Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Le western au travers de ses thématiques, de classements de films, ...
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 06 avr. 2013 3:35

Michael Pate - Rodolfo Acosta - Hondo, l'homme du désert (1953)



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 06 avr. 2013 3:42

Michael Ansara d'origine syrienne.Les piliers du ciel (1956) Pillars of the Sky



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 06 avr. 2013 3:49

Courage Indien (1955) The Vanishing American Scott Brady



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 08 avr. 2013 2:25


Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 11 juin 2013 19:19

Mel Brooks dans le shérif est en prison
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3054

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar Hombre » 24 juin 2013 9:40

Elsa Martinelli et Eduard Franz :

Image

La rivière de nos amours (1955) de André De Toth

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 nov. 2013 13:48

John Hodiak
metek a écrit :Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 nov. 2013 18:22

metek a écrit :Henry Silva - Sergeants 3 - 1962
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 déc. 2013 13:13

metek a écrit :Kent Smith - Comanche (1956)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 08 janv. 2014 0:06

Geronimo né le 16 juin 1829 dans la tribu apache Bedonkohe près de la rivière Gila (Arizona, alors sous domination mexicaine) et mort le 17 février 1909 à Fort Sill (Oklahoma, USA), appelé à sa naissance Go Khla Yeh (« celui qui baille »), parfois écrit Goyathlay, est l’un des protagonistes des guerres apaches ayant combattu le Mexique et les États-Unis pour les droits des amérindiens.
Image
Image

Le role indien le plus jouer dans le cinéma americain est si je me trompe pas: Geronimo, voici quelques acteurs qui ont eu le role, (je ne les citerais pas tous.)

Geronimo 1939 - Victor Daniels
Image

Chuck Connors - Gerinimo 1962
Image

Wes Studi - Geronimo 1993
Image


Image

Pat Hogan - Geronimo's Revenge 1960
Image

Image

The Battle at Apache Pass 1952 - Jay Silverheels (Jeff Chandler)
Image

Image

Walk the Proud Land 1956 - Jay Silverheels (Audie Murphy)
Image

Image

Miguel Inclán - Indian Uprising 1952
Image

Michael Ansara
Image

La Capture de Geronimo
Image

Geronimo posant pour un photographe
Image
Image

Modifié en dernier par metek le 08 janv. 2014 19:03, modifié 2 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 08 janv. 2014 1:00

Il est marié à Dos-teh-seh, fille de Mangas Coloradas, il est le père de Tazha et Naiche.
En 1861, il est accusé injustement par les autorités américaines de l’enlèvement d’un enfant blanc. Après lui avoir proposé l’hospitalité sous sa tente, le lieutenant George Nicholas Bascom tente de le prendre en otage pour obtenir la libération de l’enfant.
Si Cochise réussit à s’échapper, plusieurs membres de sa famille sont capturés. Rapidement, il fait prisonnier quatre Américains pour négocier la libération des Apaches retenus prisonniers. Finalement soldats et Apaches exécutent leurs otages respectifs. Ulcéré par la pendaison de son frère Coyuntura et de deux de ses neveux, Cochise commence alors une guerre ouverte qui dure plus de dix ans. Il s’allie alors avec son beau-père Mangas Coloradas et devient chef d’une bande de deux cents guerriers Chiricahuas et Mimbreños.

Image

Image

À son ami Thomas Jeffords :
« Ce sont toujours les faibles qui perdent. Longtemps nous avons été les plus forts. Maintenant, nous sommes les plus faibles. Nous serons battus et nous mourrons, lentement si l'on réussit à nous enfermer dans des réserves, rapidement si l'on nous anéantit au cours d'une bataille. Puis ce sera votre tour. Après en avoir fini avec nous, vous vous tournerez vers d'autres peuples. Je suis certain que vous ne cesserez jamais de vous battre contre ces peuples qui sont sur des terres lointaines, de l'autre côté des océans et qui parlent des langues incompréhensibles. Serez-vous plus forts qu'eux ? Vous écraseront-ils ? Peu importe. Je ne sais qu'une chose : vous vous battrez sans répit. Partout où il y a des êtres vivants, la guerre est permanente. Nous autres Indiens, nous approchons de notre fin. La vôtre viendra aussi. Un homme fort rencontre toujours un homme plus fort que lui. »
« Shikissen (« mon frère »), crois-tu que tu me reverras encore en vie ? Je sens la mort venir, ce sera pour demain matin vers dix heures. Crois-tu alors qu'on se retrouvera ? Durant ma maladie, j'ai eu l'occasion d'y réfléchir bien souvent, et j'en suis venu à la conclusion que les vrais amis se rejoignent là-haut, plus loin que les montagnes, quelque part au-delà des cieux. C'est ce que je crois. »
Réponse faite après la proposition concernant le déplacement de son peuple sur la réserve de Tularosa au Nouveau-Mexique.

« Ceci est un bien long voyage. Là-bas, les mouches dévorent les yeux des chevaux. De mauvais esprits hantent ces lieux. Je veux rester dans nos montagnes, là où leurs eaux m'ont si souvent désaltéré. Je ne veux pas quitter mon pays. »
Quelques acteurs qui ont eu le role:
Broken Arrow 1958 - Michael Ansara
Image

The Battle at Apache Pass 1952 - Jeff Chandler
Image

Conquest of Cochise (1953) - John Hodiak
Image

Broken Arrow 1956 - Jeff Chandler
Image


Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 08 janv. 2014 6:27

Je poste cette bio en Anglais vu que en francais je trouve pas grand chose,, il n'existe pas de photo de Taza, bien que sur un site on affirme que c'est lui sur la photo, bon a vous de juger pour moi apres toute les recherches que j'ai fait je ne pense pas qu'il existe une photo de Taza, voici la supposé photo:
Image Image
Taza, was the son of Cochise.

He was a Chiricauhua apache, and at the death of Cochise was acclaimed the leader of the Chiricauhua. He was more notable as a Peace Chief. There is only one famous story of Taza as a war leader.

It seems that on one of the "jumps" off reservation Taza envisioned a raid on the Mexicans. During the Apache wars of Arizona raids on the Mexicans, whether actually in Mexico or in parts of Arizona and New Mexico that were American in name only were pretty much considered neutral game. The Army and the Arizona Rangers (who were only 26 in number) would not bother themselves to protect Mexican-Americans much.

The raid that Taza planned and led was a disaster. Over 20 of the small population of Chiricuahuas remaining were killed. It was a devastating loss of equipment, horses, and mostly in warriors. Taza returned to the camp, those who had survived were carrying the dead as was the custom of the Chiricauhua. The Chiricauhua do not practice sky burial like the mountain folks, they use graves.

Taza dismounted without a word and went to his lodge to get a shovel. He made it known through gestures that he did not want any help. He would not speak. He only worked at digging a grave. When he was finished, he gathered the body of one of the warriors he had led to defeat into his arms and buried him. He did this until all the warriors were buried.

Taza then gathered up all of his possessions. He began to distribute them to the families of the dead warriors. This eventually included all his weapons, and the clothes he wore. He still refused to speak a word.

Naked he went to a hilltop outside the camp. He sat down and faced the sunset. He sat there in silence all through the night. When the sun came up the next morning Taza changed his position to face it. People came to offer food and water, Taza refused with a shake of his head and a curt gesture of dismissal. On the second morning an Haattaallii came to join him along with Taza's brother Naitche. The brothers sat there while the Haattaallii sang prayers.

After three days had passed Taza accepted some food and a little water. He still would not speak. From that day, the only food Taza would accept was the food that was offered by the families of the dead warriors. He never again in his life claimed to possess a single thing. The people elected Taza to retain his position as their chief, but Taza, while accepting the duties, always refused to speak in council. He would only act as a servant to the wishes of the nation. He would go on other raids and be in other battles, but he never would accept leadership of any kind.

When a reasonable offer was made by the U.S. for the Chiricauhua to go to the San Carlos Reservation, Taza led his people there. When Geronimo, Juh, Mangas, Nana, and the other left after the massacre of The Dreamer at Cibecue, Taza stayed behind. When the Paiute Shaman Wovohka came to try and teach his Ghost Dance to the Apache Taza told him "We will all be ghosts soon enough, no need to hurry things by dancing."

Taza's last office was as "Honorary Chief of Scouts" at Fort Apache. The uniform he is wearing shows a hat device of U.S.A. over crossed arrows. It was the Apache Scouts who trained Theodore Roosevelt's unit of Rough Riders.

Taza was my great-great-great-great-great-Grandfather. His daughter married into the White Mountain people.

He was a great man. His lesson of truly accepting responsibility for actions made as a leader shows the venality and cowardice of the folks who claim those titles today.

Taza not only would attend the burials, Taza would dig the graves of those who died under his leadership.

I would go in the company of Taza to the gates of Hell itself...

Son frere Naiche, celle la est confirmé:
Image

Quelques Photos du film:

Taza - Rock Hudson
Image

Naiche: Rex Reason
Image

Chato: Eugene Iglesias
Image

Photo hors-tournage: Jeff Chandler - Rock Hudson - Barbara Rush
Image
Image
Image

Rock Hudson
Image

Geronimo: Ian MacDonald
Image

Voici une photo de Geronimo et Nana a sa droite, fait prisonnier, possiblement que Taza serait (le prochain) apres Nana en uniforme, mais certains disent qu'il etait mort avant cette photo! Si je me trompe pas c'est un grade de caporal :?: :?:
Image

Image

Modifié en dernier par metek le 08 janv. 2014 22:24, modifié 1 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15055
Localisation : Canada
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar metek » 08 janv. 2014 6:53

Prochain, l'histoire de Crazy Horse
Image

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8091
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Quand les acteurs vedettes jouent aux Indiens...

Messagepar lerebelle » 08 janv. 2014 7:21

Rock Hudson un vrai geant à coté de Jeff Chandler qui mesure lui meme déja 1 m 93, sources IMDB. R


Retourner vers « Le Western : thématiques, classements et autres sujets de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité