Sara Montiel (1928- 2013)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4177

Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar DEMERVAL » 10 mars 2013 18:37

Sara Montiel (ou Sarita Montiel ou encore Saritísima) née le 10 mars 1928) est une chanteuse et actrice espagnole. Elle est toujours autant adulée et internationalement connue dans le cinéma et l’industrie de la musique.
Sara Montiel est née à Campo de Criptana dans la région de Castile–La Mancha sous le nom de baptême de María Antonia Abad (son nom complet étant María Antonia Alejandra Vicenta Elpidia Isidora Abad Fernández). Après son succès sans précédent dans le film de Juan de Orduña, El Último Cuplé en 1957, Montiel complèta son statut de mega-star en Europe et en Amérique. Elle fut la première femme à distiller ouvertement du sexe dans le cinéma espagnol à une époque où même une robe coupée courte était interdit. Montiel fut l’actrice espagnole la plus célébre au monde durant les années 1950. Son film, Varietes fut interdit à Pekin en 1973. Ses films El Último Cuple et La Violetera rapportèrent le plus gros bénéfice du cinéma espagnol des années 1950 et 1960. Elle incarna aussi le rôle de Antonia, la nièce de Don Quichotte, en 1947 dans la version espagnole du grand roman de Cervantes.
Elle fut récemment incarnée dans le film de Pedro Almodóvar, Bad Education par un acteur masculin (Gael García Bernal) dans le rôle du personnage transsexuel Zahara, et un morceau d’un de ses films fut également utilisé. Sara Montiel fut la vedette de 16 films dans son pays natal; l’Espagne où elle apparut dans son premier succès, y interprétant une princesse orientale en 1948 dans Locura de Amor, délivré aux US sous le titre The Mad Queen. Plus tard elle conquit le Mexique, y jouant dans une douzaine de films en moins de 5 ans. Hollywood fit ensuite appel à elle et elle fut introduite à la vue des spectateurs dans Vera Cruz (1954) aux côtés de Gary Cooper et Burt Lancaster, film dirigé par Robert Aldrich. La Columbia Pictures lui offrit un contrat de 7 ans, qu’elle refusa rapidement de peur d’être stéréotypée dans des rôles d’ibériques. Elle joua en free-lance pour la Warner Bros. avec Mario Lanza et Joan Fontaine dans Serenade (1956), dirigé par Anthony Mann, et pour la RKO dans le Jugement des Flèches de Samuel Fuller (1957), face à Rod Steiger et Charles Bronson. Le succès inespéré de El Ultimo Cuple (1957) en fit une star de soirée aussi bien comme actrice que comme chanteuse. A partir de là, elle combina les films à succès, l’enregistrement de chansons en cinq langues et les concerts en live sur toute la planète.
Parmi les films qui contribuèrent à la rendre immensément populaire durant les années 1960 et le début des années 1970, figurent La Violetera (1958), Carmen de Grenade (1959), Mon Dernier Tango (1960), Pecado de Amor (1961), Une Dame aux Camélias (1962 version de Camille), Casablanca, Nid d'espions (1963), Samba (1964), La Femme Perdue (1966), Tuset Street (1967), Esa Mujer (1969), Varietes (1971) et autres. Elle était alors devenue une légende pour ses millions de fans mais elle devint aigrie avec l’industrie du film quand on commença à lui proposer des rôles dans des films érotiques.
En 1974 Sara Montiel annonça qu’elle prenait sa retraite du cinéma mais elle continua à faire des concerts en live, à enregistrer et à apparaître dans ses propres émissions de télévision en Espagne. Encore aujourd’hui elle demeure l’une des personnalités de la TV espagnole les mieux payées.
En novembre 2009, Alaska du groupe pop Fangoria l’invita à enregistrer un morceau en duo pour la republication de leur album Absolutamente. Ils enregistrèrent en duo le morceau titre de l’album "Absolutamente" et quand le single sortit, il entra immédiatement dans le Top 10. Le clip vidéo de cette chanson fut aussi instantanément un énorme succès au début de 2010. Sara Montiel n’a pas dans l’idée de prendre sa retraite et en mai 2011, après presque 40 ans sans faire de film, elle accepta d’ apparaître dans un long métrage de Óscar Parra de Carrizosa. Le titre du film est Abrázame et il fut tourné sur les lieux même de la naissance de Sara en Manche. Selon la vedette, dans ce film, elle ose faire une parodie de sa propre image cinématographique, juste par amusement."
Sara Montiel fut marié 4 fois :
• Avec Anthony Mann à Beverly Hills, Californie de 1957 à 1963 (divorce)
• José Vicente Ramírez Olalla (un avocat d’affaires) à Rome, Italie de 1964 à 1978 (annulation)
• José Tous Barberán (Journaliste) à Palma de Mallorca, Espagne de 1979 à 1992 (décés du mari). Ils adoptèrent deux enfants: Thais (né en 1979) et Zeus (né en 1982)
• Antonio Hernández (opérateur vidéo cubain) à Madrid, Espagne de 2002 à 2005 (divorce)
Durant la dictature franquiste, les stars espagnoles n’avaient pas le droit de se comporter en mettant en mal les principes de la religion chrétienne et la moralité, en conséquence elles gardaient leur vie privée vraiment privée. Des relations prémaritales ou en dehors du mariage n’étaient jamais mentionnées et son mariage civil avec Anthony Mann ne fut révélé qu’au moment du divorce. Son mariage catholique à Rome en 1964 fut fortement médiatisé mais personne ne sut que le mariage n’avait duré que quelques mois. Dés 1965, le couple s’était séparé et Montiel avait commencé une idylle secrète avec l’acteur italien Giancarlo del Duca (ou Giancarlo Viola). Cette idylle fut gardée secrète parce ce que le divorce était interdit en Espagne et en Italie. En 1970, Sara mit fin à sa relation avec Giancarlo et commença une longue histoire d’amour avec José Tous. Au milieu des années 1970, la censure en Espagne fut abolie et la vérité fut alors révélée. Montiel requit l’annulation de son second mariage et l’Eglise Catholique acquiesça en 1978.
L’année suivante, elle se maria avec Tous lors d’une cérémonie civile et le mariage dura jusqu’à la mort de Tous d’un cancer en 1992. En 1993, Sara eut un retour de sentiment pour Giancarlo Viola. En 2002, le couple se sépara et Montiel maria un homme beaucoup plus jeune qui résidait à Cuba, une union qui battit de l’aile dès le début et qui finit en divorce en 2004. Juste après, Viola était de retour dans la vie de Sara Montiel, et ils semblèrent de nouveau bien s’accorder si l’on excepte le fait que Sara Montiel vivait à Madrid et son partenaire en Italie.
En 2000, Montiel publia son autobiographie "Memories: To Live Is A Pleasure", immédiatement un best seller. Une suite "Sara and Sex" suivit en 2003. Dans ces livres Sara Montiel revéla d’autres relations passées dont des relations d’une nuit avec l’écrivain Ernest Hemingway et l’acteur James Dean. Elle revendique aussi une longue relation dans les années 1940 avec l’auteur Miguel Mihura et mentionne que le magique scientifique Severo Ochoa, un vainqueur du prix Nobel Nobel, était le vrai amour de sa vie.
Ses westerns :
Vera Cruz de Robert Aldrich (1954), Nina (créditée sous le nom de Sarita Montiel)
Le jugement des flèches de Robert Aldrich (1954), Yellow Moccasin (créditée sous le nom de Sarita Montiel)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21116
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Sara Montiel (1928- )

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 10 mars 2013 20:10

ah ben tiens, ça tombe à pic pour son anniversaire aujourd'hui :D

du coup je peux ranger ici ces belles photos portraits cool

Image
Image
Image
ImageImageImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4177

Re: Sara Montiel (1928- )

Messagepar DEMERVAL » 10 mars 2013 20:28

j'ai vu que tu te lamentais qu'elle n'ait pas de bio, alors j'ai réparé l'oubli

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8117
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Sara Montiel (1928- 2013 )

Messagepar lerebelle » 11 mars 2013 0:19

Et en plus le jour de ces 85 ans, çela il fallait le faire, bravo Demerval. R :applaudis_6: :beer1:
Modifié en dernier par lerebelle le 08 avr. 2013 19:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21116
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 08 avr. 2013 19:33

elle vient de décéder ce lundi 8 avril à son domicile madrilène à l'âge de 85 ans, ont annoncé ses proches... :(

=> http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8117
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar lerebelle » 08 avr. 2013 19:34

Tres tres mauvaise nouvelle, RIP cette tres grande Star.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4177

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar DEMERVAL » 08 avr. 2013 19:47

Merci René pour cette triste nouvelle. Assurément l'un des plus beaux "animaux" que la terre ait portée. RIP

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8117
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar lerebelle » 08 avr. 2013 19:59

DEMERVAL a écrit :Merci René pour cette triste nouvelle. Assurément l'un des plus beaux "animaux" que la terre ait portée. RIP



Non Jean Pierre ce n' est pas moi , c' est Vincent qui nous l 'a annoncé, je n 'ai fait ce minuscule épitaphe qu' une minute plus tard . R :wink:
Modifié en dernier par lerebelle le 10 avr. 2013 2:56, modifié 1 fois.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4177

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar DEMERVAL » 08 avr. 2013 21:07

Rendons à César ce qui appartient à César. Merci Vincent mais n'y revient pas trop souvent avec de telles nouvelles!!!!

Avatar du membre
christian ( houba )
Westerner
Westerner
Messages : 2860
Localisation : arry-moselle district de Rio Bravo

Décès de Sara Montiel

Messagepar christian ( houba ) » 08 avr. 2013 21:58

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

Vue entre autres dans Vera Cruz et le Jugement des fléches

cool
carpe diem

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5765
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar Sitting Bull » 08 avr. 2013 23:23

Adios Sarita. RIP :(
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Blue Bill
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar Blue Bill » 05 mai 2014 19:12

Un petit clin d’œil à Sara Montiel :wink:

Sara Montiel - Mi hombre
[youtube]bk-w5wKQrik&list=PL_HLfLUb6WExn7S07UKfSkDpevhB9A1bc[/youtube]
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1005

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar Fabbordelais » 08 mai 2014 20:52

Outre Veracruz, je l'ai trouvé grandissime dans Sérénade d'Anthony Mann.

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2254
Contact :

Re: Sara Montiel (1928- 2013)

Messagepar L.. » 13 mai 2017 19:31

Image

Mario Girotti (Terence Hill), Sara Montiel, Pecado de Amor, 1961.

(Cliquer sur la photographie pour l'afficher en grand.)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités