La médecine au temps du Far-West

Le western au travers de ses thématiques, de classements de films, ...
persepolis
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 966
Contact :

La médecine au temps du Far-West

Messagepar persepolis » 10 févr. 2018 9:16

Passons en revue toutes les méthodes de se soigner dans les westerns.

Ainsi on a pu voir :
-le whisky pour calmer la toux du doc Holiday dans ''règlements de compte à OK corral''.
-la poudre de fusil pour cicatriser une plaie dans ''the revenant''.
-élargir la plaie et sucer le sang (et le recracher) dans True Grit en cas de morsure de serpent.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22794
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: La médecine au temps du Far-West

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 10 févr. 2018 9:27

voir aussi le sujet précis de la blessure par balle ici => viewtopic.php?f=1&t=13649&hilit=blessure+par+balle&start=180#p269981

ainsi que le topic des Charlatans et remèdes miracles => viewtopic.php?f=1&t=18699#p268913

PS : je rajoute le sujet à La Liste des listes à la lettre M :wink: => viewtopic.php?f=1&t=8554#p77552
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Avatar du membre
Feuille de Saule
Marshall
Marshall
Messages : 243
Contact :

Re: La médecine au temps du Far-West

Messagepar Feuille de Saule » 04 nov. 2018 20:36

Oh mince... ça valait bien la peine que je cherche un topic évoquant les malades et/ou les médecins !
Je m'attendais à ce qu'il soit plus réduit que celui sur les blessures, mais :-x à l'évidence, c'est un sujet moins spectaculaire que les blessures !

Le pire, c'est qu'à part Dr Quinn, je n'ai pas en tête grand-chose à proposer pour grossir le topic.
Je n'ai pas vu la série depuis longtemps, mais elle est assez riche, il me semble.
Ce qui est honteux, c'est que le seul élément précis qui m'en revienne, c'est la transformation d'une plume en tube pour aider un blessé à respirer malgré sa gorge en sang.
Une technique un peu pointue pour être employée avec un bricolage... du coup, est-ce que cette scène est plausible ? En tous cas, elle est impressionnante.

Ou alors, la balle dans le dos du héros, qui lui paralyse le bras, dans El Dorado. C'est une blessure et non une maladie, mais elle m'a turlupinée par un point plus médical que sanglant : la façon dont elle est entrée et s'est logée.
> tirée d'en haut, elle a touché le bas du dos... et pour paralyser le bras, il faudrait qu'elle se soit logée en haut (où le système nerveux ressemble au réseau routier autour d'une grande ville)
La prochaine fois que j'ai l'occasion de voir le film, j'essayerai de comprendre.
En tous cas, son extraction est problématique, et sa non-extraction aussi !

:sm80:
En attendant, j'ajoute l'écorce de bouleau pour le scorbut et la tisane de saule pour la fièvre (sans avoir en tête de film où c'est employé).


Et vais faire un saut sur le topic des charlatans (j'aurais dû songer à ce mot-clé...)
Image

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1827
Localisation : depts 13 et 05

Re: La médecine au temps du Far-West

Messagepar major dundee » 04 nov. 2018 21:44

Tiens, y'a James Stewart, dans "Le dernier des géants", je viens de lire le bouquin, le film est resté a peu près fidèle...mais le livre abonde de descriptions sordides sur le trajet des balles dans les corps des victimes d'échanges de tirs , on dirait le travail d'un médecin légiste.

Avatar du membre
Feuille de Saule
Marshall
Marshall
Messages : 243
Contact :

Re: La médecine au temps du Far-West

Messagepar Feuille de Saule » 04 nov. 2018 22:30

Brrrr !
Au moins, c'est du travail précis. Quelle était la profession de l'auteur ?

Et dans le genre purement médicinal ?

C'est très con, mais je me suis mise à chercher ça... inspirée par le gros rhume qui me gonfle la tête !
En tous cas, c'est aux maladies que je songeais, plus qu'aux détails médicaux de blessures.


Il y a aussi les huttes de sudation...
C'était un rituel de purification, mais il me semble que ça servait aussi pour les soins aux malades
oui... beaucoup de "il me semble" dans mon postage


Dans mon roman, j'ai fait allusion aux potions des charlatans évoqués plus haut, mais sans détailler. Pourtant, j'avais en tête un type de potion trouvé dans un article lu je ne sais plus où : anti-douleur à base de peyolt macéré dans de l'alcool. Dommage que j'aie égaré presque toute ma documentation dans un plantage d'ordinateur...
De façon générale, les potions à base de plantes et d'alcool n'étaient pas forcément sans autre vertu qu'assommer le patient, car c'est un moyen d'extraire les huiles essentielles (évidemment, ça ouvre la porte à des confusions entre ivresse et amélioration de santé). Les tisanes sont moins risquées (mais moins amusantes pour les marchands de remèdes)

Dans le cas de Doc Holliday, je ne sais pas s'il y avait grand-chose à lui proposer comme remèdes sérieux.
Tuberculose, non ?
Image


Retourner vers « Le Western : thématiques, classements et autres sujets de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités