Gilda GRAY (1901-1959)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4180

Gilda GRAY (1901-1959)

Messagepar DEMERVAL » 18 mai 2017 16:50

Gilda Gray naquit Marianna Michalska à Cracovie (alors une partie de la Galicie-Lodomerie, Autriche-Hongrie, maintenant une partie de la Pologne) le 24 octobre 1901, de Max et Wanda Michalski, qui émigrèrent aux Etats-Unis en 1909 pour s’installer à Milwaukee, Wisconsin. Elle avait une sœur, Josephine.
Quand Marianna eut 14 ou 15 ans, elle épousa John Gorecki, un violoniste concertiste (fils du syndicaliste et leader socialiste Martin Gorecki). Le couple, qui divorça en 1923, eut un fils, Martin Gorecki, qui devint un chef d’orchestre sous le nom de Martin Gray. Une nécrologie publiée dans Time magazine rapporta que Gilda Gray avait été mariée à 11 ans et devint une mère à 12 ans.
Bien que le shimmy est censé avoir été introduit devant les spectateurs américains à New York par Gilda Gray en 1919, le terme avait été largement utilisé auparavant. Certaines histoires avancent que son shimmy fut inventé une nuit alors qu’elle chantait le Star Spangled Banner et en avait oublié certaines paroles. Elle masqua son embarras en remuant ses épaules et ses hanches. Bien que le shimmy était déjà un mouvement bien connu, Marianna se l’appropria: quand on la questionna sur son style de danse, elle répliqua avec un accent polonais très prononcé; "Je remue ma chemise," ce qui en anglais ressembla au niveau sonore à shimmy.
Son désir de continuer sa carrière bourgeonnante (elle utilisa pendant un moment le nom de scène de Mary Gray) et sa relation déclinante avec son mari, la déterminèrent à se relocaliser à Chicago où elle fut remarquée par un agent de talent, Frank Westphal, qui l’emmena à New York et l’introduisit à son épouse, la chanteuse Sophie Tucker. Ce fut Tucker qui l’incita à changer son prénom en Gilda, en référence à ses cheveux blonds. En 1919, elle apparut dans un show de J.J. Shubert, The Gaieties of 1919. En 1920, Gilda trouva un nouveau manager, Gaillard T. "Gil" Boag. Après avoir été remarquée par Florenz Ziegfeld, elle apparut en 1922 dans Ziegfeld Follies où elle devint énormément populaire auprès du public.
Après son divorce d’avec son premier mari, elle épousa, en 1923, Gil Boag et emmena son fructueux vaudeville à Hollywood, Californie; ils divorcèrent quatre ans plus tard. Elle abandonna rapidement le vaudeville pour devenir une star de cinéma et entre 1919 et 1936, Gilda Gray fit plusieurs films dans lesquels elle exécuta son célèbre dandinement. Son second rôle fut une petite apparition dans Le dieu shimmy (1921).
Jesse Lasky lui fit signer un contrat avec Famous Players-Lasky, qui diffusa des films à travers Paramount Pictures. Avec lui, elle fit Aloma of the South Seas (1926), qui amassa 3,000,000 de dollars durant ses trois premiers mois de diffusion. Le succès de ce film de Paramount fut boosté par les apparitions personnelles de Gilda se dandinant en dansant. En 1927, elle fit deux films supplémentaires, The Devil Dancer et La danseuse de minuit.
Quand la bourse crasha en 1929, Gilda Gray perdit la plupart de ses actifs financiers mais elle parvint à trouver un boulot de danseuse au Palace Theater de New York. Elle apparut aussi sur les planches à Cleveland, et devint le sujet de deux très populaires scuptures en céramique élaborées par Waylande Gregory, "The Nautch Dancer" et "The Burlesque Dancer".
Dans les années qui suivirent, elle tenta des comebacks mais elle fut empêchée de retrouver son statut de star à cause de son état de santé. A ce moment, son second mariage était terminé à cause des contraintes dues à des problèmes financiers, tout ceci compliqué par sa relation avec son manager, Krepps.
En 1931 elle souffrit d’une attaque cardiaque. En 1932, Gilda Gray annonça ses fiançailles avec le chanteur Art Jarrett, mais ils mirent fin à leurs plans de mariage quand il devint clair que le délai de carence de cinq jours entre le moment où l’on dépose une licence de mariage et la cérémonie, ne pouvait pas être respectée. Le 23 mai 1933, elle épousa un diplomate vénézuélien, Hector Briceño de Saa. Le couple se sépara deux ans après et divorça en 1938.
Durant la seconde guerre mondiale, Gilda Gray réunit des fonds pour la Pologne. En 1953, Ralph Edwards passa sa vie en revue dans l’émission télévisée, This Is Your Life. Il mit en avant son courage d’avoir raméné six citoyens polonais en Amérique en pleine période de guerre froide. Gilda Gray pourvut aussi à leur éducation. Elle fut décorée par la Pologne "pour son intérêt et son aide envers ses concitoyens et son pays".
Au moment de sa mort à 58 ans des suites d’une seconde crise cardiaque, le 22 décembre 1959, Gilda Gray était de nouveau dans la panade financière. Selon une nécrologie publiée dans Le New York Times, elle vivait alors depuis plusieurs années avec Antonio Raio, un capitaine de pompiers de la Warner Brothers et son épouse. Gilda Gray venait de subir, cinq jours auparavant, un empoisonnement alimentaire et était sous traitement d’un médecin. Le Motion Picture Relief Fund paya ses frais d’obsèques.
Sa filmographie ne compte qu’un seul western, Rose-Marie de W.S. Van Dyke (1936) dans lequel elle était Belle.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4180

Re: Gilda GRAY (1901-1959)

Messagepar DEMERVAL » 21 mai 2017 7:19

ImageImageImageImageImageImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités