[09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

On parle ici des DVD zones 2, des site qui les vendent, des promotions, ... Vous pouvez mettre vos critiques de DVD.
Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5676
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar Sitting Bull » 05 mars 2017 14:58

chip a écrit :J'avais mis en tête dans la longue liste de films noirs remise à Alain Carradore en janvier " Between midnight and down" (De minuit à l'aube) (1950)(Columbia) de Gordon Douglas et il me semble bien qu'il a approuvé...wait and see...


Faute de frappe ! "Between midnight and dawn" :wink:

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6155

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar chip » 05 mars 2017 17:12

faute de frappe, c'est sûr.

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1597

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar limpyChris » 05 mars 2017 20:04

Oups ! Comme quoi ...
Et toujours en ce qui concerne les fautes d'orthographe sur les noms d'acteurs, voire de metteurs en scène, il ne suffit pas, parfois, de regarder les génériques ... Il n'est pas rare de voir des noms d'acteurs/actrices orthographiés de manière différente à 'habituellement' dans un film ou l'autre ; je n'ai pas d'exemple(s) flagrants, bien sûr, qui me vient à l'esprit sur le moment, mais j'ai déjà vu, relevé cela à plusieurs reprises, et d'autres l'ont fait sur lebondoublage (Jean-Pierre est un œil de lynx sur la question et ne laisse rien passer) ;
un exemple m'est venu aujourd'hui, en découvrant une cinquante-et-unième participation de Jerado 'Decordovier', tantôt inscrit au générique sous 'Jeraldo', d'une part ou De Cordovier, DeCordovier, Decordovier ou De Cordova ... certes, il n'est pas aussi connu que ... mais c'est juste pour dire que les génériques ne sont pas toujours fiables quant aux orthographes non plus ... D'autres exemples plus flagrants existent, mais pas à l'esprit en ce moment ...(Oui, je sais, je me répète ...)

En tout cas, :lol: :applaudis_6: :wink: à Sitting Bull pour son bel effet (celui de Larsen, je veux dire) ...

"Gun Fever" a intérêt à être bon, avec le lobbying qu'a fait chip ... (je l'ai 'vu' (si on peut dire) sur YouTube, il y a quelques temps, dans une copie Beurk, qui aurait presque fait passer les copies de Bach-films pour des diamants.) Je ne peux donc qu'être 'déçu en bien', comme on dit en Suisse, paraît-il.

Je reviens pour "Count Three ..."
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1597

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar limpyChris » 05 mars 2017 21:33

Quant à la question, ou du moins le questionnement ou les craintes de Pak ("Pas vu L'Etreinte du destin, je prendrai, même si je crains le prêchi-prêcha à l’américaine..."), voilà ce que je peux lui dire, espérant par là le rassurer (mais ça n'est que mon ressenti) ...
Pas de prêchi-prêcha, du moins, à mon sens. Pas de message 'religieux', ni de morale sentencieuse, pas de prosélytisme (ou alors mon acuité s'émousse) ; pas le genre de Sherman, je crois.
On 'sent' beaucoup plus un message 'chrétien' dans "Joe Dakota" ou "Money, Women and Guns" (je mets les titres en angliche, esprès pour Pak, qui dit ailleurs 'militer' pour l'emploi des titres français -et par ailleurs, par contre, contre les VF ... - :wink: ) de Richard Bartlett, ce qui ne les rend pas moins 'charmants' (ce sera mon adjectif du soir, à défaut d'en trouver un autre) pour autant.
Je trouve le sujet de ce film très fordien, et plusieurs scènes m'y font incontestablement penser (Selma et ses 'filles' venant assister à l'office -"No friend o' mine is going to preach to an empty church." qui, pour moi, fait écho à "ain't none of our folks ever been buried ..." et à l'enterrement dans "The Sun Shines Bright" - I' serait temps qu'on nous le sorte en dvd aussi, celui-là- ; l'arrivée de Lissy dans ses nouveaux atours et sa 'montée des marches', l'entrevue finale avec l'évêque, et le rôle de ce dernier à la toute fin ... etc.)
Des situations 'à la Ford', traitées avec moins de lyrisme, plus de réalisme, et n'allant pas toujours au bout de ce que l'on pourrait attendre.
Un humour parfois dans le style de Ford aussi, sans être aussi lourdingue que le maître pouvait l'être, il est ici parfois désuet, parfois fin, ou tombant parfois à plat. (Bien que le film soit loin d'être humoristique, il est parsemé par petites touches).
Le film étant plutôt urbain, ou rural, mais sans grands espaces, nous n'avons guère droit à la virtuosité des panoramas de Sherman, mais à quelques reprises, on pourra remarquer des plans ou mouvements de caméra joliment étudiés, que G.S. nous fait passer 'mine de rien', modestement, sans ostentation, comme pour lui-même.
On pourra reprocher l'utilisation d'une toile peinte autour de la bicoque de Fargo (mais même Mann dans "Bend of the River" y a recours), l'accoutrement de Joanne Woodward et son jeu de sauvageonne un peu outré, peut-être, mais je trouve Van Heflin impeccable dans le rôle, Burr bon ...
"Count Three and Pray" est, pour moi, un charmant petit film, avec un bon scénario, de bons dialogues, et qui a tout autant sa place dans cette collection que d'autres qui sont aussi 'à la frange du western', et bien meilleur que certains déjà édités par Sidonis.

À quand "Red Canyon", dont j'ai vu une copie superbe ... ? un autre petit film sans prétention, mais avec de superbes paysages, avec, là aussi, et davantage encore, des plans étudiés qui laissent 'jaw-dropping', et un humour gentillet ; charmant, quoi.
Et ce serait le dernier Sherman manquant -je crois- que l'on pourrait ajouter au genre, pour 'round up' le corpus de ce petit grand cinéaste.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

pass
Westerner
Westerner
Messages : 2152
Localisation : Désormais , moins loin .....

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar pass » 05 mars 2017 23:04

limpyChris a écrit :À quand "Red Canyon", dont j'ai vu une copie superbe ... ? un autre petit film sans prétention, mais avec de superbes paysages


Le Mustang noir 1949 tourné à Kanab dans l'Utah pour UNIVERSAL .


limpyChris a écrit :Et ce serait le dernier Sherman manquant -je crois- que l'on pourrait ajouter au genre, pour 'round up' le corpus de ce petit grand cinéaste.


Non , il y en a encore 4 autres qui sont : Les Indomptés 1946 et Le Dernier des peaux rouges 1947 pour la COLUMBIA , Le Trésor de Pancho Villa 1955 ( R.K.O. ) et Murieta ! 1965 dont c'est WARNER qui a les droits .

kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 531

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar kiemavel » 05 mars 2017 23:22

limpyChris a écrit :Oups ! Comme quoi ...

Faute de frappe, erreur imputable à un correcteur d'orthographe, étourderie ou même "vraie" faute commise par ignorance, ce n'est quand même pas du même ordre que les erreurs répétées d'un pro de la conception graphique de jaquettes pas foutu de vérifier l'orthographe des quelques noms propres figurant sur chaque jaquette de DVD ou B-R
Et toujours en ce qui concerne les fautes d'orthographe sur les noms d'acteurs, voire de metteurs en scène, il ne suffit pas, parfois, de regarder les génériques ... Il n'est pas rare de voir des noms d'acteurs/actrices orthographiés de manière différente à 'habituellement' dans un film ou l'autre ; je n'ai pas d'exemple(s) flagrants, bien sûr, qui me vient à l'esprit sur le moment, mais j'ai déjà vu, relevé cela à plusieurs reprises, et d'autres l'ont fait sur lebondoublage (Jean-Pierre est un œil de lynx sur la question et ne laisse rien passer) ;
un exemple m'est venu aujourd'hui, en découvrant une cinquante-et-unième participation de Jerado 'Decordovier', tantôt inscrit au générique sous 'Jeraldo', d'une part ou De Cordovier, DeCordovier, Decordovier ou De Cordova ... certes, il n'est pas aussi connu que ... mais c'est juste pour dire que les génériques ne sont pas toujours fiables quant aux orthographes non plus ... D'autres exemples plus flagrants existent, mais pas à l'esprit en ce moment ...(Oui, je sais, je me répète ...)

...Surtout qu'apparemment Miss Larson n'a jamais été créditée comme Larsen et pas plus Jon Hall comme John ... Par contre, ce dernier est concerné par un autre cas que ce que tu relevais dans ce passage, à savoir qu'en dehors des variantes orthographiques, il y a aussi bien sûr de nombreux cas d'acteurs/trices ayant été crédités sous des noms totalement différents, dont évidemment le nom de naissance au début de leur carrière. C'est donc le cas de Jon Hall (Charles Locher - son nom véritable - puis Lloyd Crane) ou de Bruce Bennett - par exemple - débutant sous son nom véritable, celui qui l'avait déjà fait connaitre comme sportif de haut niveau avant sa carrière d'acteur (Herman Brix). Après ; dans les variantes orthographiques, il y a un nombre considérable de personnalités dont le nom au générique comporte - ou pas - l'initiale du second prénom. Par exemple. ( Tu sais tout ça ? ben oui mais pense aux jeunes cow-boys :) )
"Gun Fever" a intérêt à être bon, avec le lobbying qu'a fait chip ... (je l'ai 'vu' (si on peut dire) sur YouTube, il y a quelques temps, dans une copie Beurk, qui aurait presque fait passer les copies de Bach-films pour des diamants.) Je ne peux donc qu'être 'déçu en bien', comme on dit en Suisse, paraît-il.

Je l'ai vu récemment et beaucoup aimé.
...et, à priori, je ne pense pas avoir été marabouté par Chip
limpyChris a écrit :On pourra reprocher l'utilisation d'une toile peinte autour de la bicoque de Fargo (mais même Mann dans "Bend of the River" y a recours), l'accoutrement de Joanne Woodward et son jeu de sauvageonne un peu outré, peut-être, mais je trouve Van Heflin impeccable dans le rôle, Burr bon ...
"Count Three and Pray" est, pour moi, un charmant petit film, avec un bon scénario, de bons dialogues, et qui a tout autant sa place dans cette collection que d'autres qui sont aussi 'à la frange du western', et bien meilleur que certains déjà édités par Sidonis.

Ça c'est sûr. J'avais même trouvé ça plus franchement marrant que ce que tu décrits par ailleurs. En tout cas, c'est ce qui avait le plus retenu mon attention : l'ancien chaud lapin qui se piquait de devenir pasteur. Son apprentissage difficile du métier (Joan Woodward se fout de sa gueule). Les ex sur les bras. Les relations entre les 2 principaux personnages (le pasteur et la jeune sauvageonne), etc... Plus que l'atmosphère de déliquescence du vieux sud après la guerre perdue ; la vieille aristocratie sudiste supplantée par les "épiciers" nouveaux riches ... En fait, dans le patelin, c'est UN épicier (et si je me rappelle bien, "l'épicier" Raymond Burr colle même une bonne trempe à une Blanche DuBois 'look-a-like' ... ). J'aime beaucoup Raymond mais je l'avais trouvé plus que moyen la dedans. De toute façon, je me le prendrais car j'ai du rater des trucs lors de la découverte en vo non st.
À quand "Red Canyon", dont j'ai vu une copie superbe ... ? un autre petit film sans prétention, mais avec de superbes paysages, avec, là aussi, et davantage encore, des plans étudiés qui laissent 'jaw-dropping', et un humour gentillet ; charmant, quoi.
Et ce serait le dernier Sherman manquant -je crois- que l'on pourrait ajouter au genre, pour 'round up' le corpus de ce petit grand cinéaste.

J'avais trouvé le règlement de comptes (familial) final assez foireux mais le reste est très sympa et assez drôle. Pareil ; si un DVD est édité , je le prendrais avant les "soldes" celui là. Promis.
Modifié en dernier par kiemavel le 05 mars 2017 23:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6155

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar chip » 06 mars 2017 8:26

Parmi les acteurs crédités sous des noms différents où différemment orthographiés, j'ai trouvé ( non exhaustif) :
Mike Connors, tantôt Michael Connors, Touch Connors ou Touch CONNERS (swamp women, sudden fear )
et un autre Connors, Chuck, devenu CONNERS lui aussi dans " Sakura killers" et certaines séries TV.
et Jerry Barclay (Singer dans "Gun fever" ) crédité parfois JERED Barclay.

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2432
Localisation : Massy town
Contact :

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar pak » 06 mars 2017 12:56

limpyChris a écrit :Quant à la question, ou du moins le questionnement ou les craintes de Pak ("Pas vu L'Etreinte du destin, je prendrai, même si je crains le prêchi-prêcha à l’américaine..."), voilà ce que je peux lui dire, espérant par là le rassurer (mais ça n'est que mon ressenti) ...
Pas de prêchi-prêcha, du moins, à mon sens. Pas de message 'religieux', ni de morale sentencieuse, pas de prosélytisme (ou alors mon acuité s'émousse) ; pas le genre de Sherman, je crois.


Merci, je verrai bien de toutes manicère, étant, au mieux hermétique aux évocations religieuses, au pire, irrité par celles-ci, même si ça fait partie de la culture américaine, et donc de son cinéma (ce qui fait de moi un mauvais client pour les films bibliques genre La Tunique ou Les Dix commandements, entre autres).


limpyChris a écrit :On 'sent' beaucoup plus un message 'chrétien' dans "Joe Dakota" ou "Money, Women and Guns" (je mets les titres en angliche, esprès pour Pak, qui dit ailleurs 'militer' pour l'emploi des titres français -et par ailleurs, par contre, contre les VF ... - :wink: ) de Richard Bartlett, ce qui ne les rend pas moins 'charmants' (ce sera mon adjectif du soir, à défaut d'en trouver un autre)



Rhôôô ! Le vilain tâcle taquin... :sm57:

Pour moi pas d'incohérence à citer les films avec leurs titres français, tout en préférant les VO. D'ailleurs ça m'amuse cette mode cinéphile de citer les titres en anglais, car les même cinéphiles citant des films russes ou espagnols, là, n'utilisent pas leurs titres originaux. Arf !

Et puis quand on lit un roman américain traduit, là on cite le titre français, marrant ça aussi.

Bon, à prendre avec humour, hein... De toutes manières, la plupart des films que j'ai vu, tous genres confondus, depuis mon adolescence, sont essentiellement des films sortis en France dont je n'ai retenu que les titres français. Aussi dans une discussion orale ou écrite, quand on me balance des titres VO à la pelle, je ne raccroche pas les wagons.

Pour la VO, il y a tellement de raisons qui la justifient à mes yeux : marre de voir un acteur d'un film à l'autre changer de voix, d'entendre James Stewart avec une voix de petit vieux, d'ententre Trintignant dans la bouche de Jack Nicholson dans Shining, ou celle doublant Rambo dans la bouche de Nick Nolte, de supporter des voix caricaturales dans les films asiatiques, ou les films d'exploitation des années 1970, ou dans des westerns spaghettis, d'entendre des dialogues vieillots dans des doublages de films des années 1940-50, de ne pas pouvoir profiter des ambiances et du mixage son originaux car les VF écrasent tout, de subir des redoublages dont Arte semble s'en faire une spécialité, ou de constater des censures déguisées par changement du sens de certaines répliques (bon ça, ça n'arrive plus trop)... Pourtant on n'a pas à se plaindre question doublage. Quand je zappe sur des chaines étrangères, je me rends compte que le doublage français est généralement de qualité en comparaison de ce qui se fait ailleurs...

Bon, y a quand même des exceptions liées à mes souvenirs. Peux pas voir des séries comme Amicalement Votre, Magnum, Columbo, Starsky et Hutch, etc... autrement qu'en VF. Tout comme la trilogie du dollar de Leone. C'est essentiellement lié à de la nostalgie...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6155

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar chip » 06 mars 2017 14:03

Un peu comme Pak, en ce qui concerne les séries et bien que préférant toujours la VO, Laurel et Hardy, pour moi, c'est en VF.

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1597

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar limpyChris » 07 mars 2017 0:09

Eh ben voilà, rien ne vaut un petit 'vilain tacle taquin' pour permette de développer, clarifier sa pensée. (mais pak a bien compris qu'il n'y a pas malice dans mes 'stippelages' (demander le sens de ce mot à lasso), au contraire, si j'asticote, c'est que j'apprécie et estime, et estime que l'autre a bien compris)

Je suis malheureusement :wink: (faut pas que j'use trop de celui-là, pasque ... enfin, je m' comprends) tout à fait d'accord avec tout ça, de A à B, euh, non, de A à X (non, pas X, bien que même là, i' soient doublés ...), de A à Y (pasque si j'écrivais Z, i' serait trop content, se prendrait une encore plus grosse tête et ça laisserait pas la porte ouverte à une discussion, voire embrouille ou engueulade.)
Je me fiche un peu de citer les films par leurs titres originaux ou VF ... c'est comme je les attrape, ou suivant les personnes avec qui je suis. Généralement, sur ce forum, je cite les deux, en commençant par l'original, ou parfois, peut-être, uniquement l'original, (mais rare, je crois), car je pensais que les puristes pointilleux que vous êtes par ailleurs ne jugeaient dignes et bons que l'original.

Pour ce qui est de la VF, j'ai exactement les mêmes références concernant les séries (je citerais les mêmes, sauf peut-être "Magnum" -j'étais déjà trop vieux-, et ajouterais "Rintintin", "Les arpents verts", "Max la Menace" et l'infatigable "Zorro", avec Fernand Rauzéna-Sergent Garcia). Pour Laurel et Hardy, je me souviens avoir été déçu en découvrant leurs vraies voix ... ils n'avaient plus l'accent anglais ! ce qui enlevait du sel, du comique aux situations ...
Pas énervé d'entendre James Stewart avec la voix de Roger Tréville, (qui la modulait un peu différemment pour doubler Robert Mitchum), car c'est celle que je lui ai entendu dans mon enfance, c'était donc sa voix.
Et je ne vous parle pas de Georges Aminel (Yul Brynner i.a.), Marcel Raine (V. McLaglen), Pierre Morin (Ward Bond dans "The Searchers / La prisonnière ...") et 'mon Paulot', Paul Villé (Walter Brennan -et des foules de petits vieux édentés- dans "Rio Bravo / Rio Bravo :num13 "), qui sont mes préférés (les seconds rôles pittoresques* qui font rire un petit garçon), qui m'ont ouvert les portes du western, avec Merrick Butte dans le fond.


*-pour les 3 dernies cités, du moins -faut êt' précis, sinon, y en a toujours un qui viendra vous dire : "Quoi, dire que Yul Brynner ... patati patata .."-,
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 531

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar kiemavel » 07 mars 2017 20:53

chip a écrit :Parmi les acteurs crédités sous des noms différents où différemment orthographiés, j'ai trouvé ( non exhaustif) :
Mike Connors, tantôt Michael Connors, Touch Connors ou Touch CONNERS (swamp women, sudden fear )
et un autre Connors, Chuck, devenu CONNERS lui aussi dans " Sakura killers" et certaines séries TV.
et Jerry Barclay (Singer dans "Gun fever" ) crédité parfois JERED Barclay.

Parmi ceux qui changèrent de nom durant leur carrière, on peut remarquer deux "parcours" opposés. Certains débutèrent sous leur nom véritable avant d'en changer, dans la plupart des cas après intervention d'un agent ou d'un studio ... et à l'opposé, d'autres débutèrent leur carrière sous un pseudo avant de retrouver - parfois fort tard dans leur carrière - leur nom de famille véritable. Un exemple : Max Showalter/ Casey Adams.

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1597

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar limpyChris » 07 mars 2017 22:26

... ou Charlebois devenir Forest. :)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 531

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar kiemavel » 08 mars 2017 11:30

limpyChris a écrit :... ou Charlebois devenir Forest. :)

Toi plus faire phrases complètes ? Adopté par quelle tribu ?

... une cloche. Oui, c'est ça

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6155

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar chip » 08 mars 2017 12:33

Kiemavel, grand cinéphile, lui connaitre Casey Adams ( the return of Jack Slade, dragoon wells massacre) , Max Showalter (lord love a duck, fate is the hunter), Hugh ! moi :D

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1597

Re: [09/05/17] SIDONIS : Count Three and Pray , Gun Fever , Al Jennings of Oklahoma ......

Messagepar limpyChris » 08 mars 2017 13:07

Kiemavel & chip, 'em heap big chiefs cinéphile tribe.
:sm80:
Me know name of old Indian guy who plays "Celui qui voit au delà des Montagnes' in "Génie, Associé et Cloche", but not tell White Man, especially because of "He who would like to make you think Almeria is better than Tse'Bii'Ndzisgaii".
But here, me stop devinette because not want walk on Longway's plates bandes. Buddy Longway him old friend of Indians, Derib say so.
Give réponse : Not Robert : Charlebois, Gerald Charlebois. Him mostly known as Michael -Mike- Forest. :wink:
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.



Retourner vers « DVD Zone 2 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité