Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2963
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Django, le retour » 26 févr. 2010 2:48

Voici la fiche TV de Quand la poudre parle extraite de ma collection et d'un Télé Star, La dernière séance date de diffusion 31 août 1998, sur FR3

Image

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22930
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 31 juil. 2010 19:21

Image
Image
Image
Image
Image tvspielfilme.de
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3669
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Abilène » 08 mai 2011 21:46

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1162

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Fabbordelais » 01 déc. 2011 9:22

Pour Moi, c' est un trés bon western avec une excellente interprétation et une mise en scène dynamique de Nathan Juran. Ce fut l' un despremiers films de Ronald Reagan en tant qu' acteur que j' ai vu.


Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3669
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Abilène » 14 avr. 2012 12:48

Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6613
Localisation : oregon

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar lasso » 14 avr. 2012 14:03


Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14823
Contact :

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar metek » 03 sept. 2012 3:32


Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14823
Contact :

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar metek » 12 sept. 2012 7:56


Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2662

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar pass » 03 oct. 2012 22:01

Première représentation à Paris le 9 Avril 1954 en version originale uniquement .


Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 782
Localisation : Région Parisienne

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Trane » 18 déc. 2012 11:31

Fabbordelais a écrit :Pour Moi, c' est un trés bon western avec une excellente interprétation et une mise en scène dynamique de Nathan Juran. Ce fut l' un des premiers films de Ronald Reagan en tant qu' acteur que j' ai vu.


je viens de voir mon premier Reagan et il est drôle de voir ce futur président faire la vaisselle et se colleter avec des cow-boys. A part cela le film est dans la moyenne des bons de ces années 50.
Le premier verre te rend aveugle
AU deuxième, t'es content de l'être!"

Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1162

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar Fabbordelais » 20 déc. 2012 21:56

Cela m'avait fait tout bizarre la première fois de le voir jouer dans un film, étant davantage habitué à le voir à la TV en sa qualité de Président.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22930
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand la poudre parle - Law and Order - 1953 - Nathan Juran

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 20 févr. 2013 18:41

je déplace sur le bon topic (confondu avec celui de "Quand parle la poudre") :wink:

Yosemite a écrit :J'avais ce DVD en rayon depuis un bon bout de temps et j'ai saisi l'occasion de le regarder après avoir savouré Tumbleweed du même Nathan Juran.
Les bonus de l'édition Sidonis et les propos de P. Brion m'ont appris que N. Juran avait débuté en tant que décorateur. Cela ne pouvait donc pas être un fait du hasard si ce film est si beau. Il y a, entre autres qualités bien sûr, une esthétique générale superbe.
Les tenues des personnages, et en premier lieu celles de Dorothy Malone qui est toujours d'une élégance remarquable :
Image

Au-delà des personnages, il y a la beauté des décors, des lustres superbes au plafond des saloons que des imbéciles s'affairent à briser avec leur colt, des devantures de magasins richement remplies que des bagarreurs exploiteront pour se fournir en armes "par destination" pour utiliser une terme actuel :
Image

Il y a dans ce western, un grand soin apporté aux détails : les décors et costumes certes, mais aussi les dialogues qui sont simples mais efficaces, ils collent à l'action, ils sont riches de variations allant du romantisme à la détresse en passant par l'humour et la tranquillité... ce n'est pas rien tout de même. Au rayon "cuites" du forum, j'ai posté une capture de Jimmy se soulant et balançant un verre de rage suite à un événement douloureux. On peut le lire légèrement ("la cuite") ou douloureusement ("la tentative de noyer une souffrance").
Ce savoir faire dans le dosage des émotions est remarquable, et il est la richesse des série B, qui faute de moyens utilisent la richesse de composantes simples telles que les sentiments humains. C'est tout simple, mais ce n'est pas si facile à réaliser pour autant.

Il faut tout de même reconnaître au réalisateur, qu'il a su s'entourer d'une fort belle distribution. Même si le personnage de Maria (Ruth Hampton) ne restera pas dans les annales du cinéma il n'en sera pas de même de tous les autres principaux. A commencer par Dorothy Malone qui est purement sublime, et, pour ne citer que lui, Ronald Reagan qui est un acteur parfaitement convaincant.
Globalement d'ailleurs, la fratrie Johnson est très bien représentée. Mais leurs détracteurs ne sont pas... des manchots si j'ose dire. A commencer bien sûr par Preston Foster qui interprète le personnage de Kurt Durling de façon admirable et... redoutable. Il n'est pas sans rappeler "L'homme au poing d'acier" (Steelfingers) des épisodes de Blueberry.

Pour continuer sur la lignée, les bagarres sont toute remarquables et superbement dirigées (elles le sont aussi dans "Tumbleweed" du même Juran que j'ai vu il y a peu). Les cascadeurs sont impeccables, l'utilisation des décors alentour est superbement exploitée (manches de pioche, hache, mobilier,...).
Bref, une série B, qui nous convainc, si besoin était, que B peut signifier "Bon" voire "TB".
Un excellent western selon moi.
Yo.

Yosemite a écrit :Des propos qui seront à retenir à la rubrique "titre des films"...
Image

Les ST ne sont pas fidèles aux propos de Frame, La traduction me semble plutôt être :
- "Vous vouliez la loi et l'ordre dans cette ville... et bien vous les avez !" (You want law and order in this town, you've got it !").

Ça fait un titre ça non ?
Yo.
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités