Titres Francais/Originaux des Westerns Européens commencant par la lettre [C]

Même principe, lancé par Liko, que le répertoire des westerns sauf qu'il s'agit ici des westerns européens.
Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Titres Francais/Originaux des Westerns Européens commencant par la lettre [C]

Messagepar Liko » 22 févr. 2007 15:15

Les Westerns Européens commencant par la lettre [C] : 71 Films

:arrow: Calibre 32 : Killer calibro 32 (Al Bradley : Alfonso Brescia) (1967)
:arrow: Cangaceiro (O') / Le Cangaceiro : O' Cangaceiro (Giovanni Fago) (1970)
:arrow: Canons de San Sebastian (Les) / La bataille de San Sebastian (Henri Verneuil) (1968)
:arrow: Captain Apache : Captain Apache (Alexander Singer) (1971)
:arrow: Carambola / Si ce n' est toi, c' est donc ton frère : Carambola (Ferdinando Baldi) (1974)
:arrow: Ca va chauffer, Sartana revient ! / Haut les mains ! Cadavre je t' arrête : Su le mani, cadavere ! sei in arresto (Un dólar para Sartana) (León Klimovsky) (1971)
:arrow: Cavalier et le samouraï (Le) : Lo straniero di silenzio (Vance Lewis : Luigi Vanzi) (1968)
:arrow: Cavalier noir (Le) : The singer Not the Song (Roy Ward Baker) (1961)
:arrow: Cavaliers du diable (Les) : L' uomo di Santa Cruz (Kid vengeance) (Joe Manduke) (1976)
:arrow: Cavaliers rouges (Les) : La battaglia di Fort Apache (Old Shatterhand) (Hugo Fregonese) (1964)
:arrow: Cent mille dollars pour Lassiter : Cento mille dollari per Lassiter (La muerte cumple condena) (Joaquín Luis Romero Marchent) (1966)
:arrow: Cent mille dollars pour Ringo : Cento mille dollari per Ringo (Alberto De Martino) (1965)
:arrow: Cercueil pour le shérif (Un) : Una bara per lo sceriffo (Mario Caiano) (1965)
:arrow: Chaco : Bastardos vamos a matar (Luigi Mangini) (1971)
:arrow: Chacun pour soi : Ognuno per se (Giorgio Capitani) (1968)
:arrow: Chapagua : Chapaqua (L' oro dei bravados) (Don Reynolds : Giancarlo Romitelli) (1970)
:arrow: Charge de la police montée (La) / La charge des tuniques rouges : La carga de la policia montada (Ramon Torrado) (1964)
:arrow: Charge des diables (La) : Campa carogna... la taglia cresce (Giuseppe Rosati) (1973)
:arrow: Charge des tuniques rouges (La) / La charge de la police montée : La carga de la policia montada (Ramon Torrado) (1964)
:arrow: Charley le borgne : Charley one eye (Don Chaffey) (1972)
:arrow: Charognards (Les) : The hunting party (Don Medford) (1971)
:arrow: Chasseur de primes / Yankee : Yankee (L' americano / Yankee l' americano) (Tinto Brass) (1966)
:arrow: Chemin de l' or (Le) : El dedo en el gatillo (Sidney Pink) (1965)
:arrow: Chercheurs d' Or de l' Arkansas (Les) : Alla conquista dell' Arkansas (Goldsucher von Arkansas, Die) (Paul Martin) (1964)
:arrow: Chevauche et tue / Pour un whisky de plus... (Ville sans Loi) : Cavalca e uccidi (J.L. Boraw : Jose Luis Borau et Mario Caiano co-directeur) (1963)
:arrow: Chevauchée des outlaws (La) : Tierra brutal (Michael Carreras) (1961)
:arrow: Chevauchée terrible (La) : La parola di fuorilegge... è legge ! / La lunga cavalcata (Antonio Margheriti) (1975)
:arrow: Chevauchée vers l' Ouest (La) / Mort ou vif, de préférence mort : Vivi o, preferibilmente, morti (Duccio Tessari) (1969)
:arrow: Chevauchée vers Santa Cruz (La) : Der letzte Ritt nach Santa Cruz (Rolf Olsen) (1964)
:arrow: Chino : Valdez, il mezzosangue (Chino) (John Sturges et Duilio Coletti) (1973)
:arrow: Chuncho (El) : Quièn sabe ? (El Chuncho, quién sabe ?) (Damiano Damiani) (1966)
:arrow: Ciak Mull le bâtard de Dodge City / Ciakmull l' homme par qui la vengeance arrive... : Ciak Mull l' uomo della vendetta (E.B. Clucher : Enzo Barboni) (1970)
:arrow: China 9 / Liberty 37 : Amore, piombo e furore (Monte Helmann / Antonio Brandt) (1978)
:arrow: Ciel de plomb : E per tetto un cielo di stele (Giulio Petroni) (1968)
:arrow: Cinq brigands de l' Ouest (Les) : Banda alla tua pelle, Spirito Santo (Spirito Santo e le cinque magnifiche canaglie) (Roberto Mauri) (1972)
:arrow: Cinq de la vendetta (Les) : I cinque della vendetta (Aldo Florio) (1966)
:arrow: Cinq gâchettes d' or / Cinq gâchettes en or : Oggi a me, domani a te ! (Tonino Cervi) (1968)
:arrow: Cinq hommes armés : Un esercito di cinque uomini (Italo Zingarelli et Don Taylor) (1969)
:arrow: Cinq mille dollars sur l' as / 5000 dollars sur l' as : Cinque mille dollari sull' asso (Los Pistoleros de Arizona) (Alfonso Balcazar) (1964)
:arrow: Cinq pour l' or de Los Quadros : Cinque per l'oro di los Quadros (Monta in sella; figlio di !...) (Tonino Ricci) (1972)
:arrow: Cinq rafales pour Ringo / La revanche de Ringo / Ringo le hors la loi : Cinque dollari per Ringo (Cinque pistole del Texas) (John Marshall : Ignacio F. Iquino et Juan Xiol) (1965)
:arrow: Cisco (El) : El Cisco (Sergio Bergonzelli) (1966)
:arrow: Clayton l' implacable : Lo voglio morto (Paolo Bianchini) (1968)
:arrow: Clint, l' homme de la vallée sauvage : Clint il solitario (Alfonso Balcázar) (1967)
:arrow: Colère du vent (La) / Trinita voit rouge : La collera del vento (Mario Camus) (1971)
:arrow: Colline des bottes (La) / L' or de Liberty-Ville / Trinita va tout casser / Griffe pour griffe : La collina degli stivali (Giuseppe Colizzi) (1969)
:arrow: Collines de la terreur (Les) : Chato’ s land (Michael Winner) (1972)
:arrow: Colorado / Un maudit de plus : La resa dei conti (Sergio Sollima) (1966)
:arrow: Colt au poing du diable (Un) : Una colt in pugno al diavolo (Sergio Bergonzelli) (1967)
:arrow: Colt concert / Le temps du massacre / La ville sans sherif : Le colt cantarono la morte e fu tempo di massacro (Tempo di massacro) (Lucio Fulci) (1966)
:arrow: Colt dans la main du diable (Un) : Una colt in mano al diavolo (Franco Baldanello : Gianfranco Baldanello) (1972)
:arrow: Colt du révérend (Le) : Reverendo colt (León Klimovsky) (1971)
:arrow: Colt etait son Dieu (Le) : La colt era il suo Dio (Dean Jones : Luigi Batzella) (1972)
:arrow: Colt et le Diable (Un) : Anche nel west, c' era una volta Dio (Dario Silvestri : Marino Girolami) (1968)
:arrow: Colt pour Mac Gregor (Un) : L' uomo dalla pistola d' oro (Doc, manos de plata / 10.000 dólares vivo o muerto) (Alfonso Balcázar) (1966)
:arrow: Colts au soleil (Les) : Lo chiamavano Mezzogiorno (The Man Called Noon) (Peter Collinson) (1973)
:arrow: Colts brillent au soleil (Les) : Quanto costa morire (Sergio Merolle) (1968)
:arrow: Colts de la violence (Les) / Du sang au crépuscule : Mille dollari sul nero (Albert Cardiff : Alberto Cardone et Mario Siciliano) (1967)
:arrow: Comin' at Ya! / La vengeance impitoyable / Western : Comin' at Ya! (Ferdinando Baldi) (1981)
:arrow: Compagnons de la gloire (Les) / Compañeros : Vamos a matar, compañeros ! (Sergio Corbucci) (1970)
:arrow: Compañeros ! / Les compagnons de la gloire : Vamos a matar, compañeros ! (Sergio Corbucci) (1970)
:arrow: Conquérants de la vallée sauvage (Les) : La strada dei Giganti (Guido Malatesta) (1960)
:arrow: Convoi de femmes (Pierre Chevalier) (1974)
:arrow: Corde à l’ aube (Une) : Il magnifico West (Gianni Crea) (1971)
:arrow: Corde au cou (La) / Une longue file de croix : Una lunga fila di croci (Sergio Garrone) (1969)
:arrow: Corde, un colt (Une) : Cimitero senza croce (Robert Hossein) (1968)
:arrow: Coyote le justicier masqué / La griffe du coyote : Il segno del coyote (Mario Caiano) (1964)
:arrow: Creuse ta fosse, j'aurai ta peau / L' implacable tueur : Perché uccidi ancora (¿Por qué seguir matando?) (José Antonio de la Loma) (1965)
:arrow: Creuse ta tombe, Garringo, Sabata revient / Sur la tombe de Sabata : Abre tu fosa, amigo, llega Sabàta (John Wood : Juan Bosch) (1971)
:arrow: Croc-Blanc : Zanna Bianca (Lucio Fulci) (1973)
:arrow: Croc-Blanc et le chasseur solitaire : Zanna Bianca e il cacciatore solitario (Alfonso Brescia) (1975)
:arrow: Croc-Blanc et les chercheurs d'or : La spacconata (Alfonso Brescia) (1974)
:arrow: Cruels (Les) : I crudeli (The Hellbenders) (Sergio Corbucci) (1966)
Modifié en dernier par Liko le 23 sept. 2008 12:54, modifié 86 fois.

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 22 févr. 2007 17:00

:arrow: Cinq fils de chien : Bootleggers (Alfio Caltabiano)
J'ai comme un doute avec celui-là :?:

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 03 mars 2007 9:19

Liko a écrit ::arrow: Cinq fils de chien : Bootleggers (Alfio Caltabiano)
J'ai comme un doute avec celui-là :?:

Bootleggers est un western US de Charles B. Pierce, 1974 qui n'a rien à voir ni avec le spagh, ni avec Caltabiano : tes doutes étaient fondés compañero ;)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 03 mars 2007 12:27

Impec, viré de la liste :gun:

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 08 sept. 2007 10:04

Ajout de :
:arrow: Charognards (Les) : The hunting party (Don Medford) (1971)
:arrow: Collines de la terreur (Les) : Chato's Land
:arrow: Cavaliers du diable (Les) : L'uomo di Santa Cruz (Kid vengeance) (Joe Manduke) (1976)

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 30 sept. 2007 16:12

Ajout de:
:arrow: Chasseur de primes / Yankee : Yankee (L' americano / Yankee l' americano) (Tinto Brass) (1966)
:arrow: Ciak Mull le bâtard de Dodge City / Ciakmull l' homme par qui la vengeance arrive... : Ciak Mull l' uomo della vendetta (E.B. Clucher : Enzo Barboni) (1970)

Avatar du membre
mortimer
Comanche
Comanche
Messages : 768

Messagepar mortimer » 30 sept. 2007 16:43

Liko a écrit :Ajout de :
:arrow: Charognards (Les) : The hunting party (Don Medford) (1971)
:arrow: Collines de la terreur (Les) : Chato's Land
:arrow: Cavaliers du diable (Les) : L'uomo di Santa Cruz (Kid vengeance) (Joe Manduke) (1976)


The hunting party et Chato's Land c'est pas des westerns U.S ??? :wink:

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 30 sept. 2007 16:51

non c'est british :num1
Ajout de :
:arrow: Colt concert / Le temps du massacre / La ville sans sherif : Le colt cantarono la morte e fu tempo di massacro (Tempo di massacro) (Lucio Fulci) (1966)

Avatar du membre
mortimer
Comanche
Comanche
Messages : 768

Messagepar mortimer » 30 sept. 2007 16:56

Liko a écrit :non c'est british :num1


non c'est de l'U.S pour les collines de la terreur :wink:

:arrow: http://www.imdb.com/title/tt0066907/

et l'autre est une coproduction américano anglaise :lol:

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 30 sept. 2007 17:00

Non le réalisateur est anglais et le film est réalisé au Danemark
Ajout de :
:arrow: Coyote le justicier masqué / La griffe du coyote : Il segno del coyote (Mario Caiano) (1964)

Avatar du membre
mortimer
Comanche
Comanche
Messages : 768

Messagepar mortimer » 30 sept. 2007 17:08

Liko a écrit :Non le réalisateur est anglais et le film est réalisé au Danemark


j'y comprends plus rien sur l'autre site il est classé U.S ??? :shock:

et de plus Don Medford est un réalisateur U.S et non anglais :wink:

:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Don_Medford

en outre d'après mes fiches ciné la deuxiéme équipe du film est américaine, et une bonne partie de la distribution de ce film est également américaine : Gene Hackman, L.Q. Jones, Candice Bergen etc...

Avatar du membre
Daniel
Westerner
Westerner
Messages : 2117

Messagepar Daniel » 30 sept. 2007 17:33

C'est l'origine du producteur (puisque c'est son film) qui détermine le pays du film. S'il y a deux producteurs : 1= américain et 1= anglais, nous dirons que c'est une coproduction anglo-américaine.

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 30 sept. 2007 17:38

Certains titres sont très très difficiles à classer, dûs aux co-productions. Après c'est un peu au choix de chacun de les placer en US ou Européen :num1

Avatar du membre
mortimer
Comanche
Comanche
Messages : 768

Messagepar mortimer » 30 sept. 2007 17:41

Daniel a écrit :C'est l'origine du producteur (puisque c'est son film) qui détermine le pays du film. S'il y a deux producteurs : 1= américain et 1= anglais, nous dirons que c'est une coproduction anglo-américaine.


arrêtez j'ai mal à la tête :P :lol: :wink:

et si le producteur dédicace le film à sa femme ? :mrgreen:

Avatar du membre
Daniel
Westerner
Westerner
Messages : 2117

Messagepar Daniel » 30 sept. 2007 17:42

Mortimer dit : non c'est de l'U.S pour les collines de la terreur.

Le film Chato's Land (Les collines de la terreur) est non seulement réalisé par Michael Winner mais également produit pas ce dernier.

Michael Winner est né le 30 octobre 1935 à Londres en Angleterre.

Je le confirme, c'est un film anglais :num1


Retourner vers « Le Dictionnaire des Westerns Européens »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité