Page 1 sur 3

Votre premier souvenir de western ?

Posté : 31 mars 2006 19:35
par nathan
Vous rappelez-vous du premier western que vous avez visionné ? :?:

Ou du moins , le souvenir le plus lointain d'un western qui vous a marqué.
Cela peut être le western qui vous a fait aimé le genre ou qui vous a simplement séduit pour le dépaysement ou bien parce que vous avez été choqué par une scène .


En ce qui me concerne, je peux affirmer avec certitude que mon baptême du western s'est fait avec les 7 mercenaires.
J'ai aussi en mémoire une belle scène de troc entre indiens et yankees mais je n'ai jamais été capable de retrouver le titre du film ou de reconnaître cette séquence car il est probable que j'ai dû revoir ce film depuis.

Posté : 31 mars 2006 19:56
par akpstyl
Pour ma part celui qui m'a le plus marqué... ben... c'est "le bon la brute et le truand", et (ça peut paraître bizarre), je me rappelle que c'était plus la musique (ennio moriconne oblige) qui m'avait marqué. Ensuite "un homme nommé cheval", pendant longtemps j'avais gardé en tête l'image de lorsqu'il ce converti aux cherokee (je crois), et qu'on lui plante des crocs de loups aux torse attachés à des cordes qu'on le soulève et le fait tourner (d'ailleur grâce à cette image retrouvé le titre ya un an a peu près, acheté le dvd mais toujours pas revisionné). Voilà ce sont ces deux western qui m'ont vraiment le plus marqué.

Posté : 31 mars 2006 20:56
par musselshell
Les Cherokees n'ont rien à voir là dedans...Les Sioux, oui ! A l'époque ou Richard Harris accepte le rite, les Cherokees entamaient leur longue marche forcée (et ils avaient pourtant tout fait pour s'intégrer, jusqu'à mettre au point un alphabet...)
Mon premier souvenir, je ne sais pas si c'est un film ou un bouquin...si c'est un film, je crois (?) qu'il y avait J. Stewart et une belle Indienne...Broken Arrow, ce serait pas mal, comme premier souvenir...à la télé, chez Madame Leguillou, une voisinne Bretonne, qui avait la télé vers 1962...j'avais 5 ans...(sniff, j'aurai plus jamais 5 ans)... :cry:

Posté : 31 mars 2006 21:04
par christian ( houba )
plus ancien souvenir ce doit être Le grand passage cool

Posté : 31 mars 2006 21:05
par Liko
Le Bon la brute et le truand en gardant l'image de Blondin qui tire avec sa Winchester sur la corde de pendu. C'est ce qui me revient de loin.
Une autre image d'un Western americain que j'avais adoré, deux gars qui se sacrifient en gardant un canyon (peut être avec Kirk Douglas), pour aider leurs amis à s'enfuir, mais le titre, ca reste un grand ?.

Posté : 31 mars 2006 21:05
par tepepa
Alors:
- les plus vieux souvenirs: apparemment "l'appât", mais il va falloir que je vérifie, "Le dollar troué".
- le choc qui change la vie: "Le bon la brute et le truand" vers 9 ans
- les traumatismes: les serpents dans "True grit", les tortures indiennes dans "Duel At Diablo", un gars qui se fait salement ammocher par un grizzly dans un western oublié (peut être pas un western d'ailleurs...).
- les deceptions qui marquent quand on est jeune: le heros qui se fait descendre dans "La Cible Humaine"
- les westerns que j'aimais le plus: "Les Sept mercenaires", "Règlements de compte à OK Corral"

Posté : 31 mars 2006 21:13
par Longway
Sans hésitation: " LA CHEVAUCHEE FANTASTIQUE " bien évidement.
Et pourtant je l'ai découvert non pas au cinéma, mais à la télévision, en 1958 je pense, je ne sais plus très bien à un an près. Ce devait être la première diffusion de ce grand classique sur le petit écran avec sa chaine unique à l'époque. :D
L'attaque de la diligence par les apaches avec John Wayne sur le toit et les passagers à l'intérieur qui ripostent par un feu nourris reste pour moi une scène marquante et un moment d'anthologie. :D

So long.

Posté : 31 mars 2006 21:15
par cogburn
moi je dirais rio lobo je me souvenais surtout de la scéne quand cordoba saute dans l'eau j'avais du le voire dans la derniére séance

Posté : 31 mars 2006 22:40
par Jean-Louis
:D Mon plus vieux souvenir de cinéma, est un western, étonnant...
date de 51/52. 1951, 1952

Un mercredi , au repas du soir ma soeur aînée, 16/17 ans annonce qu'elle aimerait bien
aller au cinéma Le Rond-Point, un cinéma de quartier à Boulogne Billancourt, il y passait
un film avec Errol Flynn (elle en avait sans doute le béguin, comme on disait à l'époque).
La décision est prise toute la famille moi le petit dernier, 6/7ans, y compris
nous voilà partis au Cinéma.
Ce qui est important, très important c'est que cette soirée inaugura le rite de la séance de cinéma
hebdomadaire du mercredi soir (veille du jeudi, jour de congé à l'époque).
Très important, je ne sais si ça se passait comme ça dans toutes les familles, il y avait 7 salles de cinéma
à Boulogne, dont 3 facilement accessibles à pied. Nous allions par exemple au Paris nous retournions
au Paris tant que le film présenté pour la semaine suivante était intéressant. Si pour une raison ou une autre
il posait un problème là seulement on regardait ce qui était joué dans les autres salles, ou il fallait que passe
un film événement pour changer.
Dans tous ces films, bon nombre de Westerns, des films de Covebois comme on disait.
Car il faut bien avouer qu'après nous avoir délivré des nazis (expression politiquement correcte) les ricains nous ont envahi de leurs produits, dont
faisait partie l'industrie cinématographique, j'en ai conscience, mais c'est cette culture qui a bercé ma jeunesse.

Du film que je vis ce soir là me restent quelques bribes :

Un film en N&Blanc
Un chien courant à coté de cavaliers
Deux rangées de tentes blanches de la Cavalerie
Des signaux de fumée annonçant l'arrivée dans le lointain des Indiens
La présence de Errol Flynn.

Il me fallut plus de 40 ans pour retrouver le titre :

La révolte des dieux rouges, il est dans ma liste des 5 films "personnels".

Posté : 31 mars 2006 22:50
par Longway
Jean Louis, c'est étonnant.
" La Révolte des dieux rouges " c'est également le premier western que notre collègue Chip a vu au cinéma. Mais je crois savoir que vous avez le même âge, donc tout sauf une coincidence.

Posté : 31 mars 2006 22:56
par Jean-Louis
Je le savais, nous l'avons évoqué l'autre jour, ça c'est un vrai lien.

Posté : 31 mars 2006 22:58
par Sentenza
mon plus vieux souvenir c'était un dimanche après midi j'avais peut être 7 ou 8 ans et j'avais regardé ce film avec mes soeurs et mes cousins
je m'en rapelle parce qu'une scène et une réplique nous avaient particulièrement marqués mais je n'ai jamais su quel était ce film
si je retombais sur cette scène je m'en rappellerais tout de suite je pense

les suivants ça a été le bon la brute et le truand et Danse avec les loups

Posté : 01 avr. 2006 0:10
par christian ( houba )
Jean Louis c'est comme ça que ça se passait pour moi aussi

mais c' étais le dimanche , toujours au même cinéma
85 centimes l'entrée au lieu des 115 des cinés plus huppés

cool

Posté : 01 avr. 2006 1:20
par Sentenza
85 centimes l'entrée :shock: ça fait toujours un choc quand on voit les prix de maintenant

Posté : 01 avr. 2006 8:06
par John Mallory
Comme pour d'autres, mes premiers souvenirs de western c'est Le bon, la brute et le truand, mais aussi Chisum, le seul western qu'on avait en VHS à la maison (il s'agissait d'un enregistrement télé de qualité plutôt moyenne).

Sinon j'ai un souvenir lointain d'un film avec des Tuniques bleues encerclés dans un trou par des indiens. Ces derniers plantent des lances autour du trou afin de règler la hauteur de leur tir pour ensuite leur envoyer des pluies de flèches. Je ne me rappelle plus du reste du film mais juste de ce moment précis.