Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Jean-Louis
Westerner
Westerner
Messages : 2822

Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Jean-Louis » 30 oct. 2010 9:47

icongc1
Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Image

C'est un livre qui vient de sortir et
une exposition qui se tient actuellement au Musée de la Poste à Paris :

http://www.ladressemuseedelaposte.com/E ... /index.htm

:sm80:

yza
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 340

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar yza » 13 nov. 2010 16:41

Un bouquin qui mérite le coup d'oeil :horse:

Avatar du membre
Cooper
Séminole
Séminole
Messages : 1487
Localisation : LaHood-(californie)

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Cooper » 16 nov. 2010 12:53

SON PARCOURS (source l'Express).
Calamity. Son enfance, son adolescence, sa consécration. Morceaux choisis du livre de Grégory Monro (Hoëboeke).
Image

Une enfance chaotique

Au début des années 1850, James Canary, un paysan sans le sou comme tant d'autres, quitte le comté de Monroe, dans l'Ohio, pour rejoindre le Missouri. Un voyage probablement motivé par l'espoir d'une vie meilleure, d'autant que les rumeurs sur la présence d'or dans l'Ouest attirent de plus en plus de migrants. [...] Mais en 1864, rien ne va plus pour les Canary. Endettés, menacés de poursuites judiciaires pour escroquerie, ils vendent leur ferme pour une bouchée de pain et migrent vers le Montana. [...] Le long voyage prend fin, en 1864, à Virginia City. La famille y arrive dans une période de pleine expansion. L'année précédente, une ruée vers l'or avait déjà attiré des centaines de nouveaux arrivants, qu'il s'agisse de citoyens droits et ambitieux, de joueurs, de prostituées ou de quelques-uns des plus grands malfrats que l'Ouest ait jamais connus. A la fin de l'année 1864, la population atteint près de 10 000 habitants, et ce qui n'était à l'origine qu'un modeste campement devient une ville grouillante et florissante. Tentes, wagons, huttes et maisons de bois surgissent presque comme par magie. On compte un saloon pour trois maisons, et presque autant de maisons closes.

L'adolescente rebelle

[1867] En contrepartie de son aide aux tâches ménagères, la jeune Martha, alors âgée de 15 ans, est adoptée par une famille résidant à Piedmont (Wyoming). L'adolescente abandonne fréquemment le balai et le savon noir pour aller danser et batifoler avec les soldats dans les saloons. La jeune insolente se serait fait expulser de son foyer, à moins qu'elle n'ait fugué de son propre chef. Dans son autobiographie, elle passe cet épisode sous silence. Cette adolescence passée dans le Wyoming endurcit très tôt la jeune Martha, qui s'intègre vite à la vie de l'Ouest sauvage. Véritable garçon manqué, elle apprend à monter à cheval, à manier le lasso, à vivre au jour le jour en vagabondant de ville en ville. [...] Cette jeune fille sans chaperon, qui fume, boit et jure, ne passe pas inaperçue. Son comportement extraverti marque les esprits et l'isole des autres femmes, pour qui elle n'est pas fréquentable. Il est déjà évident qu'elle ne sera jamais une femme au foyer.

Soldat Calamity

A en croire son autobiographie, Calamity aurait passé plusieurs années dans l'armée, où elle se serait engagée dès 1870, et aurait accompli des prouesses, notamment aux côtés du général George Armstrong Custer, du fameux 7e régiment de cavalerie. En 1874, un escadron de reconnaissance, commandé par Custer, est envoyé en expédition scientifique dans les Black Hills, à la recherche de gisements aurifères. Custer reviendra d'ailleurs sans preuve de la présence du précieux minerai. A l'époque, Martha a 18 ans et traîne dans les parages de Fort Laramie, où elle danse dans les saloons et se prostitue à l'occasion - même si, par la suite, elle niera toujours farouchement avoir monnayé ses faveurs [...]. Le 25 mai 1875, le Pr Walter Jenney et son expédition géologique quittent Fort Laramie. Mais, cette fois secrètement enrôlée parmi les hommes se trouve une femme : Martha Canary. Lorsqu'elle sera célèbre, plusieurs témoins interrogés par des journalistes attesteront sa présence dans la troupe, déguisée en homme.

La célébrité

Visiblement flattée et enchantée d'être célèbre, elle ne boude pas son plaisir : "Mon arrivée à Deadwood [Dakota du Sud] après de si longues années d'absence a fait sensation parmi mes nombreux amis du passé, à tel point qu'un grand nombre de citoyens arrivés à Deadwood pendant mon absence, qui avaient tellement entendu parler de Calamity Jane et de ses nombreuses aventures les années précédentes, étaient impatients de me voir." A peine a-t-elle eu le temps d'arriver qu'elle se voit offrir une tournée de spectacles avec la troupe de Kohl & Middleton : un contrat de trois mois qui doit lui rapporter un revenu confortable et qu'elle ne peut refuser. Malgré ses excès de boisson et ses difficultés, elle est si populaire qu'en 1895 un bal de charité est donné en faveur de l'éducation de sa fille [Jessie, née le 28 octobre 1887]. Les invités se pressent à l'événement et la fête bat son plein jusqu'au petit matin. Quant aux bénéfices, ils sont rapidement redistribués...
COOPER. ;)
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )

Image

Avatar du membre
Cooper
Séminole
Séminole
Messages : 1487
Localisation : LaHood-(californie)

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Cooper » 16 nov. 2010 12:58

yza a écrit :Un bouquin qui mérite le coup d'oeil :horse:

Excellent ouvrage de référence, absolument et un très appréçiable cadeau pour cette fin d'année !!! :applaudis_6:
Merçi à Jean-louis pour cette bonne infos !!! Image
COOPER. ;)
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )

Image

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7712
Localisation : nord-est

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Jicarilla » 16 nov. 2010 14:58

:sm69: Il est déjà à moitié prix sur price. :sm43:

Le lien : http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... livre.html
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Stéfanie
Westerner
Westerner
Messages : 2859
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Stéfanie » 05 oct. 2011 9:55

Tu peux le trouver également a
Amazon 28,50 €
http://livrealire.com/livre/284230389X
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3492
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 27 oct. 2011 22:53

A découvrir donc!Merci pour l'info! :applaudis_6: :wink:
Image

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1595

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar limpyChris » 29 oct. 2011 21:18

Encore un fil qui remonte, que je n'avais pas repéré à l'époque ... !!
Il y a bien sûr, aussi, les lettres à sa fille, les albums bd "Martha Jane Cannary", de Matthieu Blanchin et Christian Perrissin chez Futuropolis (not to mention le "Lucky Luke" de Morris et Goscinny) ... Jusque là, je pense que je n'apprends rien à personne. Mais j'ai découvert, il y a quinze jours seulement, un petit ouvrage BD, plus confidentiel peut-être, car chez un petit éditeur, BFB Éditions, "CALAMITY", de Sylvie FONTAINE, et cette 'remontée' de fil est l'occasion de partager l'info avec vous. L' histoire sensible d'une fille qui cherche à retrouver sa mère à travers les souvenirs des habitants de Deadwood qui auraient pu la connaître, la côtoyer.
Mais peut-être l'un ou l'autre en a-t-il déjà parlé ailleurs ... ?! (Je l'aurai loupé, comme ce fil !)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Juh
Comanche
Comanche
Messages : 766

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Juh » 30 oct. 2011 10:36

Sait-on ce qu'est devenue la fille de Calamity Jane ? S'est-elle exprimée sur sa mère ?

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5676
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Sitting Bull » 30 oct. 2011 14:54

J'ai trouvé ceci :

<<Calamity Jane donna sa fille, qu'elle avait eu avec Wild Bill Hickok (James Butler Hickok) en 1873, en adoption très vite à un couple d'origine anglaise (Jim O'Neil et son épouse) : c'est ce monsieur qui lui céda les lettres, les ayant reçues de Calamity Jane, avant sa mort, en 1912. Son acte de naissance était inscrit sur une page de la Bible. Sa fille travailla dans un musée de la région et ce n'est qu'à sa mort, en 1951, lorsque le musée ferma, qu'une dame récupéra ces lettres qui les garda jusqu'à ce que quelqu'un s'y intéresse : récemment l'acteur et réalisateur français Grégory Monro, a retrouvé le manuscrit original des lettres de Calamity Jane et les a fait republier avec ses corrections et des lettres inédites. Feu de sa passion pour Calamity Jane, Grégory Monro a conçu une exposition hommage pour un Musée parisien, dans laquelle était exposé en exclusivité mondiale, le fameux manuscrit. Grégory Monro réalise un documentaire sur la légende de Calamity Jane et travaille également sur un long métrage pour l'instant tenu secret. On croyait les lettres manuscrites perdues, après une 1re publication en 1941, quand la fille de Calamity Jane les avait lues pour la 1re fois à la radio pour la fête des mères.>>

Ici : http://www.jesuismort.com/biographie_ce ... e-2960.php
Si ça peut être utile. :wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Juh
Comanche
Comanche
Messages : 766

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Juh » 31 oct. 2011 8:12

Merci, Sitting. En fait, on ne sait pas grand-chose sur la destinataire des lettres, à part qu'elle travailla dans un musée et qu'elle est morte en 1951. A t-elle cultivé sa tranquillité, voire son ananymat ? Ce serait intéressant de savoir. Et puis, les lettres de sa mère ont-elles été authentifiées ? Y a-t-il une chance pour que leur éditeur ait transformé certains passages, ajouté des paragraphes histoire d'étoffer un peu le mythe ? En tout cas, j'aime que ces documents soient entrés dans les manuels de français. Cela perpétue (un peu) l'imagerie de notre vieux western chez les nouvelles générations...

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3492
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 04 nov. 2011 14:45

Très intéressant et loin des caricatures ou autres variantes que j'ai pu voir parfois dans ma collection(la série dessin animé française LA LEGENDE DE CALAMITY JANE)(BONANZA:CALAMITY(1963)avec Stefanie Powers,bourré d'anachronismes et d'incohérence mais drôle...)merci pour l'info Sitting Bull!
Image

Stéfanie
Westerner
Westerner
Messages : 2859
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Stéfanie » 05 nov. 2011 19:27

C'est une excellente biographie hommage à Calamity Jane. :D
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.

Avatar du membre
PanPan
Barman
Messages : 11

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar PanPan » 06 janv. 2012 12:49

Merci pour ses sources ! calamity jane l'héroine sans vouloir l'être. un mythe au féminin ! j'adore sa personnalité de femme forte, comme elle s'habille (j'ai trouvé des vêtements qui ressemblent à son style sur cette boutique en ligne) et son charisme ;) ;) :)
Modifié en dernier par PanPan le 13 janv. 2012 15:07, modifié 1 fois.
Plus vite que son ombre.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4502
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Calamity Jane - Mémoires de l'Ouest

Messagepar Yosemite » 11 janv. 2012 17:30

J'ignore si la pièce sera également donnée ailleurs que dans la capitale, mais Calamity Jane fait bientôt son théâtre rue Blanche dans le 9ième.
Clémentine Célarié et Yvan Le Bolloc'h interprètent respectivement Calamity et Billou !
C'est à partir du 24 janvier 2012.

:arrow: http://www.ticketac.com/spectacles/cala ... fAodKDK9iA

Pour revenir un instant sur le livre de Grégory Monro "CJ - Mémoires de l'Ouest", j'y ai pour ma part trouvé un personnage beaucoup plus touchant que l'image que j'en avais. Cela a été une surprise, d'autant que l'auteur ne cherche pas à romancer ni à mettre plus en avant l'aspect caricatural auquel nous sommes habitués.
Un travail de recherche fouillé, de belles illustrations, cependant, j’ai malgré tout regretté le ton un peu lisse du récit.
Mais bon, c'est un "must" pour qui veut en connaître davantage sur Martha Canary.
Yo.



Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité