La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 16 mars 2014 9:40

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 20 mars 2014 19:14

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 25 mars 2014 19:55

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 21 mai 2014 20:19

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 22 juil. 2014 19:24

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Sorcier
Sorcier
Messages : 6755
Localisation : oregon

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasso » 06 nov. 2014 15:02

Une affiche de cet excellent Western, comme la ville de Silver City existe toujours au Nevada, bien que beaucoup moins important, entre les
mines d'argent abandonnées, ce site maintenant touristique, vaut la peine d'être visité.


Image

Avatar du membre
Trane
Chasseur de primes
Messages : 784
Localisation : Région Parisienne

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Trane » 02 mars 2016 12:15

chip a écrit :Malgré un bon début mouvementé, la mise en scène de Raoul Walsh manque d'énergie,il est vrai qu'il n'est pas aidé par un scénario un tantinet bavard et feuilletonesque.Mitchell en avocat alcoolique, conscience de Flynn ravit la vedette à ce dernier dont se sera l'ultime film sous la houlette de Walsh qui a fait mieux avec "Pursued", "Colorado territory" et "They died with their boots on" où Errol Flynn était génial.


Je viens de le revoir et je suis un peu gêné par le N&B (alors que j'aime en général le N&B) qui rend le film un peu triste. J'ai longtemps "confondu" Robert Taylor et Eroll Flynn, mais j'apprécie de plus en plus ce dernier, qui est assez expressif, en comparaison du premier qui a souvent un expression monolithique.
Le premier verre te rend aveugle
AU deuxième, t'es content de l'être!"

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4865
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Yosemite » 11 janv. 2019 14:14

Personnellement je ne peux pas blairer Errol Flynn, je parle du bonhomme et non de l’acteur, il m’agace prodigieusement.
Alors au vu de ces considérations toutes personnelles, je trouve ici que ce rôle d’homme d’affaires profiteur et dénué de tous scrupules lui va comme un gant.

Pour ce qui est du western dont nous parlons ici, et, bien qu’il s’éloigne assez des thèmes traditionnels du genre, la conquête de l’Ouest par l’argent et l’affairisme me semblent avoir tout à fait leurs places dans le récit westernien.
Cependant, je trouve que la toute première partie du film qui se déroule dans l’armée, tout comme la séquence où sont évoqués des Shoshones sur le sentier de la guerre (guerre que le personnage de Flynn exploitera pour se débarrasser de Stanley Moore, l’entrepreneur et mari de la belle Georgia), font figure de faire-valoir et s’inscrivent mal dans le scénario, malgré l’évocation que fera à une ou deux reprises, le personnage de Mike McComb sur ce million de dollars brûlé jadis.
Peut-être est-ce que ces deux épisodes ont-ils été intégrés pour donner un peu d’élan à l’ensemble car cette histoire d’affairisme bancaire m’a tout de même semblé un peu laborieuse sur la durée ?

Par ailleurs, pour continuer sur ce que j’ai ressenti comme faiblesse dans le scénario, je trouve que le retournement de Georgia Moore (très bien interprétée par Ann Sheridan) vis-à-vis de McComb n’est pas du tout convaincant. Il faut dire que, dans la lignée de ce que j’ai écrit en premier lieu sur E. Flynn, je me réjouissais de le voir recevoir un verre de champagne dans la figure et j’aurais bien aimé que cela continue ainsi !

A l’arrivée, on ne peut pas dire que ce soit un mauvais western, l’histoire se suit et illustre une épopée des USA qui reste d’ailleurs largement d’actualité, et pas que chez eux d’ailleurs, alors je dirai que ce film m’apparait comme un western moyen mais comme un « petit Walsh » cependant.
Yo.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité