Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6665
Localisation : Albuquerque
Contact :

Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Cole Armin » 23 nov. 2004 17:32

Quels sont vos avis sur ce célèbre western de Kevin Costner?
Modifié en dernier par Cole Armin le 25 sept. 2005 8:47, modifié 1 fois.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

dan duryea
Comanche
Comanche
Messages : 708
Localisation : lyon

Messagepar dan duryea » 23 nov. 2004 21:56

Personnellement, je l'ai vu à sa sortie au ciné; je lui trouve un certain souffle, une bonne tension dramatique prenante cool , de magnifiques paysages :D , une histoire cohérante; Kevin Costner donne une bonne interprétation; l'acteur en lui même ne me plait guère cependant (par rapport aux grandes vedettes westerniennes des annés 50 à 80) :cry: ; pour moi, ça y fait beaucoup...
7/10 :wink:

Avatar du membre
nathan
Séminole
Séminole
Messages : 1307

Messagepar nathan » 24 nov. 2004 0:18

Je le considère comme le meilleur western jamais tourné sur le thème des indiens ( en l'occurrence des Sioux) .
J'ai vraiment adoré l'histoire, l'aspect semi documentaire sur la vie, les traditions les coutûmes des Sioux, le lyrisme de la mise en scène .
Peu de westerns ont été aussi loin dans la défense des indiens .

Des scènes grandioses comme la chasse au bison, le pari réussi de faire parler et sous titrer le dialecte Sioux , les décors sublimes, la complicité avec le loup, la musique merveilleuse de John Barry .... chaque détail du film a été bien pensé , bien travaillé , bien filmé .

Un must absolu .

10/10

Avatar du membre
Sentenza
Marshall
Marshall
Messages : 249
Localisation : sur mon cheval
Contact :

Messagepar Sentenza » 24 sept. 2005 19:20

un superbe film, émouvant et très agréable à regarder malgré la longueur (plus de 2 heures je crois) très bien réalisé décors superbes et une vue des indiens différente des autres westerns
"dans le fond de quoi l'homme a t'il besoin réellement? rien que d'un bon café et d'un peu de tabac...." -Johnny Guitar-
"je connais deux choses plus belles qu'un revolver : une montre suisse et une femme de n'importe où" -La rivière rouge-

Avatar du membre
pouêt
Séminole
Séminole
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 25 sept. 2005 14:49

A mon avis un western sans faute. Quel bonheur de suivre les péripéties de cet officier de la cavalerie désabusé qui adopte la vie des indiens ! J'adore ce film qui m'a fait découvrir un réalisateur et un acteur très doué (voir "Les bienfaits de la colère" en ce moment sur les écrans, dans un autre registre).
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 25 sept. 2005 21:30

Tout est parfait dans ce film : une photo sublime qui met en valeur des paysages magnifiques, une musique grandiose, une interprétation de haut niveau du moindre acteur, un scénario intelligent et une réalisation ultra-professionnelle. Et on ne s'y ennuie pas une minute.

L'esprit chagrin que je suis dira toutefois que c'est même un petit peu trop beau, presque propret... et que le manichéisme habituel s'y applique à l'envers !

Mais ne crachons pas dans la soupe, il y en a trop peu et trop peu souvent. Alors prenons ce film comme il vient ; c'est-à-dire un beau film et un bon western. cool

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 25 sept. 2005 21:35

Toujours pas acheté, il parait que le dvd zone 2 n'est pas tip-top!

Sinon le film est vraiment magnifique, que ça soit en version courte, ou en version longue. cool
Image

Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 25 sept. 2005 22:18

Toujours pas acheté non plus en DVD car, effectivement, j'ai entendu dire qu'il n'était pas top.
Cela dit, je ne suis pas pressé car je m'étais offert la VHS dès sa sortie ! cool

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 25 sept. 2005 22:26

Carcasse a écrit :Toujours pas acheté non plus en DVD car, effectivement, j'ai entendu dire qu'il n'était pas top.
Cela dit, je ne suis pas pressé car je m'étais offert la VHS dès sa sortie ! cool


Et moi j'ai le laserdisc! En tous cas c'est le type même de film que j'acheterai dans le nouveau format video(blue ray ou dvdHD). cool
Image

Avatar du membre
nathan
Séminole
Séminole
Messages : 1307

Messagepar nathan » 25 sept. 2005 22:35

Personne a écrit : il parait que le dvd zone 2 n'est pas tip-top!


J'ai eu peur en l'achetant car les dvdphiles puristes craignaient des défauts de compression à cause des 4 h de films logées sur un seul DVD.

Finalement , le résultat est très correct.

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 17 févr. 2006 15:34

Image

Image
Image

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2460

Messagepar musselshell » 10 mars 2006 10:49

Est-ce la septième symphonie de Sibelius, "mage du nord", chantre d'une nature sans hommes :roll: ? Le flux irresistible et insondable de cette musique m'emmène vers un autre mystère, la" prairie"...ce mot français qui, de loin, évoque le mieux l'idée - car s'en est une - des Grandes Plaines il y a longtemps, avant la roue et la charrue, les vaches et l'asphalte...
On a beaucoup glosé sur le film de K. Costner, et je ne vois pas ce que j'aurais d'éventuellement pertinent à rajouter...peut-être deux ou trois petits trucs...
:arrow: Y a t'il un film qui soit jamais parvenu à montrer les plaines de cette façon là? Cherchez bien...La prairie avant le ranching, avant la construction du transcontinental? Et puisque la prairie est une idée, un lieu de l'esprit autant qu'une zone géographique (disparue), quel film a su conjuguer à ce point, dans un même mouvement, le cadeau de cet espace et la déploration de son évanouissement ?
:arrow: La réussite est à mon humble avis totale de ce point de vue (c'est le cas de le dire), et, le paradoxe n'est qu'apparent, c'est aussi cet accomplissement qui limite la portée artistique du film, trop dépendante de la fascination blessée de l'auteur à l'égard de son sujet...
:arrow: John Dunbar s'éloigne du chariot et caresse les herbes sous le vent: c'est beau... Le muletier (qui passera bientôt un mauvais quart- d'heure) jette quelques détritus le long de la piste, Dunbar note la chose d'un simple regard, étonné, et que l'on doit compendre réprobateur: C'EST TROP...On relève ce genre de choses à la deuxième vision plus qu'à la première...et mine de rien, la "critique" s'insinue, la quasi-perfection que l'on prêtait à l'oeuvre se délite quelque peu...
:arrow: Clint Eastwood, dans une interview au LA Times en 1992 (sortie d'Unforgiven) cerne bien le problème...je cite de mémoire: "That's kind of a contemporary guy going out west..." "...nobody would have given a crap in those days..." ( "c'est un gars d'aujourd'hui qui part dans l'ouest..." "...personne n'en aurait eu quoi que ce soit à foutre à l'époque...")
:arrow: ...comme quoi des qualités, réelles, "scotchantes" (la mise en images de la grande prairie nord-américaine) peuvent se retourner contre elles-mêmes...En deux phrases laconiques, Eastwood nous fait immédiatement mesurer la différence entre la splendeur des images (Costner) et le caractère inépuisable de l'accomplissement artistique quand il se mesure au réel, c'est à dire à la complexité...
:arrow: Je ne rajouterai rien sur les Indiens...mais viendraient vite à l'esprit les mêmes petits bémols...(le manichéisme à l'envers dont parle Carcasse plus haut...)
:arrow: Le film reste évidemment une splendeur...parce que, surtout dans sa première moitié, on y sent presque l'odeur de l'herbe. :num1

Jean-Louis
Westerner
Westerner
Messages : 2822

Danse avec les loups (Dances with Wolves) 1990 Kevin Costner

Messagepar Jean-Louis » 10 mars 2006 11:21

:D :D :D Carcasse, Musselshell

Oui je suis tout à fait en accord avec votre analyse.

A noter que la version longue démontre plus, le problème de polution: La mare dans laquelle flottent les cadavres d'animaux.

Juste un détail qui m'a choqué :
Dans le livre ce sont non des Sioux, mais des Comanches et il est logique
cette tribu étant plus au sud des plaines que le chef puisse posséder un casque espagnol, ce qui est moins plausible pour des Sioux

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2460

Messagepar musselshell » 10 mars 2006 11:51

Du point de vue historique, le plus invraisemblable, c'est que les Sioux paraissent ici littéralement "entrer en contact" avec les Blancs, via J. Dunbar...en 1863 ou 1864! Il y avait belle lurette (au moins cinquante bonnes années...) que la chose avait eu lieu (et même avant! disons 50 ans que les contacts étaient monnaie courante...)..Et le casque de conquistador en rajoute une couche: comme si Dunbar arrivait, en pleine Guerre Civile, après l'expedition Coronado en 1540 ou les missions en pays Pueblo au dix-septième et dix-huitième siècles... cool
Ceci dit, le film est néammoins beaucoup plus fascinant que le roman, où effectivement, le héros rencontre des Comanches, pas des Sioux :num1




Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités