Une corde, un Colt... - 1969 - Robert Hossein

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
noar13
Barman
Messages : 80

Une corde, un Colt... - 1969 - Robert Hossein

Messagepar noar13 » 22 nov. 2004 9:01

aka Cimitero senza croci - 1969

réalisé par Robert Hossein :shock: Il joue egalement le role principal celui du pistolero manuel.
On retiendra egalement la presence de michele mercier qui se fera violer par Michel Lemoine :shock:

Ca part fort avec un course poursuite en sepia, suivi d'un lynchage, qui annonce la classique histoire de vengeance.

Puis quasiment plus rien, tout le monde peut pas se permettre d'introduire des scenes super lentes, et surtout pas hossein, d'ailleurs son hommage à son "ami" leone à la fin du film est risible ...

hossein est mauvais comme réal, il n'est guere meilleur en ersatz eastwoodien, et il a beau sucer et re-sucer son cigarillo, ca ne prends pas ...

Donc si vous chercher un spagh avec un casting un peu décalé, il est préférable de se tourner vers :
- le specialiste, halliday à défaut d'etre 100% credible à le merite d'etre fun, et corbucci à la real c'est pas hossein
- blindman et ringo star

et peut être TODAY IT'S ME....TOMORROW IT'S YOU avec bud spencer et nakadai :shock: , le prochain sur ma liste

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10265
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 22 nov. 2004 9:21

Pas très engageant en effet!

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3453

Messagepar james » 22 nov. 2004 11:19

Pas pour moi cela,mais si cela vous plait :D
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 12 sept. 2006 17:53

On retiendra egalement la presence de michele mercier qui se fera violer par Michel Lemoine

:shock: Faudra me dire à quelle moment du film alors :?:
Un des rares western francais qui merite d'être vu. Ce n'est certes pas une grosse production mais ca tient la route !!!
Pour un court resumé de l'histoire, Maria (la belle Michèle Mercier) voit pendre son mari Ben sous ses yeux par les 3 frères Rogers pour vol.
Les deux compagnons d'armes de Ben reviennent chez Maria expliquer qu'ils n'avaient rien pu faire pour lui... et donnent la part qui lui revenait à Maria. Celle-ci part dans un village abandonné au beau milieu du desert à la recherche de Manuel (Robert Hossein) afin qu'il l'aide à se venger en echange de la l'argent. Manuel accepte pour les beaux yeux de Maria. Il se fera engager par la famille Rogers avant de kidnapper leur jeune soeur.
Pour leur rendre leur soeur, Maria exigera des puissants Rogers qui sèment la terreur dans la région de mener à bien le cortège de son defunt mari devant tout le monde afin d'epier leur faute.
Mais les deux anciens accolytes de Ben viendront s'en meler pour extorquer de l'argent aux Rogers, ce qui va envenimer la chose, et Manuel se retrouvera piégé face aux Rogers et aux accolytes de son ancien meilleur ami Ben. Manuel et Maria decident de fuir vers le Sud, mais les histoires d'amour finissent mal en général...
Petit western sans pretentions qui montre un Robert Hossein en vengeur ganté (il met un gant à la main gauche chaque fois qu'il va se servir de son colt) qui fume plus que ce qu'il cause, le héros solitaire classique.
La musique est signée André Hossein qui n'est autre que le père de Robert Hossein. Celle-ci tient bien la route, toute la BO s'ecoute volontier en fait. La scène de la cuisine a été mise en scène par Sergio Leone en personne, grand ami du comédien et réalisateur Robert Hossein. L'orchestre joué par les cuillères ressemble à un chantier en construction :shock: cette scène est assez etrange, cadrages et athmosphères assez lourds, pas du grand Leone sur ce coup là mais du Leone quand même :mrgreen:
En conclusion même si ce film est loin de rivaliser avec les grands westerns italiens, Robert Hossein a le merite d'avoir tenté l'aventure et s'en tire pas mal. Un bon petit western sympath :applaudis_6:

L'affiche francaise celle qui chez nous est la plus connue

Image

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2974
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 12 sept. 2006 18:19

Je suis plutôt d'accord avec Liko sur ce coup-là. Et j'irais même jusqu'à dire que je trouve le film très bon. Il y a dans cette texture rugueuse (le désert, la ville fantôme) une vraie ambiance "desdichado".
B.

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2974
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 16 sept. 2006 20:42

Liko a écrit :La scène de la cuisine a été mise en scène par Sergio Leone en personne, grand ami du comédien et réalisateur Robert Hossein.


Plus j'y pense, plus cette rumeur (colportée par Dionnet dans son speech de présentation, si j'ai bien compris, car je n'ai pas vu la diffusion de ce film dans "Cinéma de quartier" sur Canal +) me paraît bidon.
Ce qui est sûr, c'est que les deux hommes se connaissaient et s'estimaient.
Dans la bio de Leone due à Christopher Frayling, on voit une photo de Leone en train de "vendre" le projet "Il était une fois dans l'Ouest" en présentant un "mock-up" où on aperçoit la tête de Robert Hossein : Leone pensait donc à lui pour interpréter l'un des rôles (lequel ? mystère).
Mais le même livre de Frayling consacre deux pages à la participation de Leone au tournage d'"Une corde, un Colt"... en tant qu'acteur, dans le (petit) rôle du patron de l'hôtel. Si on regarde le film, on s'aperçoit que ledit rôle est en fait tenu par Chris Huerta, qui, en effet, ressemble un peu à Leone.
Méfiance, donc.
Cela dit, je considère "Une corde, un Colt" comme un excellent film.
B.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 16 sept. 2006 20:53

La rumeure viendrait de Robert Hosserin lui même. Car mot pour mot Dionné dit "A l'epoque j'avais dit à Robert Hossein que je trouvais une scène très Leone, il m'a repondu que Leone passait par là, il a mis en scène la scène de la cuisine." Je ne pense pas que Dionné est raconté ca pour le fun... Il suffit de voir la scène pour la trouver un peu decallé par rapport au reste du film, on se demande ce que ca fait là d'ailleurs :?:
Bref ceci est mon avis je peux me tromper aussi (ce qui voudrait dire d'un autre côté que Dionné nous aurait trompé :mrgreen: c'etait la pensée du jour)

Darksatin

Messagepar Darksatin » 17 sept. 2006 14:28

Dans la bio de Leone due à Christopher Frayling, on voit une photo de Leone en train de "vendre" le projet "Il était une fois dans l'Ouest" en présentant un "mock-up" où on aperçoit la tête de Robert Hossein : Leone pensait donc à lui pour interpréter l'un des rôles (lequel ? mystère).

Robert Hossein avait été pressenti pour jouer le rôle de Morton.

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2974
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 17 sept. 2006 15:17

Darksatin a écrit :Dans la bio de Leone due à Christopher Frayling, on voit une photo de Leone en train de "vendre" le projet "Il était une fois dans l'Ouest" en présentant un "mock-up" où on aperçoit la tête de Robert Hossein : Leone pensait donc à lui pour interpréter l'un des rôles (lequel ? mystère).

Robert Hossein avait été pressenti pour jouer le rôle de Morton.


Merci de cette précision.
B.

Avatar du membre
akpstyl
As de la gâchette
Messages : 526

Messagepar akpstyl » 20 oct. 2006 15:32

J'ai enfin vu ce petit chef d'oeuvre. Ya pas beaucoup de "western-coq-au-vin" :D , mais alors là celui ci j'ai vraiment aimé. Une ambiance poussièreuse comme je les aime, une histoire accrochante, j'ai pas vu le temps passé et en même temps le film est court, Robert Hossein m'impressione !!! Je me le classe parmis mes western européen préféré !!!!
Image

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 22 oct. 2006 16:29

On retiendra egalement la presence de michele mercier qui se fera violer par Michel Lemoine


Qui se rappelle cette scène, parce que moi :? :?:

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2170
Contact :

Messagepar tepepa » 05 nov. 2006 22:50

Pas vu Michelle Mercier se faire violer non plus. Peut-être une scène coupée?

Très bon western pour ma part, parfaitement dans le ton, belle musique, beaux poncifs, bonne histoire de vengeance un peu plus complexe que d'habitude, bons personnages secondaires mais méchants un peu fades!
Et j'aime bien Hossein dans le rôle...


http://www.dvdrama.com/blog/tepepa/6274/

Et merci Sartana :wink:

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 06 nov. 2006 8:22

tepepa a écrit :Et merci Sartana :wink:

De rien amigo, c'est un plaisir ! :beer1:
J'ai vu que sur dvdrama vous parlez de la technique du "fanning", en français je crois que ça s'appelle ventiler.
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Jean-Louis
Marshall
Marshall
Messages : 2851

Messagepar Jean-Louis » 06 nov. 2006 13:22

:shock: Sur dvdrama Flingobis qui explique le fanning va loin en parlant de meuler les crans du chien et de virer
la queue de détente, il suffit de maintenir l'index sur la détente pendant qu'avec la paume
de l'autre main tu effectues le balayage.
Au moins le revolver pourra toujours servir normalement, tu perds beaucoup moins à la revente :wink: .

Position typique du tireur "in fanning"

Image

C'était sa tournée, je ne sais pas ce qu'il arrosait :D

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 12 mars 2007 18:32

Ce film de "Bob" Hossein est son deuxième et dernier western européen. Il est le plus abouti des 2. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne cause pas beaucoup dans Une corde un colt. Tout est dans le non-dit, les regards, Manuel a parfois des yeux desespérés, tristes, mélancoliques. J'aime bien les westerns pessimistes et celui-ci en fait partie : j'ai accroché et j'ai regretté que le film ne fasse qu'une heure vingt et quelques...

Bravo Mr Hossein ! :applaudis_6:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités