Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2930
Localisation : Apache Junction

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Winchester73 » 08 déc. 2013 8:22

Image
Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6813
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar lafayette » 08 déc. 2013 9:52

C'est flou!

:P
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3652
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Abilène » 22 mars 2014 19:18

Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4251
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 15 avr. 2014 11:13

lerebelle a écrit :
lafayette a écrit :Tu me sembles surtout chasseur de jolies filles! icongc1



C' était dans le temps, à une autre époque. R :wink:


Qui ne l'est pas ou ne l'a pas été ? (Même moi :lol: icongc1 )...
Bon blague à part... Au hasard de mes occasions de revoir quelques films (je suis plus westerns télé ou alors westerns Mexicains sur youtube en ce moment) je l'ai revu et bah j'aime toujours autant malgré qq passages qui évidemment rappellent LEONE (les flashbacks, le traumatisme de Sharon quand on comprend qui elle est, je repensais d'ailleurs au final d'IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST: les souvenirs de Bronson)... Mais bon à mon avis on ne reverra plus des films comme ça (et maintenant je vais peut-être devoir réduire aussi ce genre de westerns... HUM HUM... J'en dis pas plus ! :num1 )

RESPECT QUAND-MÊME SAM...
Image

persepolis
Mohawk
Mohawk
Messages : 841
Contact :

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar persepolis » 16 janv. 2016 21:40

Je m'attendais à voir un western, j'ai vu un concours de duels. Rien à sauver.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6389
Localisation : oregon

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar lasso » 26 févr. 2016 9:53

Ce qui est positif pour ce Western, ce sont les bâtisses de Redemption et les costumes. Un bon acteur Gene Hackman....

Pour le reste le film s'apparente dans la succession de scènes de Cirque, y compris les Clowns, qui font partie intégrante, de ce monde.
Les costumes de DiCaprio sont trop grand pour lui, fait qu'on retrouve aussi dans des sketchs de Cirque.


Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6813
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar lafayette » 30 sept. 2016 12:59

Ayant vu une émission Pawn Stars avec une vente d'une paire de revolvers (ou pistolets?) Reid Knuckleduster, mes recherches internet sur leur utilisation en western m'a conduit au lien ci-dessous qui recense toutes les armes de ce film, ce qui est un bon point pour lui vu bien des critiques lues par ci par là pour certaines armes dans certains films.

http://www.imfdb.org/wiki/Quick_and_the_Dead,_The_(1995)


Le lien ne marchant pas apparemment, je mets l'image du Knuckle Duster dans la main de Sharon Stone.

Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1346

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Bat Lash » 30 sept. 2016 13:50

La séquence ou Di Caprio présente ses armes à Russell Crowe est génial .Ce film est un pur bonheur pour les amateurs d'armes

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 397
Localisation : France

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Hannie Caulder » 26 janv. 2017 19:28

Bon, il est temps que je donne ma critique déjà que je l'ai mise sur Amazon et Allociné :

Après le triomphe d'Impitoyable de Clint Eastwood, les studios américains comprennent que le western est un genre encore exploitable et qui peut rapporter gros. Ils rassemblent leurs techniciens et artistes et font jouer une actrice de renommée internationale (la belle Sharon Stone de Basic Instinct), l'acteur jouant le méchant d'Impitoyable (Gene Hackman), des stars grandissantes à savoir Leonardo Dicaprio et Russell Crowe plus, question d'hommage à la bonne vieille époque, Woody Stroode en croque mort. Sharon Stone est assez bonne en héroïne cow girl, vengeresse et désincarné. 18 ans avant d'incarner à son tour le méchant dans Django Unchained, Leonardo Dicaprio interprète le Kid avec talent, dont le sort qui lui est réservé nous touchera vraiment. Russell Crowe, encore maigre et mince, est excellent en un martyr, homme tiraillé entre son idéaliste clérical et son passé de truand et le plus humain des protagonistes présents. Le meilleur demeure Gene Hackman, fantastique dans la peau du méchant ici tyrannique et sans pitié sous des dehors cultivés et bonhomes. Un méchant très réussi. Pourtant qu'est-ce qui ne va pas avec ce film ? « Nous nous réclamons davantage de Sergio Leone que de John Ford », déclare Sam Raimi. Malheureusement, Mort ou vif réduit le western-spaghetti à sa plus simple expression : le duel au pistolet. Sam Raimi exploite sans conviction les archétypes du Far West, avec ses personnages imposés (le vieux médecin, les prostitués, le joueur de poker...). La mise en scène et le scénario ne font que de sous-Leone (exemple: l'héroïne sortant de la fumée comme Eastwood 30 ans jadis). Raimi attache une trop grande importance à l'envie de créer du style qui finit par lasser, prêter à sourire et à donner lieu à de nombreuses incohérences techniques (je ne crois pas que l'on puisse créer un trou parfait dans le corps d'une personne avec des armes de cette époque) et dramatiques : bizarre que pleins de gens vivent dans une ville immorale, bizarre que l'héroïne soit attiré et méprise en même le prêcheur, bizarre qu'elle ne reste pas avec lui à la fin... Les scénaristes se sont cru intelligent de mettre de la variété sensé faire plus réaliste en plaçant des personnages très distincts des uns des autres concernant les participants du tournoi : un pédophile, une brute évadé de la prison qui se créer des plaies à chaque homme tombé, un indien se disant immortel, un pistolero dandy rajoutant un as à son jeu après chaque tué, un blanc-bec sûr de lui et séducteur... Bien, bien. Mais tout cela n'a rien de réaliste et ne convainc pas. En fait, il n'y a pas la moindre idée dramatique, ni la moindre audace visuelle à l'horizon. Ou plutôt, si, une seule, à l'humour douteux : un gunfighter, entrevu à travers le trou que laisse sa balle dans la tête de son adversaire. Mort ou Vif est un western trop stéréotypé, trop conventionnel pour en faire un très bon. Il emploie toutes les capacités techniques modernes pour donner du meilleur qu'il peut, mais sombre dans le lourd et demeure sans surprise au niveau de la trame. Il n'est en soi qu'une histoire de vengeance tout à fait banal et qui sent trop le déjà-vu. Bien qu'il ne soit pas indigne d'intérêt, il ne vaut en aucun cas un les classiques de John Ford, Clint Estwood ou de Sergio Leone. Son échec commercial et critique peut se comprendre.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 312

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Compte Supprimé 0A » 09 janv. 2018 23:13

Show, show, show..

Divertissement, divertissement, divertissement..

Bon bah voila comme d'hab avec Raimi, c'est du spectacle et du fun en premier, là il s'amuse comme un gosse en s'attaquant au western.
Que des vedettes, Leonardo DiCaprio dans un rôle pour son age lui allant à merveille réservant bien des surprises, Russell Crowe excellent, un de ses meilleurs rôles, en homme repenti, extremement ambigu, à double face ce qui le rend attachant. Alors Sharon Stone magnifique, meme si j'ai un peu de mal avec son jeu d'actrice, et encore une fois un rôle, où elle se tape tous les gars, parfois je me questionne sur sa carrière à Hollywood, mais passons, elle a du mal à faire dégager des émotions, en fait, ça ne lui va pas de jouer un rôle western, dans le sens monolithique, elle ne dégage pas grand chose, après la beauté rattrape disons, dans l'ensemble c'est convenable, et enfin je découvre Gene Hackman, me fais penser à Depardieu bizarrement, et puis voilà quoi excellent acteur, il a tout compris, et son rôle lui va comme un gant.

Du cinéma, des personnages tous intéressants, des rebondissements sans arret, alors bien sur le film frole parfois le ridicule et le grotesque plusieurs fois, ça passe ou ça casse, surtout que la fin n'est pas sans rappeler un certain western. Après voilà ça transpire le cinéma, on le sent sans arret, les émotions, l'esthétique, les scènes, comme j'ai dit plus haut les rebondissements, l'audace, je trouve que c'est là qu'on reconnait les grands, car en fait moi c'est tout ce que je demande à voir en film, dans ce western il y a plein d'ingrédients.

Raimi s'est amusé et fait plaisir je pense.

D'ailleurs c'est clairement un des meilleurs westerns urbains que je vois.

Avatar du membre
Arizona Kid
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 925
Localisation : Marseille, France

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Arizona Kid » 10 janv. 2018 10:50

D'ordonaire un peu méfiant vis à vis des westerns des années 90, à quelques exceptions près (Lonesome Dove, par exemple) , je me laisserai peut-être tenter si je revois le DVD à la brocante, samedi prochain.

Mon " problème " avec ces westerns récents, c'est qu'ayant toujours vu ces acteurs (en l'occurrence DiCarpaccio, Sharon Stone et Gene -Lex Luthor- Hackman) dans des rôles " contemporains ", j'ai du mal à les trouver crédibles dans l'univers du western, car ils m'apparaissent comme déguisés, en quelque sorte.

Sans compter que la réalisation, plus remuante, et l'absence de Technicolor par rapport aux westerns classiques de l'âge d'or, doivent certainement contribuer plus ou moins inconsciemment à ma réticence face aux rejetons actuels du genre...

:?
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 312

Re: Mort ou vif - The Quick and the Dead - 1995 - Sam Raimi

Messagepar Compte Supprimé 0A » 10 janv. 2018 21:29

Justement, je te comprends pour les acteurs. Mais DiCaprio a quand même joué dans des westerns tel que Django Unchained ou The Revenant.

Et Russell Crowe impeccable dans 3h10 pour Yuma.

Peu de westerns, mais des acteurs de "westerns récents".

Tout comme Christian Bale d'ailleurs.

Mais après, les anciens acteurs ne jouaient pas que dans des westerns hein, mais bon j'ai un peu compris ce que tu voulais dire.

Ensuite, le technicolor c'est sur que son absence est dommage désormais, mais le film reste assez beau visuellement, il y a des couleurs assez comment dire "ovni" par moments, au niveau du ciel, et les couleurs sont assez appuyées.

Après concernant la réalisation,c'est plus comme j'ai dis haut-dessus un divertissement, c'est pas forcément comme les vieux westerns qu'on connait bien, faut le regarder comme un divertissement le film d'abord.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités