Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 579

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar kiemavel » 30 déc. 2015 15:59

ImageImage


Deux cow-boys, Chris Foster et Bert Pickett, arrivent en ville pour toucher leur paye. Bert fait part à son ami de son intention d'envoyer une partie de l'argent à sa petite amie Estelle qu'il a délaissé depuis des mois, des bonnes intentions suscitant le scepticisme de Chris qui semble avoir déjà entendu Bert faire ces belles promesses. Et de fait, Bert se saoule, joue sa paye à une table de poker, perd et provoque une bagarre à laquelle se mêle Chris et les deux hommes se retrouvent enchainés à un poteau sur la place de la petite ville en compagnie de Lavalle et ses hommes, des pilleurs de banque capturés le jour même. Profitant de l'obscurité, les voleurs préparent leur évasion. Au petit matin, se servant du poteau comme d'un bélier, ils défoncent la porte de la banque, puis avec les armes trouvées sur place ils abattent ceux qui s'interposent avant d'emporter le contenu du coffre. Profitant du chaos, à l'insu de Chris, Bert se saisit de 12 000 $ en bons au porteur oubliés par les voleurs, puis les deux hommes prennent la fuite de leur coté. Ils sont vite capturés par la bande et lorsque Lavalle apprend qu'une partie du butin leur avait échappé, il envoie Bert échanger les bons contre des dollars, retenant Chris en otage et menaçant de le supprimer si Bert ne revient pas...

ImageImage


Entre 1945 et 1967, R.G. Springsteen aura réalisé plus de 100 westerns et celui ci doit être le meilleur que j'ai vu. Bon, en même temps, j'en connais 6 ou 7 mais plus sérieusement celui ci me semble au moins un des meilleurs westerns qu'Audie Murphy aura tourné au cours des années 60. J'expédie très vite la bonne petite idée de faire de la localité où débute l'action, une ville sans doute trop pauvre pour s'offrir une prison en dur et donc, faute de mieux, on y attache au cou de ceux qui enfreignent la loi des colliers de fer reliés par des chaines à un poteau de bois dressé sur la place de la ville. Un procédé assez barbare qui ressemble au pilori du moyen-âge mais ce n'est qu'anecdotique dans un film présentant plus d'une originalité. Je passe très vite sur les petits défauts du scénario car les motivations censées expliquer certains actes sont discutables mais pas non plus invraisemblables : la fuite de Chris et Bert après leur évasion forcée ; puis l'attitude du pourtant terrible Lavalle qui fait peut-être un peu trop facilement confiance à des inconnus et même à ses complices ; surtout que le procédé se répète, Bert et Chris échangeant leurs rôles puisqu'ils vont être chacun à leur tour libres mais assignés d'une mission dont la réussite conditionne la survie du compagnon gardé en otage. De toute façon, ce qu'en fait le scénariste est trop intéressant pour pinailler sur quelques petites interrogations sans doute superflues.

ImageImage


Les personnages : Chris, le plus jeune des cow-boys, est la droiture même et il traine son ami Bert comme on traine un boulet. On sent d'emblée une certaine lassitude chez Chris mais lui même ne sait sans aucun doute pas à quel point Bert peut être faible, lâche et égoïste car il n'est pas seulement le brave type pas très malin et un peu faible capable de dilapider la paye de plusieurs mois à une table de poker et à ne pas savoir s'arrêter dès qu'une bouteille de whisky est débouchée. Même trahi une première fois par Bert, Chris lui restera loyal et il tentera à tous prix de sauver la vie de son ami. Le véritable révélateur de la personnalité de Bert, ce sera Estelle, son ancienne petite amie devenue danseuse et hôtesse d'un saloon (volontairement, je ne dis rien de son entrée dans l'histoire). La jeune femme se montre d'une autre manière aussi terrible que Lavalle tant elle est agressive et pleine de rancoeur ; le scénariste s'arrangeant -mais dans la logique du personnage- pour construire une fausse image d'Estelle afin que l'on l'on soit vis à vis d'elle comme l'est Audie Murphy qui est à priori du coté de son ami Bert et qui veut malgré tout avoir foi en lui. Chris va en tout cas avoir presque autant de problèmes avec Estelle qu'avec Lavalle et ses complices car la jeune femme ne manque pas de ressources. Je développe un peu mais en envoyant des coups d'avertisseurs : "possibles spoilers" : C'est donc par Estelle que l'on apprend la réalité de la noirceur de Bert qui n'apparait qu'au fur et à mesure du récit ; ceci permettant de comprendre tout aussi progressivement l'attitude de la jeune femme bien décidée à jouer sa carte personnelle sans se soucier du sort réservé à Bert. Si les péripéties sont nombreuses, les deux principales conclusions sont attendues : le rapprochement entre Chris et Estelle … et la tentative de rachat tardive de Bert…

ImageImage


Un mot sur les comédiens…On peut sans doute discuter des qualités de la méconnue Kathleen Crowley (que j'ai bien aimé malgré une confession un peu pleunicharde) mais Audie Murphy, Charles Drake et les 4 hors-la-loi sont remarquables. Harold J. Stone (Lavalle), surtout un acteur de télévision, compose un chef de bande réellement inquiétant et ses laconiques complices campés par L.Q. Jones, Skip Homeier et Henry Wills (en indien) sont au niveau. Si Harold J. Stone passe à l'action surtout dans le final, ce sont d'ailleurs plutôt ses complices qui sont successivement impliqués dans les meilleures séquences d'action de Showdown. En terme de mise en scène, je ne me souviens d'ailleurs pas avoir vu Springsteen réussir de meilleures séquences que celles montrant la poursuite de Chris, qui ne portant pas d'armes, est traqué successivement par Chaca (Henry Wills), Caslon (Homeier) puis Foray (L.Q. Jones) avec pour le premier, une poursuite à cheval suivie d'une embuscade ; pour le second, une attaque dans la pénombre et pour le dernier, un duel autour d'un point d'eau ; toutes ces séquences étant extrêmement bien réglées.

Aussi sinistres que ces personnages, sont les superbes décors naturels de la région de Lone Pine qui ont toutefois été maintes fois mieux mis en valeur mais le noir et blanc (quoiqu'en pensait semble t'il Audie Murphy qui failli ne pas prendre part au film quand il apprit que le film ne se ferait pas en couleurs) convient assez bien à ce film sombre, minéral et poussiéreux. Au rayon "petit attraits périphériques", je signale la bonne musique de Hans Salter et la présence fugitive de Strother Martin qui campe un ivrogne attaché au fameux poteau et qui est victime d'une balle perdue. DVD gravé (VF). Sidonis/Calysta, qui a pourtant accès au catalogue Universal et en a beaucoup publié, semble avoir des difficultés pour obtenir les droits sur celui là et n'a pas communiqué sur les raisons de ce blocage. Dommage car c'est un des derniers bons Murphy restant à éditer.

ImageImage


Réalisation : R.G. Springsteen / Production : Gordon Kay (Universal) / Scénario : Ric Hardman / Photographie : Ellis W. Carter / Musique : Hans Salter

Avec Audie Murphy (Chris Foster), Kathleen Crowley (Estelle), Charles Drake (Bert Pickett), Harold Stone (Lavalle), Skip Homeier (Caslon), L.Q. Jones (Foray), Strother Martin (Charlie)

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2208
Localisation : Désormais , moins loin .....

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar pass » 31 déc. 2015 1:08

Belle présentation de notre ami kiemavel et c'est vrai que c'est un des derniers bons A. Murphy qui reste encore inédit chez nous ! . Les autres et derniers sont les suivants :

Le Révolté = titre Belge / Cast a Long Shadow 1959 ( U.A. )
Duel au Colorado 1963 ( Allied Artists / Warner ) remake copié-collé des " Hors la loi du Missouri " 1956 de P. Landres
Feu sans sommation 1964 ( Columbia ) A paraître
Représailles en Arizona 1965 ( Columbia ) A paraître
El Texican = titre Belge / The Texican 1966 ( Columbia )
40 Fusils manquent à l'appel = titre Belge / Forty Guns to Apache Pass 1967 ( Columbia )
Qui tire le premier ? 1969 ( Etoile Distibution / Columbia ? ) Apparition que d'environ 5 minutes de l'acteur en Jesse James parfaitement crédible

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6246

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar chip » 31 déc. 2015 9:24

Assurément, un des derniers bons westerns d'Audie, les suivants ne seront pas de ce niveau, quoique " Bullet for a badman" , lui aussi signé R.G.Springsteen ne manque pas de qualités. Dans sa récente " Encyclopédie du western", Brion parle du manque d'aura de Kathleen Crowley, il est permis d'avoir un avis différent, ici, elle me rappelle la Joan O'Brien de " Six black horses ", dont elle adopte à un moment la tenue vestimentaire, hélas pour le cinéphile la très belle Joan O'Brien mit un point final à sa carrière peu après " Six black horses ".

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10697
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar lasbugas » 09 janv. 2016 8:05

Image

ImageImage
Modifié en dernier par lasbugas le 17 janv. 2016 19:05, modifié 3 fois.
Image

kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 579

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar kiemavel » 09 janv. 2016 10:38

Belle photo ; assez rare je pense (je ne l'avais jamais vu)
Elle provient d'une scène assez commune dans le cinéma d'aventures mais que je n'avais jamais vu dans un western ; mais si l'évasion est singulière c'est que la prison l'est aussi. Cette situation : pas de prison et les prisonniers enchainés en pleine rue, est ce qu'on le voit dans d'autres westerns. Moi, ça ne me dit rien ?

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4620
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar yves 120 » 09 janv. 2016 10:45

Le collier de fer : je ne l 'ai jamais vu ce western avec Audie :sad: et ce n 'est pas l 'envie qui me manque de le voir :cry:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3562
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 12 janv. 2016 14:11

Pareil pour moi car j'adore aussi les autres acteurs comme Harold J. STONE que j'avais découvert avec ZORRO (Salvio le forgeron dans LE COFFRE D'ACIER saison 2 réalisé par William WITNEY) et revu dans DUEL DANS LA BOUE (Butler), AU NOM DE LA LOI (CURE SANS ALCOOL saison 3 1961) et très touchant dans LA GRANDE VALLEE (INSTITUTRICE POUR HORS-LA-LOI saison 1, 1965: Sam BELDEN, chef d'un gang qui fait enlever Victoria BARKLEY (Barbara STANWYCK) la prenant à tort pour l'institutrice du village (qu'elle remplace, celle-ci étant malade) pour qu'elle lui apprenne à lire et à écrire afin qu'il grave une pierre tombale pour la mettre là où repose sa femme...). (Cet épisode est en VF sur YouTube, LA GRANDE VALLEE EPISODE 19).

R.G. SPRINGSTEEN est tout de même un assez bon faiseur qui n'aura peut-être pas eu de chance...
Mais pour une sortie dvd chez nous... :cry:
Modifié en dernier par COWBOY PAT-EL ZORRO le 08 mars 2016 14:28, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10697
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar lasbugas » 27 févr. 2016 9:35

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10697
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar lasbugas » 05 mars 2016 7:38

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10697
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar lasbugas » 16 avr. 2016 7:01

Image
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6246

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar chip » 02 juil. 2016 14:03

Image
Audie Murphy et Kathleen Crowley, sexy, même de dos :); j'aime bien cette photo :oops:

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6246

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar chip » 04 oct. 2016 9:07

Vu sur le site" 50 westerns from the 50s. ", la parution prochaine chez Madman Entertainment (Australie)d'une nouvelle collection: " Audie Murphy: man of the west collection " avec des titres comme Sierra, kid from Texas, Kansas raiders, the wild and the innocent, 6 black horses, gunpoint, et SHOWDOWN (1963) un des rares films d'Audie resté inédit, puisse-t-il être édité un jour chez nous...

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5303
Localisation : oregon

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar lasso » 05 oct. 2016 11:29

kiemavel a écrit :Belle photo ; assez rare je pense (je ne l'avais jamais vu)
Elle provient d'une scène assez commune dans le cinéma d'aventures mais que je n'avais jamais vu dans un western ; mais si l'évasion est singulière c'est que la prison l'est aussi. Cette situation : pas de prison et les prisonniers enchainés en pleine rue, est ce qu'on le voit dans d'autres westerns. Moi, ça ne me dit rien ?


à Wickenburg (Arizona) j'ai rencontré la scène suivante :



Image

le Sheriff de Wickenburg attachait le criminel avec une chaine à un poteau, sur la
place publique, à côté du Hanging Tree

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5744
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar Sitting Bull » 05 oct. 2016 18:52

On se croirait au Moyen-âge !

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

kiemavel
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 579

Re: Le collier de fer - Showdown - R.G. Springsteen - 1963

Messagepar kiemavel » 15 oct. 2016 0:37

lasso a écrit :
kiemavel a écrit :Belle photo ; assez rare je pense (je ne l'avais jamais vu)
Elle provient d'une scène assez commune dans le cinéma d'aventures mais que je n'avais jamais vu dans un western ; mais si l'évasion est singulière c'est que la prison l'est aussi. Cette situation : pas de prison et les prisonniers enchainés en pleine rue, est ce qu'on le voit dans d'autres westerns. Moi, ça ne me dit rien ?


à Wickenburg (Arizona) j'ai rencontré la scène suivante :



Image

le Sheriff de Wickenburg attachait le criminel avec une chaine à un poteau, sur la
place publique, à côté du Hanging Tree

Remarque ; dans un sens, le gars qui était conduit dans ce coin là du patelin, il devait finalement être content de n'être accroché qu'au poteau.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités