A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2887
Localisation : Apache Junction

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Winchester73 » 01 nov. 2014 12:52

ImageImage

ImageImageImage
Image

Avatar du membre
Longway
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5230

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Longway » 21 déc. 2014 14:02

Fiche Télé 7Jours.
Diffusion : Dimanche 19 Avril 1970 sur la deuxième chaine de L'ORTF.

Image

( Collection Pass )

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 08 janv. 2015 21:08

Magnifique série B que ce Cimarron Kid. Un western que j'abordais avec une certaine réserve et je crois que la platitude du titre français n'y est pas pour rien, mais qui s'avère être une véritable pépite.
Avec somme tout peu de moyens, Boetticher nous livre ici une oeuvre enthousiasmante au possible. Pas moyen de s'ennuyer tant l'action est présente, les situations variées, les personnages diversifiés... et que dire des deux dames qui bénéficient d'un rôle de choix et qui contribuent superbement à mener tambour-battant cette cavalcade haute en couleur.
Boetticher, égal à lui-même place bien ses caméras et nous fait bénéficier d'un superbe Technicolor : "sacré planque" assure Bob Dalton (Noah Beery Jr.) à Bill Doolin ou Cimarron Kid si vous préférez (Audie Murphy) :
Image

Alors pour ce qui est d'Audie Murphy, personnellement j'aime bien son jeu mesuré et introverti. Au milieu de ces personnages remuants au verbe haut, il élève son personnage par son mutisme justement. Et ses quelques éclats, tel celui-ci, n'en deviennent que plus resplendissants :

Image
Image
Image

Kid est opposé à son vil ennemi Red Buck (Hugh O'Brian). Le thé est plus vite dégainé que les deux colts...

Le découpage reste à saluer. Si les scènes d'action resplendissent autant, il est évident que les coups de ciseaux ont été menés de main de maître.
Un superbe western d'un réalisateur que j'affectionne énormément.

J'essaierai de revenir dessus pour compléter les illustrations et commentaires, mais ce soir mon esprit est un peu ailleurs. Et mes cinquante ans n'y sont fichtrement pour rien.

Je suis Charlie.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 10 janv. 2015 23:02

Une séquence amusante qui trahit, si je puis dire, le Western B.
Tandis que leurs compères sont en train de vider le coffre à l'intérieur de la banque, les trois autres montent la garde à l'extérieur. Or, voici qu'un client rapplique...

Image

Et les trois, dont l'aguerri Bob Dalton et son chapeau melon (Noah Beery Jr.), le serrent et... vont entrer à sa suite dans la banque. Ainsi l'extérieur n'est plus surveillé... on sent qu'ils vont payer cher cette erreur.
Ce sera bien le cas...

Cela trahit le B car forcément, cette défaillance va précipiter les événements. En laissant un ou deux veilleurs dehors, il aurait fallu rallonger le scénario pour, finalement, ajouter des séquences qui n'auraient sans doute pas apporté grand chose à l'intrigue.
C'est donc avant tout, le charme du western B qui nous est montré ici !
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 11 janv. 2015 21:05

Je tiens à le dire haut et bas... Boetticher est un polisson !
Image

Au centre avec le foulard bleu, Red Buck (Hugh O'Brian), un membre du clan des Dalton en train de dévaliser les passagers d'un train. Curieusement, il s'attarde sur ce type en complet gris, et pour le spectateur que nous sommes, rien ne semble justifier un tel manque d'empressement...
Pour autant, en y regardant de plus près, son colt est ici à exacte portée de main de Bill Doolin (Audie Murphy), juste derrière lui, un peu à droite.

Et alors, comment se devrait-il d'agir ici Bill : s'emparer du revolver ou laisser faire ?... En l'occurrence, il ne fera rien. Et dans l'inconscient du spectateur, qui est pourtant bien avisé sur le parcours de Bill Doolin, cette situation crée immédiatement un doute car quelques secondes plus tard il sera accusé d'être complice des frères Dalton.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 11 janv. 2015 21:38

Un mot sur les bonus de l'édition Sidonis tout de même. Personnellement je me fiche éperdument que des types aillent enquiquiner des taureaux avec une toile rouge. Si ça leur fait plaisir et si d'autres ont envie de payer pour les voir, grand bien fasse à chacun d'entre-eux.
Après tout, il y en a bien qui vont voir 22 gars se disputer pour un ballon rond et d'autres, dont je fais partie, qui montent l'effectif à 30 pour un ballon qui ne l'est même pas (rond).
Ce n'est pas forcément plus malin et ça regarde tout un chacun n'est-ce pas ?

Bref, 55 mn de bonus desquels je ne franchirai pas la dixième minute.
Aucun intérêt pour ma part.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 12 janv. 2015 20:42

S'il y a quand même un immense talent qu'on doit reconnaître à Boettticher c'est bien son sens du cadrage.
Ici, suite à une attaque qui a quelque peu foiré, le gang trouve une voie de sortie au piège qui leur a été tendu en traversant un hangar dont ils viennent d'ouvrir les portes. C'est Cimarron Rose (Yvette Duguay - en principe) qui enfourche le cheval à plein galop... Pleine d'énergie c'est d'ailleurs elle qui sera active une fois le hangar traversé pour aider le gang à rendre la fuite.
Image

La caméra placée très bas renforce le dynamisme de la cavalière ce qui est en parfaite cohérence avec le rôle qui lui est attribué car son personnage sera toujours en première ligne lors des actions menées par le gang.
Notons que le contre-jour facilite le doublage au cas où ce ne serait pas vraiment Yvette Duguay qui exécute cette action (d'autant que lors de l'ouverture du vantail, elle passera un instant hors champ avant de revenir dans le cadre !)
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Yosemite » 22 janv. 2015 20:57

Bien plus empli de quiétude, un plan qui est superbe de composition.
Image
Les personnages les plus élevés et les plus dégagés ne sont pas les plus "gradés", il s'agit des deux amoureux Bitter Creek (James Best) et Cimarron Rose (Yvette Duguay). Leur présence sur un lit n'enlève rien à ce qui les lient... Les faiseurs de bons mots ne manqueront pas de dire, je suis sûr :roll: , qu'ils sont attachés l'un à l'autre si l'on en croit l'objet que manipule Bitter Creek.
Tous les regards sont à cet instant tournés vers eux car ils viennent de prendre la parole.

Juste après, cet instant, deux sorties...
Image
Et hop ! Plus personne ne se regarde entre les quatre personnages qui demeurent dans la caverne, ils semblent tous fascinés par la sortie des... sortants.
Plus personne ? Pas si sûr en fait.
Allez donc savoir si le monsieur perché ne reluque pas un tantinet sa dulcinée hein ?
Et allez donc savoir si la dame debout dans le coin le lorgne pas un peu sur ce jeune homme allongé ?

Une photographie... lumineuse si j'ose dire. Les deux personnages les plus éclairés, voire éclairants si l'on juge de la jupe orange et la chemise à carreaux rouges sont manifestement les plus convoités.
Un vrai tableau.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6152
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar lafayette » 13 juin 2015 15:27

Je rejoindrai les analyses de Yosemite sur ce film tout en confirmant ce que j'ai écrit ailleurs, une vision angélique de Doolin qui sied d'ailleurs bien au beau gosse Auddie Murphy. J'ai passé un bon moment.
Le gang Dalton avait une ferme d'une parente pour se cacher au sud de Dodge City actuellement transformé en musée. Il y avait un tunnel entre la maison et une grange plus en dessous pour s'enfuir au cas où, qui n'a jamais servi, Coffeyville étant intervenu avant tout soupçon sur cette ferme, cachette trouvée plus tard. Qu'il y ait eu une grotte aussi comme dans le film reste à confirmer, je regarderai ça de plus près.

Spoiler: Montrer
J'ai une opinion inverse de Yo sur le bonus du dvd Sidonis, qui change des analyses habituelles de Brion, Tavernier...
Je n'ai d'ailleurs vu le film qu'après le bonus qui personnellement m'a enthousiasmé et qui ne concerne pas que la tauromachie elle-même mais Boetticher aussi qui a passé plusieurs années de sa vie à essayer de faire son film sur le super torero mexicain Arruza. Il a failli y perdre sa vie aussi.
J'apprécie la tauromachie vu mes origines, mais n'en suis pas dingo et le documentaire a des instants poignants autres que sur la corrida. Une histoire de passion aussi de cinéma, d'amitié et d'amours. On voit et écoute les femmes qui ont compté dans la vie de Boetticher. Et d'autres personnes dont Boetticher qui s'est scotché dans le Mexique contre vents et marées, avec ses faiblesses et sa force, pour atteindre son but avec un final tragique.

Je sais aussi comment prononcer son nom maintenant! :sm57:

Et je vais vous quitter pour voir 30 gus se disputer un ballon ovale, comme YO! :sm57:


Boetticher a lancé Auddie Murphy et a fait son dernier film avant l'accident d'avion de celui-ci disparu en 46, autre destin tragique.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5368
Localisation : oregon

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar lasso » 20 août 2015 11:25

Lou a écrit :La réalisation de ce film est soignée, beaucoup de personnages gravitent autour du héros, les paysages sont très variés.
Toutefois deux actions sont peu plausibles à mes yeux :
- Au début lorsque le shérif Sutton joué par Leif Erickson demande à Doolin de revenir témoigner près de Swanson et du gars des chemins de fer, Il lui annonce qu'il a d'autres obligations et qu'il ne sera pas présent au cours de cette entrevue durant laquelle Swanson, resté apparemment seul, piègera Doolin, le menottera et le frappera, ce qui décidera Doolin à changer de vie et à réellement devenir hors-la-loi ...
- A la fin, lorsqu'il est piégé par sa fiancée et repris par les forces de l'ordre, comment croire qu'il n'écopera que de quelques années à l'ombre après tous ses forfaits ?

Mis à part ces deux détails, c'est un film sympathique avec de bonnes trouvailles en effet, mais sans plus (et j'aurais apprécié de voir un peu plus longtemps Noah Beery Jr dans le rôle de Bob Dalton !)


1) Bien sûr Sutton était au courant de la souricière que Swanson avait planifié, alors pour ne pas être témoin, il préféra prétendre ayant d'autres obligations.
2) Il n'y a pas eu de mort direct dû à Billy, beaucoup de délits manquaient de témoins pour une accusation, le vol des lingots, n'en était pas un, parce que il
était planifié par le législateur et l'Or récupéré par ceux-ci même. Finalement il avait un bon avocat dans le Marshal Sutton, qui avait une certaine dette envers
Billy, l'ayant abandonné dans l'entrevue avec Swanson. Donc petite peine de 5 ans seulement, attente pas trop longue pour sa fiancée. :D

Zone 1 avec sous-titres français, beaucoup de turbulances dans cet excellent Western de B. Boetticher, nous laissant participer au milieu de la bande
des Daltons, à la planification et l'exécution de leurs méfaits. Aussi il faut remarquer le grand air de famille qui existait entre ces bandits, dames y
compris. Il faut noter la belle prestation de Yvette Dugay (Duguay) en Rose de Cimarron, qu'on a oublié ici à louer.

Image--FUITE DEVANT LA MORT--Image
ImageImage

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5368
Localisation : oregon

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar lasso » 20 août 2015 12:19

Yosemite a écrit :Une séquence amusante qui trahit, si je puis dire, le Western B.
Tandis que leurs compères sont en train de vider le coffre à l'intérieur de la banque, les trois autres montent la garde à l'extérieur. Or, voici qu'un client rapplique...

Image

Et les trois, dont l'aguerri Bob Dalton et son chapeau melon (Noah Beery Jr.), le serrent et... vont entrer à sa suite dans la banque. Ainsi l'extérieur n'est plus surveillé... on sent qu'ils vont payer cher cette erreur.
Ce sera bien le cas...

Cela trahit le B car forcément, cette défaillance va précipiter les événements. En laissant un ou deux veilleurs dehors, il aurait fallu rallonger le scénario pour, finalement, ajouter des séquences qui n'auraient sans doute pas apporté grand chose à l'intrigue.
C'est donc avant tout, le charme du western B qui nous est montré ici !
Yo.


ici tu te trompes Yosemite

Dans le Coffeyville Bank Robbery, le Dalton Gang avait l'intention de dévaliser les deux banques à Coffeyville, Coffeyville Bank et Union Bank of Coffeyville.
Pendant que le groupe Billy a commencé le braquage de Coffeyville Bank, Bob Dalton et son groupe attendaient l'arrivée du directeur de Union Bank, pour
démarrer leur action. Ils n'étaient pas là pour surveiller le premier groupe, mais pour dévaliser en même temps (double braquage) l'autre banque.

Le "client" de Union Bank of Coffeyville enserré par le groupe Bob, sur la photo, n'est d'autre que le directeur de la banque, qui arrive ponctuellement.

Un client qui entre dans la banque de Coffeyville, puis s'enfuit, est blessé par un membre des bandits du groupe Billy, sera la cause de la défaillance de l'audacieux
plan.

tes remarques sur Série B sont donc inadéquates :?
Modifié en dernier par lasso le 19 oct. 2015 11:05, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5766
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Sitting Bull » 18 oct. 2015 17:09

Sur ces deux photos (postées par Winchester) il est mentionné Yvette Duguay.

ImageImage


Et là, j'ai un doute :

ImageImage


Pour moi, l'image de gauche correspond à Beverly Tyler, celle de droite à Yvette Duguay. :D
Vos lumière :?:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)


Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5766
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: A feu et à sang - The Cimarron Kid - 1952 - Budd Boetticher - Audie Murphy

Messagepar Sitting Bull » 19 oct. 2015 10:08

Thanks. :wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasbugas et 8 invités