JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3562
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 24 avr. 2017 18:43

Je sais pas si je vais beaucoup aider mais j'ai vu aussi qu'il avait fait de la télé dont LES MYSTERES DE L'OUEST (saison 2) : LA NUIT D'UN MONDE NOUVEAU (THE NIGHT OF THE RAVEN) (Irving J. MOORE 1966) premier épisode en couleurs du Docteur LOVELESS...

John War Eagle y joue le rôle d'Aigle Noir le chef dont la fille a été kidnappée par les sbires de LOVELESS qui remet le message à West et Gordon au tout début... J'avoue avoir beaucoup aimé sa remarque quand West lui promet de retrouver sa fille: "La parole de bien des gens n'est que poussière dans le vent..."
Image

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5746
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–1991)

Messagepar Sitting Bull » 24 avr. 2017 18:54

U.S. Marshal Cahill a écrit :Imdb indique toujours sa mort en 1991 et non 1977 !?? => http://www.imdb.com/name/nm0911272/?ref_=fn_al_nm_1

qu'en est-il ?


Je ne sais pas si ça va faire beaucoup avancer le bateau, mais le site "Les gens du cinéma" donne aussi le 7 février1991 comme date de décès, sous le nom de "John Edwin WORKLEY EAGLE".
http://www.lesgensducinema.com/affiche_ ... =0&from=ok
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1637

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Messagepar limpyChris » 25 avr. 2017 21:21

Pour répondre au Marshal, je ne sais qui a posté l'info sur l'IMDB ... Sans doute la même personne qui le fait naître dans le Leicestershire, en Angleterre, où, c'est bien connu, on parle le Sioux, avec le dialecte des Dakotas.
Cette info a donc été reprise par 'lesgensducinema' et d'autres sites sur le net, l'un reprenant les infos d'un autre, sans en citer la source, bien sûr, afin de paraître comme étant l'initiateur de la trouvaille, sans doute ...
Sur aucun site, je n'ai trouvé la source citée, mais je n'avais jamais lu ni vu CES infos sur John War Eagle avant qu' elles apparaissent sur l'IMDB. Cela a été repris sur un (au moins, ou plus ?) blog(s?) américain(s?) sur le western !!
Les miennes (dates et lieu de naissance et de mort) viennent de quelqu'un qui l'a connu. Mais n'ayant pas connu J.W.E. lui-même, ni pu vérifier que l'informant a vraiment côtoyé J.W.E., ce ne sont donc que des infos de seconde main ...

Quant au fait de le repérer dans des apparitions mineures, c'est là le résultat de visionnages personnels.
D'ailleurs, je vous en donne encore une :

J.W.E. est l'un des sous-chefs blackfoot portant coiffe de plumes, lors du conseil sous tepee, assis à la gauche du vieux chef, donc à sa droite sur l’écran, et qui dit « You speak well » (on voit donc que je regarde -aussi- les films en VO :wink: ), en s’adressant à Nachakoa dans "Cattle Queen of Montana / La Reine de la Prairie" (1954) d'Allan Dwan

En revanche, désolé COWBOY PEZ, mais le vieux chef indien dans l'épisode que tu cites n'est PAS J.W.E. (n'avais pas vu cet épisode ; viens donc d'aller le voir sur YouT...). Tu as sans doute confondu, car le nom qui lui est donné dans l'épisode est "War Eagle". Pas plus qu'il ne joue le chef apache, appelé "Aigle de Guerre" dans la VF de "A Distant Trumpet / La charge de la 8ième Brigade". Il s'agit dans ce dernier cas de l'un des frangins Stanley.

Certains informateurs de l'IMDB, éplucheurs de génériques, font parfois des rapprochements entre différents acteurs portant le même nom (cf. Leonard George, le fils du chef Dan, qui ne peut pas, me semble-t-il, jouer un assassin dans "Salomé", en 1953, alors qu'il n'avait que 7 ans environ ... Pas plus que les autres rôles des années 50 ...) ou ne pensent pas qu'un acteur peut parfois être 'crédité' sous son diminutif (Dan, Daniel, Danny ...) et créent un nouveau fil ... Un informateur a dû faire un amalgame de deux noms ayant une certaine ressemblance, à moins qu'il s'agisse simplement d'un petit plaisantin ...
Mais tout ça n'est que mon avis.

(et depuis mon dernier post sur ce fil, ai trouvé deux apparitions supplémentaires pour Foster Hood, une aussi pour Tug Smith et une pour George Little Buffalo -participations à des épisodes de séries ... YouT a parfois du bon ... !)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5746
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Messagepar Sitting Bull » 25 avr. 2017 23:42

Amusant, parce que je pensais à toi (LimpyChris) lorsque j'ai écrit mon post sans aucune conviction ! :lol:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3562
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 26 avr. 2017 7:45

LIMPYCHRIS: Ah bah désolé... J'avais en effet vu qu'il avait ce nom (le nom qui lui est donné dans l'épisode est "War Eagle") mais mal compris... Merci !
Image

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1637

Re: JOHN WAR EAGLE (1901–19 )

Messagepar limpyChris » 26 avr. 2017 23:46

Sitting Bull a écrit :
Amusant, parce que je pensais à toi (LimpyChris) lorsque j'ai écrit mon post sans aucune conviction ! :lol:


Tu veux dire 'le taquin' qui serait capable de mettre des hénormités pour pimenter un peu les affaires ... ?! :wink:
C'est bien vu ... J'ai hérité ça de mon grand-père, qui était mon 'informateur' dans mes recherches sur sa langue maternelle ... Il glissait parfois un mot qui voulait dire autre chose, juste pour rire tout seul du tour qu'il m'avait joué ... D'où le fait que, depuis, je ne me contente jamais d'une seule source. Trois infos recoupées avant d'être assez formel. Et il faut qu'elles soient ante-computer, d'avant le net, où une erreur se répand à la vitesse d'un feu de prairie ... J'ai appris il y a quelques années que des Indiens d'une petite tribu d'Amazonie avaient fait de même et baladé un ethnologue qui travaillait à relever leur vocabulaire ... Comme les Navajos 'de Ford', à ce qu'on dit, qui faisaient des allusions graveleuses dans leurs dialogues ... Même chose chez ces Indiens d'Amazonie. Comme ça, je sais où mon grand-père s'est réincarné.
En ce qui me concerne, il m'arrive de 'glisser' un intrus ici ou là, histoire de mettre un colorant dans l'eau et voir où ça ressort, par des indélicats qui ne citeraient pas leurs sources ...
En ce qui concerne hoax et fake news, Iron Eyes Cody a été un de ceux qui a réussi à tenir le plus longtemps ... (Perso, j'ai eu des doutes dès la parution de l'article sur lui dans le magazine Pilote, et qui servait d'intro à ses photos expliquant le langage des signes, publiées dans ce journal pendant des semaines. Puis quand j'ai lu son bouquin, où il disait être apparu dans tous les westerns de Ford, et autres bizarreries. Et enfin, confirmation et certitude pour moi quand il a commencé à s'emmêler les tresses de sa perruque en disant qu'il était d'origine Lakota-Cree, alors que dans ses plus vieilles interviews, il se disait Cherokee.)
Il semblerait que des doutes commencent à être émis sur 'l'indianité" de Rodd Redwing, ce qui ne me surprendrait pas non plus.

Alors, finalement, John Workley Eagle ... pourquoi pas ... Maybe ... Who knows, quien sabe, Kemo Sabe ?

PS : En tout cas, pour les titres de sa filmo ajoutés ici, et pas (encore) sur l'IMDB, j'en ai mis qui sont assez facilement trouvables, et donc vérifiables et 'confirmables' par les experts de ce site (WM).

À COWBOY PEZ : T'inquiète. Et, pour plus de clarté, j'aurais dû écrire 'l'acteur qui joue le rôle du vieux chef indien n'est pas J.W.E.'
Par ailleurs, et pour en finir, la phrase que tu cites (dite par le vieux chef) m'a fait pensé à, et a peut-être été calquée sur, inspirée par celle de Sitting Bull -pas le nôtre, son arrière grand-père- : "Les paroles des Blancs sont écrites sur l'eau".
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités