La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7718
Localisation : nord-est

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Jicarilla » 16 août 2008 20:19

:gun: western pas désagréable du tout et pour vous faire plaisir une autre fiche télé :D :D bien détaillée d'ailleurs :horse:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Fabbordelais
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1172

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Fabbordelais » 17 août 2008 23:06

Une référence du western et un duo Raoul Walsh - Errol Flynn inoubliable.

Ont peut souligner la trés bonne distribution du Film avec des Acteurs judicieusement choisis.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Personne » 18 août 2008 14:48

Découvert ce midi et je dois dire que je me range du côté de ceux qui voient de grande qualités à ce film. Les scénes de foules sont bien gérées par Walsh que ce soit en ville ou dans la mine et je ne le trouve ni statique ni bavard, le sujet me passionant. Je le range à côté des Furies de Mann.
Image

Avatar du membre
mortimer
Chasseur de primes
Messages : 768

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar mortimer » 27 août 2008 22:57

A mon avis le film souffre du choix du réalisateur qui n'est pas ici à la hauteur du scénario. Si Raoul Walsh parvient parfois à trouver la bonne dimension pour certains plans à l'image du mobilier tape à l'œil qui reflète l'arrogance du personnage de Flynn, il en oublie aussi bien des idées de mises en scène dans la même séquence par exemple en ne faisant des miroirs que de simples objets là ou un Orson Welles ou bien un Visconti en aurait fait le symbole même du film : un être parvenu au sommet de la puissance par tous les moyens mais désormais si seul qu'il ne peut même pas espérer trouver de la compagnie dans sa propre image.

Un peu lourdaud, dès qu'il s'agit de laisser de côté une horde de cavalier braillant dans tous les sens, Walsh n'arrive pas à se saisir de l'âme de son personnage central. Au contraire Flynn parvient à nous surprendre. On le savait déjà excellent dans les rôles de héros ou de voyou, mais on pouvait douter de lui en personnage aigri. Tout au contraire son regard noir et cette profonde impression de néant qu'il dégage parfois sur certains plans fait frémir. Flynn a-t-il trouvé, lui dont le mode de vie était totalement irresponsable, un certain écho dans la vie de son personnage ? C'est en effet vers une lente dégradation qu'ils avancent tous les deux selon un choix parfaitement assumé des deux côtés.

Dommage que ce jeu de parcours (le casino, les mines d'argent puis la banque) et cette étude psychologique des tourments de l'âme humaine soit une nouvelle fois gâchée par une fin tournée par Walsh sans nuance et totalement prévisible.

Beaucoup de regrets donc sur ce western qui reste néanmoins un très bon film !
-"you ain't never gonna get me back to town alive, boy"
-"Then I'll get you there dead...boy."

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Vin » 13 nov. 2008 1:30

Saga plus que western, j'apprécie ce film, qui est pour moi un bon "Flynn".
Flynn, c'est l'alcolique invétéré, le dragueur parfois à la limite, le fétard qui meurt bien jeune.

C'est aussi un artiste qui a su interpréter les aventuriers avec brio, mais pas uniquement.Il savait sortir de ce personnage.

Flynn, l'australien de Tasmanie, fort et faible de tous ses abus...Tyrone Power, l'anglais,victime de ses penchants pour d'autres abus...

Ils sont morts tous deux d'une crise cardiaque, à un an d'intervalle.

Ces deux acteurs avaient pour moi pris la suite de Fairbanks, des héros souvent souriants, souvent légers, des aventures en mer, dans l'Ouest, dans la jungle, où les gentils triomphent presque toujours des méchants.

Si vous voulez redécouvrir la magie du cinéma, précipitez-vous pour ceux qui ne connaissent pas sur "Le soleil se lève aussi", tiré du roman d'Hemingway.
Ernest à l'écriture, Tyrone Power, Errol Flynn, Mel Ferrer, et la divine Ava Gardner, la France et l'Espagne des années 20, et Henry King aux manettes...
That's entertainment!

En revoyant "la rivière d'argent", étrangement, j'ai pensé au "Scarface" de De Palma, avec Pacino/Montana.
D'ailleurs, Flynn et Pacino fument tous deux le cigare dans ces deux films!
:sm32:
Image


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23011
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 août 2009 21:56

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14851
Localisation : Canada
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar metek » 01 juil. 2010 5:37

Gros format Belge! :beer1:



Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 08 sept. 2010 19:58

Image

Image
Modifié en dernier par lasbugas le 06 nov. 2011 10:30, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12305
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasbugas » 21 oct. 2010 19:42

Image

Image

Image
Modifié en dernier par lasbugas le 06 nov. 2011 10:31, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Blue Bill
Trappeur
Trappeur
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar Blue Bill » 06 avr. 2012 19:17

Image


Image



Image
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Avatar du membre
metek
Major
Messages : 14851
Localisation : Canada
Contact :

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar metek » 29 juil. 2012 16:32


Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2692

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar pass » 02 oct. 2012 10:18

Première représentation à Paris le 26 Avril 1949 au Français en version française .

Avatar du membre
lasso
Sorcier
Sorcier
Messages : 6755
Localisation : oregon

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lasso » 23 août 2013 9:26

Je sens ce film de Raoul Walsh comme une biographie d'un homme hautement doué, remis déshonorablement de ses fonctions comme officier
de l'armée, en ayant pris une décision courageuse, ce qui va pas le décourager à suivre son esprit de pionnier en pensant que tout va lui réussir.
Il va même arriver à marier la femme de ses rèves, qui le repousse au début. A la mort de son mari, elle doit enfin accepter, qu'elle est faite
de la même étoffe que son futur mari et affrontera avec lui les pires catastrophes.
Les décors de la boom-town Silver City sont excellents, montrant l'envergure de ces villes champignons. Souvent il y avait une 50taine de saloons
et pas mal de banques et des millers d'habitants.
La musique de Max Steiner est dynamique avec beaucoup de fanfares. Excellents acteurs.


Image

affiche allemande
traduction : Le Maître des Mines d'Argent

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: La rivière d'argent - Silver River- Raoul Walsh - 1948

Messagepar lafayette » 23 août 2013 21:23

Les 2 affiches allemandes sont belles et aussi la 1ere de Metek. Merci messieurs.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités