Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7066
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar lafayette » 01 juil. 2016 23:14

Avant de voir le film, j'ai passé le dvd acheté récemment à my mother. Elle m'a appelé ce soir à moitié film en "se marrant comme une pigne ouverte". Elle riait d'une actrice du film et me disait avoir ri plusieurs fois depuis le début. Il doit y avoir de bons ressorts comiques !
Je verrai ça prochainement.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar L.. » 07 juil. 2016 9:25

Un film très agréable. Edité en Allemagne, Italie et France dans d'excellentes conditions (master de très bonne qualité).


J' avais réuni du matériel d'origine introuvable, tout neuf, mais le pillage lamentable du blog fait que le projet de publication des dossiers western spaghetti est suspendu à terme.

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7066
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar lafayette » 13 juil. 2016 1:10

Il semble que je sois moins bon public que ma mère pour ce film car je ne l'ai pas trouvé franchement rigolo. Plaisant, certes, mais sans plus, un genre de comédie western correspondant à l'époque de tournage.
Le dvd Artus de 2013 est très bien réussi et nous montre une belle qualité d'image. Avant le début du film, trois affiches dont le film lui-même et dont on retrouve les bandes annonces assez longues en Italien. A chaque fois, la présentation de ces affiches se fait sur l'air du Deguello façon Rio Bravo ce qui ne peut que me plaire.
Sur le début du film, nos deux héros se trouvent obligés de cavaler dans un défilé ferroviaire devant le train qui arrive sur l'air légèrement modifié de la cavalcade de Lone Ranger bien célèbre. La musique est agréable comme dans beaucoup de productions italiennes avec un bruitage un peu poussé sur les bruits de sabots, de pas, de tirs.
Les acteurs Anthony Steffen et Mark Damon et leurs comparses sont convaincants. La pulpeuse et naturelle Dominique Boschero agrémente bien ce western spagh. Les puristes du western n'apprécieront pas l"introduction d'une voiture. Mais nous sommes à la période révolutionnaire mexicaine où Zapata est cité souvent.

En bonus, un beau diaporama que je vous recommande surtout pour les amateurs d'affiches.
La présentation du film, à part quelques anecdotes et élements bio, est plutôt une revue d'ensemble de tous les films faits par les protagonistes du Train pour Durango.

Intéressant, mais non absolument nécessaire dans votre collection. :sm57:
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar L.. » 02 janv. 2017 15:06

Image

Anthony Steffen face à Mark Damon, Un train pour Durango, Mario Caiano, Badlands de Tabernas (Almeria), après le 15 août 1967. Carton d'exploitation, R.F.A.

(Cliquer sur l'image pour la voir en grand.)

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2170
Contact :

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar tepepa » 15 mars 2018 8:25

Un peu déçu par le film au regard de tout ce qui avait été dit avant. Il y a pas mal de bonnes choses, une bonne humeur évidente, des passages où Salerno m'a fait penser à Chaplin, pas mal de petites astuces de scénario et un bon budget. Mais ça reste quand même poussif et prévisible, et Steffen est vraiment mauvais quand il se lâche. Je le préfère en pistolero taciturne...

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar L.. » 18 mars 2018 19:19

Jean-Pierre Mocky dit grand bien d'Anthony Steffen dans ses écrits, comme dans l'interview du DVD Gli Sbandati, de F. Maselli, sorti chez Tamasa.
Ils semblent avoir été assez liés à l'époque.

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7376
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sitting Bull » 25 août 2018 10:33

Je ne sais pas si ça été déjà dit, en tous cas je ne l'ai pas vu, mais la musique de Carlo Rustichelli doit beaucoup au final de l'ouverture de "Guillaume Tell" de Gioachino Rossini.




Si 'est pas du plagiat, ca ! :lol:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1744

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Loco » 09 oct. 2019 17:05

Tout de suite, les grands mots ! :mrgreen:
N'est-ce pas plutôt ce qu'on appelle "à la manière de" ?
Quoique la nuance entre les deux m'ait toujours parue très subtile, mais là, ce serait plutôt ça...
Au pire, appelons ça un hommage. :wink:
Modifié en dernier par Loco le 09 oct. 2019 19:19, modifié 1 fois.
Soyons fous et soyons dignes ;
Soyons nous et soyons libres !


Movie Soundtrack Suites

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7376
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sitting Bull » 09 oct. 2019 17:44

On peut le dire comme ça ! :wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités