Une corde, un Colt... - 1969 - Robert Hossein

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2093

Messagepar Daniel » 12 mars 2007 20:02

Vous pouvez aller voir ce lien en anglais du film deRobert Hossein Une corde, un colt traduit par Cemtery whithout Crosses. Le cimetière sans croix.

Image

http://spaghettiwesterns.1g.fi/cemetery ... rosses.htm

Le film existe en DVD en NTSC région 2 (Japon) avec audio en anglais et italien avec sous-titre japonais en option. Anamorphique (16:9) version panoramique (1.85:1).

Image

:horse:

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 756

Messagepar Fredge » 13 mars 2007 18:56

Sartana a écrit :Ce film de "Bob" Hossein est son deuxième et dernier western européen. Il est le plus abouti des 2. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne cause pas beaucoup dans Une corde un colt. Tout est dans le non-dit, les regards, Manuel a parfois des yeux desespérés, tristes, mélancoliques. J'aime bien les westerns pessimistes et celui-ci en fait partie : j'ai accroché et j'ai regretté que le film ne fasse qu'une heure vingt et quelques...

Bravo Mr Hossein ! :applaudis_6:


Un trou de mémoire, moi :?:
C'est lequel, son premier SW?

Fredge

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 162
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 14 mars 2007 18:17

Assez déçu par ce western passé il n'y a pas très longtemps, sur Canal +.

Jean-Louis
Marshall
Marshall
Messages : 2845

Messagepar Jean-Louis » 14 mars 2007 19:34

Fredge a écrit :
Sartana a écrit :Ce film de "Bob" Hossein est son deuxième et dernier western européen. Il est le plus abouti des 2. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne cause pas beaucoup dans Une corde un colt. Tout est dans le non-dit, les regards, Manuel a parfois des yeux desespérés, tristes, mélancoliques. J'aime bien les westerns pessimistes et celui-ci en fait partie : j'ai accroché et j'ai regretté que le film ne fasse qu'une heure vingt et quelques...

Bravo Mr Hossein ! :applaudis_6:


Un trou de mémoire, moi :?:
C'est lequel, son premier SW?

Fredge


Le goût de la violence en 61, un film en N&B se passant durant la révolution mexicaine, je l'ai vu en 64, à l'époque durant 16 mois je portais un curieux costume, une drôle de boule écrasée, rouge sur le châpeau bleu l'hiver, blanc l'été, avec un nom de marqué dessus comme Coluche.

Je n'en avais pas gardé un mauvais souvenir (du film) le reste....

Quand à son film Une corde un colt :shock: je vois pas vraiment ce que vous lui trouvez.
C'est un coup commercial, il a reformé le couple qui avait fait un malheur avec les Angéliques, demandé à son papa de faire une musique qui pompe un maximum Morrico(n)ne, on trouve un tic : le gant et vite fait c'est pesé.

Je me souviens comme si c'était hier de son radioscopie avec Chancel, ce qu'il disait c'est que c'était lourd de bosser avec des armes en Espagne (encore sous Franco) c'est que tout les soir la Guardia civile venait récupérer les armes et qu'un soir il en manquait une, le bordel...

Il avait des sanglots dans la voix en évoquant son père...

Excusez, je reviens pour enlever le N de trop à Morricone, je me disais pourquoi tant de "n" alors que je l'aime.
J'ai enlevais le premier, le deuxième ça faisait con. :oops:

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Messagepar Liko » 08 sept. 2007 17:18

Après la vision du DVD allemand, quelle surprise concernant la piste son allemande :shock: A 5 reprises dans le film la musique est differente de toutes les autres pistes à savoir francaise, italienne et anglaise.
A la première scène de poursuite au tout debut du film on retrouve le thème principal dans toute les langues. Ensuite lorsque les Rogers brulent le ranch, les allemands ont mis la piste d'un autre film (Breccio vous dira duquel il s'agit :wink: ). Ce thème reviendra lorsque la jeune soeur des Rogers essaiera de s'enfuir du village abandonné, on l'entendra tout à la fin au moment du duel final, d'ou exit la musique de Hossein :shock:
A deux autres moments du film la musique sera differente, notemment quand on voit partir Michelle Mercier pour la première fois sur son chariot, le thème de la piste allemande proposera le thème principal version accéléré qu'on aurait dû entendre au moment ou les Rogers mettent le feu au ranch.
Quant au dernier changement, on entend le thème principal lorsqu'à un moment donné les Rogers partent à cheval alors que chez nous pas de musique.
A noté une petite difference au niveau de l'audio entre la VF et toutes les autres versions : Quand Manuel se retrouve seul à faire tourner la roulette, on entend rien... sur les autres pistes on entend des personnes rire et parler.
Avec les Bonus on apprend egalement que Dario Argento fut crédité au générique allemand (surement sur celui italien egalement) comme co-scénariste du film. Ce que dement Robert Hossein disant que Dario ne parle pas même un mot de francais, et que si on regarde le générique francais... pas de Dario au générique. Ah que n'aurait on pas fait à l'époque pour attirer un max de monde dans les salles :D

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2935
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 09 sept. 2007 18:51

Liko a écrit :... les allemands ont mis la piste d'un autre film (Breccio vous dira duquel il s'agit :wink: ).


Je n'ai aucun mérite : c'est un fan postant sur le SWWB qui a attiré mon attention sur ce détail. Pour la sortie allemande, donc, on a "dynamisé" la musique en empruntant des bouts à la BO de Tire encore si tu peux.
Par ailleurs, vu que Manuel, au tout début, sort son gant noir d'une boîte à musique, on a rajouté le bruit de ladite boîte chaque fois qu'il enfile le gant avant de tirer.
B (qui ne fait que répéter ce qu'il a lu--faut que je me visionns ce DVD, moi)

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 09 sept. 2007 21:22

Tiens, il est dans ma pile à voir celui là.

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 09 sept. 2007 21:33

Un trou de mémoire, moi Question
C'est lequel, son premier SW?


C'est le Goût de la Violence.
Réponse tardive à ta question mais réponse quand même. :mrgreen: :mrgreen:

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Messagepar Liko » 09 sept. 2007 23:21

En fait pour les changements de bande son, tout est très bien expliqué dans les Bonus, je viens de m'en apercevoir maintenant :lol:
Les sons du film sont differents aussi, par exemple on entend le vent lorsque les 2 acolytes de Ben grattent les cendres et ramassent une poëlle sur la bande allemande, tandis que sur la VF pas de bruit. Ca c'est pas expliqué dans les Bonus, c'est cadeau :mrgreen:
Modifié en dernier par Liko le 29 sept. 2007 21:34, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 29 sept. 2007 21:27

Enfin eu le temps de voir ce film qui est lent mais bien foutu avec un très bon Robert Hossein en héros solitaire.
En fait Michèle Mercier c'est la blonde ou la brune (je sais la honte ne pas connaître Michèle Mercier :oops: ) Parce que la blonde ce fait bien violer par Lee Burton et le gars qui joue son frère. On ne voit pas la scène mais on l'entend crier.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1751

Messagepar Liko » 29 sept. 2007 21:35

Michèle Mercier c'est la BRUNE !!!!!!!!!!!!! :lol:

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1381
Localisation : Sur un hamac

Messagepar Trinita » 30 sept. 2007 9:58

Donc tu as raison, elle ce fait juste tabasser mais pas violer.

rex lee
Caporal
Messages : 845

Re: Une corde, un colt - 1969 - Robert Hossein.

Messagepar rex lee » 15 sept. 2008 18:12

Je viens de le revoir après de nombreuses années et le film n' a pas pris une ride . Je me suis régalé ! Pas évident de faire aussi simple et aussi minimaliste en matière de dialogue ...
Ici , c'est un spaghetti (mais si , mais si...) flamboyant ( malgrè les tons un peu sépia des images ) ,façon tragédie antique...ou vendetta corse ( les prénoms ,Maria et Manuel m'y font penser ; mais "Colomba" de Mérimée , c'est aussi un western,dans le fond.)
Filmé à Almeria , ce film donne à voir ces fabuleux paysages , bien connus des amateurs ...Il ya aussi les 3èmes couteaux qui vont avec ,dans de simples apparitions parfois.Mais ils permettent à Hossein d'obtenir son appellation contrôlée...Citons ,parmi eux: José Canalejas , Chris Huerta , Lorenzo Robledo , Simon Arriga , Carlos Bravo...
Et pour son rôle sans doute le plus important :Lee Burton ,alias Guido Lolobrigida...
Je ne sais qui est Michel Lemoine ...Ni comment s'appelle l'actrice qui interprète Joanna qui ,elle, se fait violer par les 2 frères Kane ( L. Burton et ???).
M.Mercier ne se fait pas violer , je confirme. Moi aussi , je regrette que le film ne dure qu' 1H25 .
Voilà , c'est du tout bon ...sauf si vous n'aimez QUE les westerns U.S.

L..
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5026
Contact :

Beatrice Altariba

Messagepar L.. » 15 sept. 2008 18:46

C'est le nom de l'actrice opposée à Michèle Mercier dans "Une corde, un colt".

Excellents DVDs japonais et allemands. A quand un DVD Canal , qui détient les droits ?

Des images du tournage à Las Salinillas, Almeria, sur Youtube (Almeria, plato de cine, 2), avec Hossein, dirigeant ses acteurs costumé en Manuel.

La ville fantôme, hallucinante, construite dans le désert de Cabo de Gata, a hélas été détruite, très vite, je crois d'après Moya. Un jour des photos du décor, ici ? Il y a quand même des touristes qui ont du en prendre !

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 612
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: Une corde, un colt - 1969 - Robert Hossein.

Messagepar edocle » 15 sept. 2008 18:53

On a tous un préféré :
C'est le mien !!!!
Merci Robert !
Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités