Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2477
Localisation : Massy town
Contact :

Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar pak » 21 mars 2016 18:29

Free State of Jones retrace l’histoire vraie de Newton Knight, un modeste fermier du Mississippi qui, durant la guerre de Sécession, mena un groupe de déserteurs et d’esclaves en fuite contre l’armée des Confédérés. Alors que la Guerre Civile américaine divise la nation, Knight et ses hommes tentent de former l’État libre de Jones.

Image



Film en post-production pour une sortie US prévue le 24 juin 2016, et en France le 6 juillet.


Avec au casting : Matthew McConaughey (avec lui la grande question à chacun de ses films : va-t-il garder sa chemise ? Ceci dit, il vieillit bien), Keri Russell (devenue populaire grâce à la série The Americans), Sean Bridgers (récemment vu dans Dalton Trumbo et Midnight Special), Gugu Mbatha-Raw (belle plante anglaise vue dans Jupiter: Le destin de l'univers des Wachowski), Mahershala Ali (habitué aux séries à succès comme Preuve à l'appui, Les 4400 ou House of Cards et vu dans les deux derniers Hunger Games), Christopher Berry (une trogne qu'on a vu dans des westerns récents comme 3h10 pour Yuma, Django Unchained et dans 12 Years a Slave)...

STX Entertainment a annoncé qu'il donnait 20 millions de $ parmi les 65 millions nécessaires à la productions du film, en co-financement avec IM Global, et qu'il se chargerait de sa distribution.

En février 2015, le site Project Casting a été annoncé que le tournage se déroulerait du 23 février au 21 mai, à la Nouvelle-Orléans et à Lafayette en Louisiane. Le tournage commence le 23 février et la date de fin de tournage a été repoussé au 28 mai. Le 09 mars, Adam Fogelson, président de la STX Entertainment, a annoncé le début de la production du film dans la Nouvelle-Orléans, ainsi que dans des alentours. Cette annonce a été accompagnée de la publication d'une première photo. En mai 2015, certaines prises de vue ont été faites à Clinton dans la paroisse East Feliciana Parish.


Le réalisateur Gary Ross a donné Pur sang : la légende de Seabiscuit, film bateau mais efficace sur le monde de la course hippique, et le premier Hunger Games (je sais qu'ici, on est réfractaire aux grosses productions modernes, pourtant c'était une bonne surprise). Mais il a aussi écrit et réalisé le joli Pleasantville sorti en 1998 et c'est le scénariste d'un de mes films préférés d'ado des années 1980, Big avec Tom Hanks (oui bon, on a le droit d'être nostalgique... ). Espérons que Free State of Jones, qu'il a aussi écrit, soit moins familial que ses autres scénarios (Les nouvelles aventures de Lassie, Président d'un jour, Mr. Baseball : du all-family).


La bande annonce ci-dessous semble montrer une histoire à la Patriot (Roland Emmerich) en espérant du moins caricatural où les très très méchants anglais seront remplacés par les très très méchants confédérés.




Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par pak le 21 mars 2016 18:34, modifié 1 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2477
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2015)

Messagepar pak » 21 mars 2016 18:32

Image
Image
Image
Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2477
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2015)

Messagepar pak » 21 mars 2016 19:10

Image


Ci-dessus une photo de Newton Knight.


Une certaine ressemblance avec son interprète Matthew McConaughey.


Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Bat Lash
Comanche
Comanche
Messages : 763

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2015)

Messagepar Bat Lash » 21 mars 2016 22:09

La bande annonce donne envie et Matthew McConaughey choisit trés bien ses films et c'est un vrais texans !

Il y a un autre film se passant pendant la guerre de sécession qui devrait bientôt sortir The Keeping Room avec Sam Worthington (Avatar) ,Hailee Steinfield (True Grit) et Brit Marling (Sous Surveillance) :


Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1129
Localisation : depts 13 et 05

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar major dundee » 24 mai 2016 21:15

Jamais entendu parler de ce Jones...je fonce me renseigner, en tout cas, ça à l'air d'une super histoire ..

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1129
Localisation : depts 13 et 05

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar major dundee » 24 mai 2016 21:23

OK, Newton Knight, sympathique personnage apparemment, je vais jeter un oeil sur mes bouquins consacrés à la guerre de sécession, mais je suis presque sur de n'avoir jamais rien lu sur ces évènements.

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21034
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 mai 2016 21:20

Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21034
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 20 août 2016 16:27

il sort au ciné le 14 septembre => http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 32911.html
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage


Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6247

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar chip » 14 sept. 2016 8:16

Le premier des 4 films vus au festival de Deauville ce mois. Si on nous assure que l'histoire narrée est authentique, son héros Newton Knight n'aura pas vraiment laissé une grande trace dans l'histoire américaine, Mc Conaughey incarne ce déserteur traitre à la confédération avec le talent qu'on lui reconnait depuis quelques années, mais le film est long ( 2h20) et parsemé de plusieurs flashforwards qui n'arrangent rien et casse le rythme de la narration. Violemment anti-sudiste et sans nuance, je n'ai pas adhéré à ce film humaniste dans l'air du temps.
Vus aussi 2 biopics:
" Miles ahead" sur Miles Davis, à fuir, mais il reste la musique...
" Born to be blue " un peu meilleur , sur la vie agitée de Chet Baker, là aussi la musique est ce qu'il y a de mieux.
et enfin un bon thriller " TRANSPECOS " histoire de 3 agents de la police des frontières dans un poste de contrôle en plein désert, et c'est bien joué par trois comédiens que je ne connaissais pas, mention spéciale à Gabriel Luna, formidable.

Avatar du membre
Bat Lash
Comanche
Comanche
Messages : 763

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar Bat Lash » 15 sept. 2016 10:52

bon film mais trop court vu l'ampleur du sujet !Le film n'est pas vraiment anti-sudistes vu qu'il rappelle que de nombreux fermiers du Sud n'avaient pas d'esclaves et ont été les principales victimes de cette guerre et aussi de l'après-guerre !Il rappelle aussi que la violence barbare du ku-klux Klan ,ce qui ne ne peu pas faire de mal par les temps qui cours !
De plus le film est superbe visuellement

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6119
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar lafayette » 21 sept. 2016 0:42

:sm57: Film trop long bien que j'ai loupé le début. Le film aurait pu se contenter de la période de guerre et la seconde partie aurait pu faire l'objet dun second film.
Il conduit à montrer une autre facette des Sudistes et n'est pas manichéen. Bien et mal touchent tout le monde.
Je ne le trouve donc pas violemment antisudiste.
La recherche de biens et victuailles par les soldats sudistes n'est pas dénuée de sens ni illogique mais que les gens dépouillés s'y opposent est tout aussi logique. Très intéressant de traiter la guerre de Sécession sous cet angle. Une sécession contre ceux ayant fait sécession.
Le film montre aussi qu'avec l'Union les problèmes des petits blancs et des noirs n'ont pas été réglés et que l'Union remet en jeu des grands propriétaires qui réinventent des règles d'esclavagisme sous le prétexte d'apprentissage avant une nouvelle réaction de l'Union contre ce nouvel exclavagisme.
On nous restitue aussi l'horreur du KKK ce qui fait penser à l'inimitable Mississipi Burning.
Des moments très forts dans ce film, mais des longueurs faisant ressentir un trop plein et parfois de l'ennui. Mais le sujet était vaste à traiter.
Du beau jeu d'acteur. Quelques scènes d'anthologie.
On peut toujours faire du nouveau sur une guerre très souvent traitée et c'est un bon point du film.

Il faudrait que je voie ou revoie Le sang de la terre avec Van Heflin.

Les flash vorward sont pénibles par la rupture, mais intéressants sur l'inique loi du Mississipi empêchant les mariages mixtes et considérant un métis avec un huitième de noir comme noir. Je me rappelai ainsi un certain L'esclave libre.
Il eût été difficile pour l'auteur de replacer tout ce passage en fin de film ce qui aurait un peu effacé le personnage central Newton Knight.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5746
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Free State of Jones de Gary Ross (2016)

Messagepar Sitting Bull » 21 sept. 2016 10:05

Si je lis bien Bat Lash et Lafayette, il aurait fallu que le film dure 1 heure 10 ! :lol:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Cinéma »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités