[Archive] Le Western muet : Un aperçu chronologique 1903 - 1929

Hombre vous propose un aperçu des westerns muets au fil des années
Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3039

Re: Le Western muet : Un aperçu chronologique 1903 - 1929

Messagepar Hombre » 05 sept. 2018 19:20

Année 1926 (suite)



Les chevaux et les cowboys du cinéma muet


Western muet non identifié :
Image


Les chevaux font partie intégrante du cinéma, particulièrement du western; et cela, depuis que le photographe
Eadweard Muybridge mit au point, en 1878, le procédé de la recomposition du mouvement animal que l'on peut
observer dans les séquences animées de la belle jument noire : Sallie Gardner (séquence visible dans Wikipédia).
Cette découverte fera de Muybridge un pionnier du cinéma. Puis à partir de 1903, date à laquelle sort Le vol du
grand rapide,
le galop des chevaux ne quitteront plus nos écrans.

Le vol du grand rapide (1903) de Edwin Stanton Porter :
Image


La plupart des cowboys stars du cinéma muet travaillaient en binôme avec un cheval, bien souvent aussi renommé
que le cavalier lui-même. La relation entre l'homme et le cheval faisait ressortir leurs qualités respectives et surtout
permettait aux cowboys de triompher en héros.
Les films où le cheval jouait un rôle déterminant étaient adressés plus spécifiquement aux enfants.

Le premier cheval à être nommé au générique, sur le même plan que le héro, fut Fritz dans un film de W.S.Hart.

Les chevaux étaient choisis pour leur habileté et leurs aptitudes à faire toutes sortes d'exploits. On les appelait les
Wonders Horses (Chevaux merveilleux). Le premier a porter ce nom fut Tony, le cheval de Tom Mix.

Une scène de Sunset Jones (1921) :
Image




Fritz (1907- 1938)

Image


W.S.Hart acheta Fritz un Pinto, au producteur Thomas Ince. De 1914 à 1924, il partagea la carrière westernienne
de Hart; très populaire auprès des enfants, ses admirateurs lui envoyaient des lettres contenant bien souvent des
morceaux de sucre.
Hart exécutait lui- même ses cascades avec Fritz, qui par ailleurs n'était pas un cheval docile ; il y eut des coups de
sabots et des caméras endommagées. Pour les tournages Hart possédait en plus de Fritz, une mule, Lizabeth et une
petite jument, Cactus Kate. Au bout d'un certain temps Fritz habitué à ses nouveaux amis équins renâclait à travailler
sans eux.

Lizabeth, Fritz et Hart dans Coeur de brigand (1924) :
Image
Photo : The Complete Films of William S. Hart. Diane Kaiser Koszarski




Hart et Fritz formaient un duo intrépide et frôlaient parfois la catastrophe et Hart fut souvent blessé. A un moment
donné, Hart pour protéger Fritz des cascades dangereuses, et ne pouvant lui trouver de doublure, sa robe marron
et blanc étant trop reconnaissable, un mannequin fut fabriqué aux couleurs de Fritz, qui pesait 500 kg. Lors du
tournage d'une scène de cascade au-dessus d'une falaise, Hart fit sauter Fritz puis monta sur le mannequin et tous
les deux tombèrent au fond du ravin.
Hart fut convoqué par le New York Bord of Censor, persuadés qu'un cheval vivant avait été tué.
Fritz prit sa retraite en même temps qu'Hart, en 1924 et il passa le reste de sa vie dans son ranch. Il est mort en 1938
et enterré à La Loma, on peut lire sur son tombeau :

« Bill Hart's Pinto Pony Fritz
Aged 31 Years
A loyal Comrade »


Le rire de Hart avec son loyal camarade :
Image 




Tony (1910 - 1942)

Tom Mix et Tony :
Image
Photo : Globe Trotting


Tom Mix et Tony, l'un des "Wonder Horse", deux noms indissociables .
Tony participa avec Tom Mix a une quarantaine de films muets et sonores de 1918 à 1932. Tony était une vraie
célébrité et lorsque Mix plaça en 1927 ses empreintes de mains à l'extérieur du théatre chinois de Sid Grauman,
celles des sabots de Tony étaient à leurs côtés. L'image et le nom de Tony furent inclus dans les affiches et titres
de films, pérennisés dans des romans et bandes dessinées pour enfants. Tony fit des tournées publicitaires avec
Tom Mix.

Tom montant Tony, en 1923 :
Image
Photo : Click Americana


Très intelligent, capable de comprendre Tom Mix au moindre signal ou regard, Tony savait ouvrir des portes, délier
les mains de Tom Mix, lui prendre son Stetson entre les dents, le pousser vers l'héroïne pour lui voler un baiser, mais
aussi nager, monter et descendre des falaises, galoper sur des trains ... Dans The Great K & A Train Robery, on voit
Tony et Mix passer au travers d'une vitre .
Tony prit sa retraite cinématographique en 1932 à l'âge de 22 ans après une légère blessure lors d'un tournage.
Tom Mix fut le seul maître de Tony et le seul cavalier qui monta sur son dos, ce qui pourrait expliquer leur
attachement mutuel.
Il mourut en 1942 deux ans jour pour jour après Tom Mix . Même le New York Times en parla.
Sa longévité fut exceptionnelle malgré la dangerosité de ses exploits. .

Tom et Tony photographiés par Leslie Jones, en 1929 :
Image
Photo : Digital Commonwealt




Rex (1915 - début années 1940)

Image


Rex, était un étalon noir Morgan, connu sous le nom The Wonder Horse et aussi King of the Wild Horses.
D'après l'une des versions Rex serait né au Texas en 1915, de son vrai nom Casey Jones, vendu à des fins d’élevage
au Colorado. On dit que partout où Rex passa il fut maltraité. Il était qualifié de : “méchant, dangereux, peu
fiable, vicieux et tueur”. Malgré tout ces défauts Rex travailla durant 15 années dans le cinéma et tourna une
douzaine de films. Le public adora ce magnifique cheval sauvage, un peu fou, imprévisible, qui apportait de
l'action à l'écran ; il en fit une star.

Rex dans The Devil Horse (1926) :
Image


Rex, âgé environ de huit ans commença a travailler pour Hal Roach et son premier film fut The King of Wild Horses,
en 1924.
Image


La plupart des acteurs refusaient de le monter, aussi un double était prévu pour le remplacer dans les gros plans.
Il semblerait que “Chick" Morrison ait été à l'origine de la découverte de Rex, et ait conseillé à Hal Roach
de l'acheter.
“Chick” fut son premier entraineur et Jack Lindell prit la suite après le décès de Morrison. Lindell fut son
principal
instructeur durant toute sa période cinématographique, présent durant les tournages, il ne laissait jamais Rex
seul sur
les plateaux. Hal Roach vendit Rex à Universal en 1927, puis Rex prit sa retraite dans le Ranch Doyle, en Arizona,
où il décéda au début des années 1940.



Tarzan (1925 - 1940)

Tarzan et Ken Maynard :
Image


Tarzan était un cheval mi-arabe et mi-américain à la superbe robe palomino, acheté par Ken Maynard
en 1925 qui lui donna le nom de Tarzan, nom du célèbre personnage d'Edgar Rice Burrough, qui ne l'appréciant
pas lui intenta un procès, Ken décida donc de l'appeler Tarzan the wonder horse.

Tarzan déliant les liens de Ken Maynard :
Image


Tarzan était capable de danser, s'incliner, répondre par oui ou non en hochant la tête , faire le mort, ou
encore délier des liens, et même sauver Ken Maynard et le mettre en sécurité. Lors des tournages silencieux
Tarzan exécutait ses tours à la simple voix de Ken, qui continuera de lui parler lors des films sonores.
Tarzan, était doublé par d'autres chevaux pour les scènes dangereuses.
Il mourut en 1940 et fut enterré quelque part sur la colline de Hollywood.

Image



_________________________________________
The Wild Horse Stampede 
_________________________________________

Image


Les meilleurs cavaliers sont réunis pour participer à un concours , qui rapportera une importante somme d'argent
à qui rassemblera 10.000 chevaux sauvages en 10 jours de temps.
Jack Tanner, relève le défi et à l' intention de demander grâce à la récompense, la main de Jessie Hayden.
Grace Connor une femme abandonnée par son mari et partie à sa recherche, rencontre Jack qui lui propose de
l’héberger durant son absence. Jack, cavalier hors pair, monté sur son cheval Scout et aidé de son berger australien
Bunk gagne son pari et enferme les chevaux dans un corral.

Jack Hoxie et Fay Wray :
Image
Photo : Ebay


Jessie découvre Grace chez Jack, tire des conclusions hâtives, et refuse la main de Jack. Par dépit elle accepte
la demande en mariage de Charlie Champion, évincé auparavant, monte dans une calèche en sa compagnie en
direction de la ville.
Jack apprenant que son rival Champion n'est autre que le mari de Grace, se lance à sa poursuite .
Les hommes de Champion relachent le troupeau pour le voler et c'est la debandade; la calèche est renversée,
Charlie Champion tué, mais, Jack arrive à temps pour sauver Jessie ...
Film considéré perdu.

Jack Hoxie, Fay Wray et William Steele :
Image
Photo : Ebay


Fiche technique :
Réalisateur : Albert S. Rogell
Scénario : Doris Malloy, W.C. Tuttle (histoire "Blind Trails")
Image : William Nobles
Production : Universal Pictures
Durée : 1.455,75 m (5 bobines) (USA)

Albert S. Rogell :
Image


Distribution : Jack Hoxie (Jack Tanner), Fay Wray (Jessie Hayden), William Steele (Charlie Champion),
Marin Sais (Grace Connor), Clark Comstock (Cross Hayden), Jack Pratt [(acolyte), George Kesterson (Art Mix)
(acolyte), Bert De Marc (acolyte), Monte Montague [(acolyte), Scout le cheval, Bunk le chien

Jack Hoxie et Fay Wray :
Image.Image


William Steele et Marin Sais :
Image/Image


Fay Wray dans les bras de Jack Hoxie et Bunk :
Image




________________________________________
The Great K & A Train Robbery 
________________________________________

Image
Photo : IMDb


Tom Gordon, détective engagé par le président de K & A Railroad pour enquêter sur une série de vols dans
les trains, se déguise en bandit masqué pour infiltrer le gang de voleurs.

Dorothy Dwan et Tom Mix :
Image


Caché sous son déguisement il découvre que Burton Holt le propre secrétaire du président Cullen est
l'informateur des bandits . Ceux-ci tentent de kidnapper Madge la fille du président, Tom l'enlève sur son
cheval et réussit à échapper à ses poursuivants. Tom est sous le charme de Madge .

Tom enlève Madge :
Image
Photo Ebay


Après maintes poursuites et cascades, Tom aidé d'un ancien camarade de guerre Harry, retrouvé sous les
traits d' un clochard, va mettre fin aux agissements des bandits...

Image.Image


Image.Image
.

A signaler : première apparition non crédité dans un western de John Wayne.

En juillet 1926, Tom Mix star du cinéma muet arrive en train à Glenwood Springs, au Colorado, pour le
tournage; accompagné de sa famille, de ses 55 membres de sa troupe et de 22 chevaux, dont le fameux
cheval Tony.
Pendant trois semaines, les spectateurs sur la route de Glenwood Canyon ont pu regarder Tom Mix exécuter
ses propres cascades en compagie de Tony.


Fiche technique :
Réalisateur : Lewis Seiler
Scénario : John Stone, d'après le roman The Great K & A Train Robbery de Paul L. Ford
Image : Dan Clark
Production :Fox Film Corporation
Durée : 53 min - 1.463,04 m (5 bobines)
Lieu de tournage : Glenwood Springs, Royal Gorge, Shoshone Dam,Glenwood Springs, Colorado

Le réalisateur Lewis Seiler et Priscilla Lane en 1939 :
Image


Distribution : Tom Mix (Tom Gordon), Dorothy Dwan (Madge Cullen), William Walling (Eugene Cullen), Harry Grippe
(DeLuxe Harry), Carl Miller (Burton), Edward Peil (le chef des bandits), Curtis McHenry (Cullen’s butler), Tony le cheval

Tom Mix, Dorothy Dwan et Edward Peil :
Image.Image.Image


Photo de tournage :
Image




A suivre...

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6986
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Le Western muet : Un aperçu chronologique 1903 - 1929

Messagepar Cole Armin » 10 sept. 2018 21:53

Sur la proposition d'Hombre, nous avons créé un sous-forum spécifique réservé à sa rubrique sur les westerns muet.

Ce topic va être décomposé en topic pour chaque année. (Progressivement, dans les prochaines semaines, car il y a un peu de travail :lol: )

Pour ne pas perdre les commentaires antérieurs de chacuns et les laisser dans leur contexte, ce topic général restera en archive mais est verrouillé. Les futures réactions sont à poster dans les topics individuels.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!


Retourner vers « Les Westerns muets : un aperçu chronologique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité