Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3648
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar Abilène » 20 août 2010 13:13

Le dvd est sorti chez Universal à environ 9 € :wink:

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar lerebelle » 20 août 2010 13:26

Abilène a écrit :Le dvd est sorti chez Universal à environ 9 € :wink:

Merçi Abiléne

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4071
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 31 mars 2011 22:12

BONSOIR...Comme je le revois maintenant en dvd je vais donc relancer ce topic sur un petit western que j'adore...Découvert et enregistré dans la toute dernière émission de LA DERNIERE SEANCE...Ah...Un film poignant et inattendu!!Je craignais un epu le pire car je n'étais pas encore très doué dans notre genre de prédilection...ALAMO pour moi c'était le Duke et Fess Parker chez Disney...Je conaissais l'histoire de Louis Rose,en effet on pourrait dire que le point de départ venait de là...Mais ça s'arrête là cependant(dans ALAMO:13 JOURS DE GLOIRE de Kennedy où apparaît Rose(oublié le nom de l'acteur)il dit quand Davy Crockett(Brian Keith)lui fait la remarque"Tu vas rater une belle bataille!"..."J'en ai déjà vu pas mal et j'ai pas survécu à la Campagne de Russie et Waterloo pour mourir dans ce désert!!")...Glenn Ford,je ne le conaissais que pour SUPERMAN avec le tout aussi regretté Christopher REEVE(il y était son père adoptif Jonathan Kent)(Eddy en reparle dans l'intro!)...Novice je vous le redis!!
Mon grand-père paternel n'avait pas trop aimé à cause des scènes écourtées dans ALAMO et le manque de moyens(un seul officier Mexicain pour dire"RENDEZ VOUS"en espagnol au début,on ne voit pas la chute du Fort,les revolvers...Les tueurs de Victor JORY en Mexicains lambdas(c'est ça que je pigeais pas non plus quand en VF on parle d'eux en"uniformes Mexicains")(je m'attendais à des uniformes styles Zorro,pas à ça!)...Mais j'ai pas été déçu et je découvris ce qui faisait la force de BOETTICHER:un bon scénario,des acteurs supers ET PAS DE TEMPS MORT!(tout perso confondu...ET MON AMI GUY WILLIAMS EN SERGENT DE CAVALERIE...Je crois que c'est d'ailleurs là qu'il apprit à monter à cheval...)A vérifier(si vous aimez les livres en Anglais:GUY WILLIAMS:THE MAN BEHIND THE MASK par Antoinette Girganti Lane)
Et le final dans la cascade...EPOUSTOUFLANT!!
Un des westerns dont je ne me lasserai jamais,mon premier Glenn FORD,mon premier BOETTICHER...Seul reproche(de mon grand-père aussi!):Il aurait quand-même pu faire un bisou à Julie avant de filer à San Jacinto!!(Moi à sa place je prends deux secondes pour ça! :wink: )...Un très beau western avec une musique touchante(j'aime beaucoup celle du générique de début...),des scènes émouvantes(j'avais la gorge nouée quand Stroud reste devant les tombes de sa femme et de son fils... :( )...Des seconds rôles réussis(Neville Brand)(Hugh O'Brian...Ah j'en ai découvert des grands noms avec ce petit film!!)...Même Disney dût aimer car si on regarde bien le film de DAVY CROCKETT ROI DES TRAPPEURS quand Alamo est attaqué y a des stock-shots de la bataille(pour un peu on aperçoit Glenn Ford d'ailleurs! :o )...DESERTEUR DE FORT ALAMO...JE TE SALUE... :applaudis_6: (Je lui ai même rendu hommage à ma façon jadis)(MP si y a des curieux!)...GLENN FORD...VICTOR JORY,ET TOUS CEUX QUI NOUS ONT QUITTE... :( MAIS NOUS NE VOUS OUBLIERONS PAS!! :applaudis_6:
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22390
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 20 juil. 2011 20:02

ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3648
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar Abilène » 20 août 2011 23:43

Image





Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11792
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar lasbugas » 17 déc. 2011 10:55

Image

ImageImageImage
Modifié en dernier par lasbugas le 30 août 2014 6:30, modifié 1 fois.
Image



Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le déserteur de Fort Alamo - The Man from the Alamo - 1953 - Budd Boetticher

Messagepar Yosemite » 27 déc. 2011 17:01

Un fort agréable western que ce Boetticher, pas un film historique non, mais un film qui relate tout de même un épisode important de l’histoire des États-Unis.
Glenn Ford quoiqu’un peu « timide » tire très bien son épingle du jeu, d’autant que son personnage se devait d’illustrer un homme isolé dont on peut imaginer qu’il puisse être chargé de doutes. Doutes d’ailleurs exprimés en forme de confidence à la belle Julia Adams (Miss Beth) à bord du chariot qui lui a servi d’ambulance…
Le cadrage, comme toujours chez ce réalisateur, est très soigné, les positionnements de caméra, dans les villes ou dans les grandes étendues sont à chaque fois remarquables.
Les scènes de bagarre ainsi que les cascades sont très spectaculaires, par ailleurs Glenn Ford a toujours la même façon de monter à cheval avec ses deux coudes relevés. Je ne sais pour autant pas s’il se faisait doubler pour ces scènes de galop mais ce n’est pas la première fois que je remarque cette position originale.

Beaucoup de scènes de nuit, que pour ma part j’ai bien aimées, quoiqu’un peu trop sombres dans la version du DVD dont je dispose. Le siège d’Alamo ne m’a pas semblé si bâclé en fait, certes les lieux ont quelques chose de figé et font décor de théâtre, mais les scènes d’attaques et de bombardement sont convaincantes, à la mesure des moyens dont devait disposer ce film bien entendu.

Le jeune Carlos est lui aussi très bien, on le sent parfois un peu « dirigé » dans son jeu mais cela passe bien. On retrouvera notamment son interprète, Marc Cavell, dans le rôle de Pancho dans Young Fury (furie sur le Nouveau Mexique) dont il est question sur un sous-forum de WM.

D’un point de vue historique, il est annoncé dans le film (à la lecture d’une dépêche du général Houston, juste après le tirage du haricot noir) que le « 02 mars 1836, le Texas a été proclamé république indépendante ».
Je suis loin d’être un connaisseur de l’Histoire états-unienne, mais de ce que j’ai pu consulter comme littérature sur le sujet, l’indépendance n’a été proclamée qu’en automne de cette année. Après justement la bataille de San Jacintho.
J’ignore s’il s’agit-là d’une allusion à une autre déclaration antérieure ?

Sinon, je rejoins l’avis du grand-père de COWBOY PAT-EL ZORRO… le bisou avant de se sauver à San Jacintho… Comment partir sans ça ?
Yo.





Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : L.., lasso et 2 invités