Western Movies - Saloon Forum

Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Suivante

Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar edocle le 14 Fév 2008 20:35

Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Attention , c’est du lourd, du grand !

Déjà le générique n’est pas triste :
Réalisation : Mario Caiano. Scénario : Duccio Tessari et Mario Caiano. Photo : Enzo Barboni. Musique : Carlo Rustichelli. Production : Bianco Manini.
Les interprètes : Anthony Steffen, Mark Damon, Enrico Maria Salermo, Roberto Camardiel, José Bodalo, Manuel Zarzo, Aldo Sambrell, voilà pour les rôles masculins les plus important et mademoiselle Dominique Boschero dans le rôle de la belle blonde de service.
Vous me direz qu’un bon générique ne fait pas tout. Parfois ça plante, mais pas là ! Non, loin de là ! Traité sur un mode de comédie légère et fine, bien loin des pantalonnades à la sauce Trinita, Mario Caiano nous embarque dans un western sur fond de révolution mexicaine et d’attaque de train.
Une histoire bien menée, un scénario qui tient la route, une musique originale et très variée, des acteurs qui n’en font pas qu’à leur tête, mais qui sont dirigés de main de maître, et nous voilà en route pour 104 minutes de bonheur !

En voiture, attention au départ !
Au Mexique, une tranchée ferroviaire, sur la voie deux cavaliers, un mexicain et un américain. Visiblement l’américain est complètement déchiré. Surgit un train. Fuite en avant des cavaliers qui retrouvent le train en gare de ZIHUTANEXO. Gros plan sur un wagon contenant un énorme coffre-fort que ferment deux hommes en noir et qui conservent les clefs. Le mexicain et l’ américain vendent chevaux, pistolets et ceinturons pour récupérer les 20 pesos nécessaires à l’ achat de billets de train pour Durango.
Dans le train. Nos deux héros se débrouillent comme ils peuvent, qui pour voler une pomme ou manger l’œuf dur d’un gamin, qui pour quémander un cigare auprès des hommes en noir. L’américain drague une belle blonde.
On entre dans une petite gare. La locomotive et le tender à charbon. Du charbon surgit un diable, pistolet au poing, qui braque les mécanos. A l’arrière une bande de mexicains flingue tout ce qui bouge. Ils embarquent le coffre-fort sur un fourgon, et fouette cocher, tout cela au nom de la révolution, mais ça a tout d’un hold-up crapuleux !
Nos deux amis arrivent, par un heureux hasard, à récupérer les clefs du coffre. Ils filent à la prochaine ville pour essayer de négocier du fric contre des informations. Arrive une voiture automobile conduite par un élégant gandin, qui va se mêler des affaires de nos deux héros.
Fin de la première bobine.

Il faut voir Anthony Steffen moins monolithique que dans ses autres films, rasé de frais, élégant dans une chemise blanche, composant avec bonheur un personnage sympathique. Il porte même avec élégance un bandeau sur l’œil droit quand le besoin s’en fait sentir. Mark Damon dans le rôle du gandin , surgissant à point nommé pour aider nos héros, ou pour mieux les entuber, est parfait dans son rôle de conducteur automobile. Et nous retiendrons sa façon élégante de prononcer « mademoiselle » en français dans le texte !
A noter l’amélioration du supplice mexicain, consistant à enterrer un personnage ne lui laissant que la tête hors du sol. Là, on l’agrémente d’une marmite recouvrant la tête. Et on tape sur la marmite avec un marteau… effet garanti !

Rien à faire pour le voir en français pour le moment. Il existe en anglais ,en allemand, en italien ,en espagnol et même en sous-titré hollandais, mais pas trace de VF. Il est pourtant sorti à Paris en Février 1969… Alors Messieurs de la télé qui êtes à la recherche de bons films grand public : foncez, les droits ne doivent pas être inabordables et en plus vous pourrez en faire un bon DVD !

Tous les trains mènent à Durango !

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Image
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)
Avatar de l’utilisateur
edocle
Navajo
Navajo
 
Messages: 642
Inscription: 11 Déc 2006 15:08
Localisation: 92 Spaghetti Ville

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sartana le 14 Fév 2008 20:43

Je veux le voir ! La commande italienne n'est pas loin, quoique le DVD allemand (à venir ou déjà sorti ?) doit être plus beau. À noter que Bianco Manini, le producteur fut plutôt inspiré dans se choix en permettant à Texas, El Chuncho et Son nom crie vengeance de voir le jour :beer1:

Affiche nulle mais c'est mieux que rien :

Image
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 16:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Un train pour Durango DVD – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar L. le 14 Fév 2008 20:58

Le film est sorti cet automne en Espagne, chez Impulso dans "La collection Sagrada del Spaghetti Western".
Scope respecté, pas d'image pour 16X9, mais le film est coupé (les espagnols ne refont pas les versions complètes de ces films tailladés par la censure franquiste de l'époque, les DVD sont les films tels qu'ils sont sortis au cinéma). L' image, décente, est parfois peu colorée.

Depuis quelques deux ou trois ans, le directeur de collection de Koch Media, qui participe au SWWB nous annonce sa sortie imminente, copie remastérisée, d'après négatif original, divers bonus. Aux denières nouvelles, il devrait être diffusé ce printemps avec les deux Ringo de Tessari par Koch Media.

A suivre donc....
L.
 

Re: Un train pour Durango DVD – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sartana le 14 Fév 2008 21:21

L. a écrit:Le film est sorti cet automne en Espagne, chez Impulso dans "La collection Sagrada del Spaghetti Western".
Scope respecté, pas d'image pour 16X9, mais le film est coupé (les espagnols ne refont pas les versions complètes de ces films tailladés par la censure franquiste de l'époque, les DVD sont les films tels qu'ils sont sortis au cinéma). L' image, décente, est parfois peu colorée.

Depuis quelques deux ou trois ans, le directeur de collection de Koch Media, qui participe au SWWB nous annonce sa sortie imminente, copie remastérisée, d'après négatif original, divers bonus. Aux denières nouvelles, il devrait être diffusé ce printemps avec les deux Ringo de Tessari par Koch Media.

A suivre donc....

Merci de ces éclaircissements ;)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 16:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar lee grant le 15 Fév 2008 7:19

Bravo Edocle , c'est plus ou moins ce que je voulais écrire .Nous sommes bien d'accord sur la légèreté de certaines scènes qui ne nuit en aucun cas à l'action et sur l'étonnante composition d' Anthony Steffen .
Une mention spéciale à l'excellent Enrico-Maria Salerno qui incarne le truculent compère de Steffen.
Et finalement , quel plaisir de reconnaitre , de films en films , ces troupes d' acteurs d' arrière-plans : J.Manuel Martin, J.Canalejas , Tito Garcia, S .Arriaga , R .Albaicin et Francisco Nieto ...que j"ai mis du temps à identifier.
Encore bravo !
lee grant
 

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sartana le 15 Fév 2008 9:09

lee grant a écrit:Et finalement , quel plaisir de reconnaitre , de films en films , ces troupes d' acteurs d' arrière-plans : J.Manuel Martin, J.Canalejas , Tito Garcia, S .Arriaga , R .Albaicin et Francisco Nieto ...que j"ai mis du temps à identifier.

Tu as donc la spaghettite aiguë, désolé, j'espère au moins que ce n'est pas un de nous ici le responsable de la contamination :lol:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 16:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar lee grant le 15 Fév 2008 17:19

Sartana a écrit:
lee grant a écrit:Et finalement , quel plaisir de reconnaitre , de films en films , ces troupes d' acteurs d' arrière-plans : J.Manuel Martin, J.Canalejas , Tito Garcia, S .Arriaga , R .Albaicin et Francisco Nieto ...que j"ai mis du temps à identifier.

Tu as donc la spaghettite aiguë, désolé, j'espère au moins que ce n'est pas un de nous ici le responsable de la contamination :lol:


Pas d'inquiétude , je l'ai attrapée vers 1966-67 ...elle m'a lâchée des années durant et j'ai rechuté voilà 3 ans à cause ou plutôt grâce aux éditions dvd .
lee grant
 

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Breccio le 15 Fév 2008 19:37

Suffit que je m'absente pour que vous déliriez sur un film sympa que j'ai de plus en plus envie de voir !
Tout est dit.
Herr Koch Media, Schnell ! :wink:
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien
Avatar de l’utilisateur
Breccio
Westerner
Westerner
 
Messages: 2977
Inscription: 18 Avr 2006 12:07
Localisation: Gone

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar edocle le 20 Fév 2008 14:30

Si besoin était, une preuve de la sortie à Paris par les films Marbeuf ...

Image

On devrait donc retrouver facilement la bande son française ...
Chers éditeurs de DVD à vous de jouer ! :mrgreen:

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)
Avatar de l’utilisateur
edocle
Navajo
Navajo
 
Messages: 642
Inscription: 11 Déc 2006 15:08
Localisation: 92 Spaghetti Ville

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar lee grant le 20 Fév 2008 18:31

Superbe document d'époque !
lee grant
 

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar akpstyl le 21 Fév 2008 2:03

Je vais passer pour un niais.. mais vous les commandez où vos dvd koch média, parce que v'là un titre qui me botte, et sur amazon.de, ya pas moyen, mis à part ich lie bi dich je sais rien d'autre en allemand :oops:
Image
Avatar de l’utilisateur
akpstyl
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
 
Messages: 527
Inscription: 08 Fév 2006 1:16

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Fredge le 21 Fév 2008 7:45

akpstyl a écrit:Je vais passer pour un niais.. mais vous les commandez où vos dvd koch média, parce que v'là un titre qui me botte, et sur amazon.de, ya pas moyen, mis à part ich lie bi dich je sais rien d'autre en allemand :oops:


Sur Amazon.de, tu peux effectuer une recherche DVD en partant de George Hilton ou Gemma par exemple. A partir de là, tu pourras orbiter autour des westerns italiens en cliquant sur les uns puis sur les autres...
Le mieux est encore d'encoder le titre en allemand, Breccio les note sysrématiquement...

Fredge
Avatar de l’utilisateur
Fredge
Comanche
Comanche
 
Messages: 767
Inscription: 06 Avr 2006 23:42

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Breccio le 21 Fév 2008 9:08

akpstyl a écrit:Je vais passer pour un niais.. mais vous les commandez où vos dvd koch média, parce que v'là un titre qui me botte, et sur amazon.de, ya pas moyen, mis à part ich lie bi dich je sais rien d'autre en allemand :oops:

Tu commences par aller faire un tour sur le site de Koch Media : http://kochmediadvd.com -- la rubrique Western est facile à trouver.
Tu notes les titres en allemand des disques qui t'intéressent.
Pis tu vas sur amazon.de et tu les cherches !
Je précise que Un train pour Durango n'est pas encore officiellement annoncé. On attend pour avril Colorado, Killer Kid et Django joue sur le rouge.
Le bruit court qu'ils nous sortiraient par la suite Un doigt sur la gâchette, la version spaghetti de Roméo et Juliette, avec Peter Lee Lawrence en Roméo :shock:
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien
Avatar de l’utilisateur
Breccio
Westerner
Westerner
 
Messages: 2977
Inscription: 18 Avr 2006 12:07
Localisation: Gone

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Sartana le 21 Fév 2008 9:24

Breccio a écrit:Je précise que Un train pour Durango n'est pas encore officiellement annoncé. On attend pour avril Colorado, Killer Kid et Django joue sur le rouge.

C'est Gringo qui joue sur le rouge, non ? Django lui ne pardonne pas, prépare vos cercueils et tire le premier, c'est déjà pas mal :lol:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit:Sartana, tu as un coeur de pierre!
Avatar de l’utilisateur
Sartana
Shérif
 
Messages: 3089
Inscription: 20 Avr 2006 16:51
Localisation: Dans la vallée des vautours

Re: Un train pour Durango ( Un treno per Durango ) – 1967 – Mario CAIANO

Messagepar Breccio le 21 Fév 2008 19:01

Sartana a écrit:
Breccio a écrit:Je précise que Un train pour Durango n'est pas encore officiellement annoncé. On attend pour avril Colorado, Killer Kid et Django joue sur le rouge.

C'est Gringo qui joue sur le rouge, non ? Django lui ne pardonne pas, prépare vos cercueils et tire le premier, c'est déjà pas mal :lol:


Gringo, Django... bah ! tant qu'on a la santé... :mrgreen:
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien
Avatar de l’utilisateur
Breccio
Westerner
Westerner
 
Messages: 2977
Inscription: 18 Avr 2006 12:07
Localisation: Gone

Suivante

D’autres sujets à découvrir
conseil pour livre Livres Link
Une minute pour prier, une seconde pour mourir DVD Zone 1 jpmotard
La Route de l'Ouest - The Way West - 1967 - Andrew V. McLaglen Critiques et illustrations des westerns visionnés james
Un bon de 7€ offert pour le premier achat chez Priceminister Hors-sujet Personne
El Dorado - 1967 - Howard Hawks Critiques et illustrations des westerns visionnés Cole Armin

Images

Retourner vers Critiques et illustrations des westerns visionnés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités