Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3566
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar Abilène » 05 janv. 2013 19:07

Il a fière allure, notre ami Blue Bill :wink:
Image
Image
Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5369
Localisation : oregon

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar lasso » 28 juin 2013 16:59

Je viens de revoir Day of the Evil Gun, en VO s.t. français et je trouve que la réalisation est excellente. La disparition de la jeune mère

attire notre attention, et on est pressé de savoir, qui gagne ici, le mari ou l'amant. De toute façon ils se méfient mais sont d'accord à

s'unir, pour trouver sa trace et de le libérer, on ne voit pas si la mère accepte le gagnant !!! Les Apaches apparaissent subitement, leurs

flèches tuent en silence et ils ont un plan précis pour avoir ce qu'ils veulent, un bon point pour les Chiricahuas. Domage qu'on nous montre

pas la femme un peu plus longtemps.. :wink:

Kennedy est supérieur à Ford.
Image

le titre allemand est TOTEM, affiche

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar Yosemite » 28 sept. 2013 22:52

Revu cette semaine. Pas grand chose à ajouter à mon premier commentaire sur ce fil.
Un découpage strict et une intrigue qui progresse lentement et par paliers font qu'on se perd un peu dans le propos ("on" s'est moi... :num1 ). Le film n'est pas désagréable à regarder mais parfois cela ressemble à une somme de mini-intrigues mises bout à bout qui ne parviennent pas tout à fait à faire corps.
Une séquence qui me semble très spaghetti, celle de l'attaque par les Apaches, du village où sont réfugiés les déserteurs.
Image

Un cadencement curieux : scandé et feutré à la fois. La bande son est très fragmentée, les silences succèdent aux bruits secs tels les détonations. Cet usage de sons off mais diégétiques et propres au récit (les détonations, le souffle du vent, le sifflement des flèches) associés à des alternances de plans serrés et de plans d'ensemble rappelle typiquement Frank qui sort du saloon après son "entrevue" avec l'Harmonica (*) et qui doit se défendre contre ses propres hommes.
Donc oui, il y a de l'italien dans ce western selon moi.
En revanche, l'exercice de style se saborde un peu de lui-même, le propos se dilue et les scènes qui devraient émerger significativement restent en dessous de ce qu'elles devraient être.
Yo.

(*) dans Il était une fois dans l'Ouest, de son titre français.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2240
Localisation : Désormais , moins loin .....

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar pass » 29 sept. 2013 11:27

Totalement d'accord avec Yosemite , ce western lorgne vers le SPAGHETTI de par son scénario assez angoissant tourné dans la région de Durango au Mexique .
Les figurants qui jouent le rôle des Apaches me rappelle ceux de " Hondo , l'homme du désert " qui lui-même fut tourné dans la même région !! .

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3566
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar Abilène » 01 févr. 2014 22:24

Image

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2497
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar pak » 08 févr. 2015 0:30

Revu ce film aujourd'hui que j'avais découvert gamin.

Taisons les mauvaises influences : non, le spaghetti n'a pas apporté grand chose au film. Pas parce qu'on voit un peu de poussière et de sueur qu'il faut forcément penser que l'italien a apporté sa mauvaise influence.

A saluer les efforts des scénaristes pour se démarquer de La prisonnière du désert, seule et unique référence à rapprocher de ce film, car après 1956, dès lors qu'on aborde les femmes enlevées par des indiens, l'ombre talentueuse de John Ford ne peut que s'imposer, hier comme aujourd'hui.

Le DVD warner est quelconque, notamment avec son 4/3 obligeant à triturer la télécommande pour voir et le film et les sous-titres, comme quoi y a pas que Sidonis, d'autant qu'ici les bonus sont aux abonnés absents, mais ça c'est une habitude de banquier et de feignasse propre aux éditions Warner et MGM...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14148
Contact :

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar metek » 29 nov. 2016 2:03

Arthur Kennedy, Glenn Ford - Day Of The Evil Gun (1968)

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21128
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 15 avr. 2017 16:09

le dvd italien
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3566
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Le Jour des Apaches - Day of The Evil Gun de Jerry Thorpe 1968

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 16 avr. 2017 10:22

Je l'ai revu la semaine dernière... j me souviens encore quand mon père me l'acheta en 2008...
J'avais bien aimé dès le début. J'adore Glenn FORD depuis que je le découvris gosse dans SUPERMAN (le père adoptif de Superman, Jonathan KENT, même si son rôle est bref)...

Je dois dire que j'étais surpris de le voir dans ce western qui me faisait penser à un mélange entre LA PRISONNIERE DU DESERT (le marchand-trafiquant joué par Dean JAGGER qui passe pour un simplet "Noble est noble de nom... Du café et des fayots...")(la longue traque pour retrouver sa femme coûte que coûte malgré les engueulades avec Arthur KENNEDY "c'est ma femme !","vous étiez parti depuis des années !"), un western spaghetti (le personnage de Glenn FORD porte un poncho rouge sous la pluie, sa réputation de tueur) et un vague côté "familial" (les gamines et la maman en détresse)(J'ai d'ailleurs une amie fan de DOTEUR QUINN qui fut surprise de voir que la femme de Glenn Ford c'est Dorothy (qui était pas si mal étant jeune...)).

Je trouve cependant le titre original plus vrai et proche du film (LE JOUR DE L'ARME MAUDITE ou DU COLT MAUDIT)... Les Apaches on les voit par périodes espacées (au camp du noble Espagnol, ceux qui attaquent les "soldats" dans le village et ceux de la fin...).
Bon western dans une période où le genre déclinait avec aussi d'autres vétérans (Royal DANO: le médecin acariâtre, JAMES GRIFFITH: le boutiquer trafiquant chez qui Arthur KENNEDY se fournit et obtient des infos de force, Jaime FERNANDEZ (le chef Yaqui LANCE D'OR dans LA BATAILLE DE SAN SEBASTIAN, l'éclaireur Indien très vite expédié ad patres... Non crédité, merci IMDB).

J'apprécie toujours de le revoir.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités