
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar yves 120 » 09 juil. 2019 22:26

Pas faux ce que dit Longway , il est vrai que sur nos TV 101 cm ou plus nous n 'avons pas la même sensation que sur un grand écran projecteur et tout le matos ! le son est différend , l'image est différente , nous avons l 'impression de toucher les personnages cela est plus vivant c 'est en fait comme au cinéma nous voyons pleins de choses que l 'on ne voit pas forcément sur la TV, nous regardons le film autrement je n 'irais pas dire qu'on le découvre mais nous le vivons d 'une autre manière ! si bien sur c 'est du Blu ray , en fait on retrouve le cinéma presque que l 'on a connu !
j 'ai ressenti ça chez Hart et vraiment ça le fait quoi ! faut pas le faire souvent ! mais une fois de temps en temps ça remet les choses en place
sinon rien a dire de nos TV c 'est plus que correct , mais bon une fois de temps à autre ce faire se plaisir c 'est vraiment le pied .
Ceci mis à part L 'appât est un excellent western qui demande à toujours le regarder une nouvelle fois , ce qui est assez rare pour un western !
Et cela veut dire beaucoup .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11814
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar lasbugas » 16 nov. 2019 21:39

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11814
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar lasbugas » 16 févr. 2020 7:04

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11814
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar lasbugas » 16 avr. 2020 19:23

Image
Image

Avatar du membre
Le Gaucher83
As de la gâchette
Messages : 585
Localisation : Quelques part dans l'ouest

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar Le Gaucher83 » 24 mai 2020 14:54

Il est bien sympa ce western. Scénario intéressant. Stewart a un rôle ambigu et surtout Robert Ryan est génial en méchant manipulateur et son duo avec la jolie Janet Leigh fonctionne bien. De plus les paysages sont magnifiques tout comme la fin. Et le coup de l'éperon est assez original. Bref un western réussi. icongc1
Billy Clanton : T'es tellement saoul que tu tiens à peine ton arme. J'parie qu'imbibé comme t'es, tu m'vois double.
Doc Holliday : Mais j'ai deux colts, alors je t'aurai tous les deux.

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 803
Localisation : Région Parisienne

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar Trane » 28 mai 2020 10:56

Revu avec plaisir, je ne comprend pas les remarques ci dessus sur le scénario, ai-je vu le même film :


lasso a écrit :--
une Janet Leigh, habillée comme une mendiante, cachant ses atouts....
c'est tristement vrai et je n'aime pas les femmes en pantalon dans les westerns, alors que souvent elles ont fière allure en robe...
Ryan un bandit recherché mise à prime de $ 5000, pour quoi ? quelle relation avec le dupé Stewart ?
c'est son frère , il a tué qqn dans le dos et il y a sans doute une liaison avec le départ de sa femme..
Pourquoi Stewart poursuit Ryan si loin, recherché à Abilene au Kansas? ok pour la prime !, mais il y avait des dizaines de bandits recherchés
pour primes à Abilene, sans se déplacer aussi loin de son domicile, il aurait eu moins de problèmes de le délivrer au Sheriff et reconstruire sa ferme !
Meeker, pourquoi il a été dégradé et pourquoi il a dû quitter l'armée pour cause déshonorante? est-t-il vraiment aussi à la poursuite
viol d'une indienne
il n'est jamais à la poursuite de Ryan, il se joint au groupe pour l'aider contre les indiens et se faire du fric.
Son comportement lors de l'apparition des pieds noirs, qui étaient à sa poursuite, était celle d'auto-défense. Tous les cinq y compris Leigh
ont tiré toute leur munitions pour tuer, sans se demander pourquoi, les 10 ou 11 indiens. Pas de survivants ! leur proches ne se sont pas inquiété de leur
disparition et ont laissé continuer leur voyage, les 5 blancs.

Les uns, contre les autres, était mieux traités dans d'autres Westerns.

Une fois Ryan noyé et mort, Stewart réalise qu'il sera très difficile, de ramener sa dépouille, jusqu'à la prochaine ville, chez un Sheriff. Pour
éviter le dégradement du mort, il l'enterre et suit avec bonheur la corde du pantalon de la fille, dont il est un peu amoureux....

Leigh, une fille d'un hors-la-loi, habituée à la vie avec des bandits, n'est pas l'épouse idéale pour un fermier, même pas en Californie, même
si celui-ci abandonne son métier.
Bref, avec autant de questions, est ce qu'on peut prétendre de l'excellence de ce Western
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3022

Re: L'Appât - The Naked spur - 1952 - Anthony Mann

Messagepar pass » 28 mai 2020 13:57

lasso a écrit :Son comportement lors de l'apparition des pieds noirs, qui étaient à sa poursuite, était celle d'auto-défense.


Ce ne sont pas des Black Feets dans ce film mais des Cheyennes, il est vrai qu'il y a un peu une ressemblance avec les Black Feets de La captive aux yeux clairs et La reine de la prairie :lol: .



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités