Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Blondin33
Apache
Messages : 41
Localisation : Bordeaux

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Blondin33 » 28 déc. 2011 15:05

Image

Wes Studi qu'on a pu voir aussi dans le rôle de Magua (le traître) dans "Le dernier des Mohicans"
" Tu vois, le monde se divise en 2 catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent : toi tu creuses "
Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4511
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 24 juil. 2012 22:18

Revu tout récemment chez un ami et dans des conditions purement exceptionnelles qui méritaient bien notre choix de la version longue.
Je n'avais pas visionné ce film depuis sa sortie au cinéma... :oops: , pourtant, oui, quelle splendeur.
Ce fut donc un régal et à parcourir cette rubrique ainsi que les Westerns autour du feu, beaucoup de choses que je partage ont été dites : et dans la qualité du film à tout point de vue et dans les bémols qu'on peut émettre si on pinaille un peu (pour reprendre le verbe de Pike).

Un point qui, peut-être, mérite d'être repris, celui du rapport à la nature. Alors bien sûr il y a un côté un peu (trop ?) appuyé sur le blanc qui pollue (puisque c'est ce dont il s'agit), comme ici :

Timmons (Robert Pastorelli) jette sa boîte vide dans ce splendide décor.

Image
Image

Celui de cette séquence pénible où le Lt John Dunbar retire de l'eau des cadavres d'animaux...

Image

Mais il y a également cette série de scènes avec ce loup qui s'approche de plus en plus de l'être humain...

Image

Au-delà du simple et simpliste côté "touchant" voire "émouvant" dans cette illusion qui nous est montrée ici d'un animal sauvage qu'on aimerait ("on, c'est "l'être humain" en fait) apprivoiser, Kevin Costner retourne ce charme niais d'un revers de la main lorsqu'à la fin du film, cet animal imprégné de l'être humain ne saura même pas fuir face aux soldats qui lui tirent dessus. Une vraie grande idée de souligner cette impossibilité de tout mélanger entre un être humain et des animaux sauvages, cette nécessité de conserver les distances qui forment finalement le respect d'une différence qui doit le rester.
Une des majesté de K. Costner c'est l'humilité face à lui-même. A plusieurs reprises dans ce film, il se montre nu, naïf, plaisantant, pris au dépourvu... et là, il nous montre une erreur qu'il commet en cherchant à gommer les distances avec un animal sauvage.
Le loup en paiera le tribut.
Tout comme lui-même d'ailleurs (Le Lt John Dunbar) paie fort cher de ne pas fuir lorsqu'en revenant chercher son carnet à Fort Sedgewick habillé en Indien, il tombe nez à nez avec ses successeurs de Tuniques bleues. Il paie cher et son beau compagnon Cisco (son cheval) encore plus (il nous en est d'ailleurs montré un plan où son cadavre se fait dévorer par les premiers charognards qui est proprement bouleversant).
Je crois qu'il y a ici un message très subtil et pourtant très clair. Un message pour lequel il fallait, de l'audace pour le proposer, et beaucoup de talent pour le mettre en scène.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4511
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 24 juil. 2012 22:35

Tout différent, et différemment filmés d'ailleurs, le rapport entre le lieutenant et son beau et fidèle cheval Cisco.
Deux captures très amusantes qui sont en fait des plans semi-subjectifs (ce qui crée assurément le lien avec le cheval mais également une distance avec lui puisque il est un animal).
Ici, Cisco qui semble s'impatienter de ne pas voir son maître se relever (alors que lui est debout puisque la caméra filme au niveau des ses jambes).

Image

Et là, Le lieutenant s'est fait beau... Enfin, rien que par un angle de vue bien choisi, on sent que "beau" n'est pas l'avis du cheval ! :num1
Ce qui amène un regard noir de Costner qui lui dit d'un ton plus vexé que courroucé : "you're not recognize me ?" (Tu ne m'as jamais vu ? - selon ST)

Image

Et allez, un positionnement neutre de la caméra qui laisse à chacun le droit de penser qu'il est celui qui regarde...
Image

Parce qu'en fait, proposer un plan semi-subjectif pour un cheval, c'est presque lui donner une présence humaine.
Le proposer pour un homme qui regarde son cheval, et bien ce n'est plus tout à fait pareil...

Superbe réalisation... une caméra toute au service de l'oeuvre et qui emmène le spectateur au beau milieu des personnages.
Musselshell écrivait je crois à propos de cette façon de filmer "qu'on sentait l'odeur de l'herbe" (de mémoire).
Nous y sommes en fait oui, nous sommes avec eux.
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 24 juil. 2012 23:08, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4511
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 24 juil. 2012 22:51

Une mention toute particulière également aux personnages féminins et aux deux femmes ci-dessous.
La malicieuse et pleine de sagesse Black Shawl (Châle noir - Tantoo Cardinal) qui interprète un personnage très influant quoique toujours un peu en retrait.

Elle incarne une mère inatteignable et pourtant irremplaçable ainsi qu'une épouse proche mais... indépendante :roll: .

Image

Et bien sûr la merveilleuse Dressée avec le Poing (Mary McDonnell), qui nous offre une panoplie de sentiments inoubliables...

Déchirée et déchirante :

Image

Amoureuse et resplendissante...
Image

Amoureuse et... aimée !

Image

Et complice enfin d'une faute commise dont il ne faut pas qu'elle se sache. Elle est en deuil et ne doit pas embrasser un homme.
- Alors John Dunbar, merci de vous tenir un peu à distance n'est-ce pas ?
- Promis, promis ne vous inquiétez pas semble-t-il lui répondre... :roll:

Image

Du beau cinéma, très soigné. Splendide.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4511
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 29 juil. 2012 21:17

Une scène qui m'avait terrifié lors de ma visualisation au cinéma et qui, m'a encore une fois fait cet effet... Il s'agit de la remémoration par Dressée avec le Poing de cette attaque extrêmement violente et filmée de façon très dure (en faisant usage d'un ralenti qui ne masque rien de la rapidité et donc de la brutalité de l'épisode).
Il s'agit de l'attaque des Pawnees, les femmes et les enfants courent se cacher, les hommes se lèvent et vont au-devant de ces non-invités...

Le refus d'on ne sait trop quelle proposition déclenche les hostilités, un tomahawk surgit...
Image

et sur acquiescement du probable chef...
Image

S'envole vers l'échine d'un homme qui tourne le dos.
Image

La suite sera encore plus dure. De l'apparition de ces guerriers au yeux maquillés de noir jusqu'à la mise à mort à coups de casse-tête, il s'agit là d'une scène parmi les plus terribles que je connaisse dans les westerns.
Filmée sans complaisance par un grand réalisateur.
Yo.

mato waihakta
Apache
Messages : 42
Contact :

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar mato waihakta » 07 août 2012 16:20

Sur la frontier, jamais un colon n'aurait tourné le dos à des autochtones vindicatifs ...
Le nouveau "Danse avec les loups" :
http://www.youtube.com/watch?v=8amt0ep5 ... ure=relmfu
il n'a pas le même succès ...
Anpetuisakpe itiyohila kutepi ota : ohinni hocoka !

à mon avis, mérite de s'inscrire temporairement :
http://tir.loisir.xooit.fr/t235-le-post ... .htm#p3174

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3564
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar Abilène » 12 déc. 2015 15:19

Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5262
Localisation : oregon

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar lasso » 29 avr. 2016 10:20

j'ai sorti mon Dances with Wolves, pour lecture: Version cinéma - longue - 227 minutes, sur deux disques,
qualité comme un HD

Paysages grandioses, très beaux costumes indiens, excellents maquillages des visages des indiens et de leurs
chevaux, choix de quelques coutumes des Sioux, le West peu peuplé par les blancs, langue Lakota - sous-titrée,
tout celà sont de grands plus pour ce Western, qu'on voit sans noter le temps.

L'histoire est bien inventée, mais ressemble plus à un conte de Fées : s'ils ne sont pas morts, ils existent encore
aujourd'hui....

J'ai préféré largement A Man called Horse de E. Silverstein

Image

Avatar du membre
ninky
Barman
Messages : 15
Localisation : paris

Re: Danse avec les loups - Dances with Wolves - 1990 - Kevin Costner

Messagepar ninky » 18 mars 2017 11:33

on pourrait dire qu'il y a un avant et un après "danse avec les loups " il a relancé le genre qui semblait etre un peu tombé ces derniers temps , apres les heures de gloires des années 50
, tout est beau dans ce film les indiens en vedette , des vrais , pas perruqués ,ce qui est rare car dans les anciens films sauf quelques figurants en arriére plan qui n'avaient aucun role les vedettes etaient des blancs grimés
les paysages , les costumes , normal que danse avec les loups ait récolté tous ses oscars merités

pourtant j'ai pas trop accroché , j'ai plutôt admiré le film, qu' etre passionnée par l'histoire
,un homme blanc chez les indiens qui prend fait et cause , bah ca cest un théme bien connu depuis des lustres ce qui est bien cest qu',on nous aura evité le blanc qui s'inscruste chez les indiens et qui leur pique toujours la plus belle de leurs squaws
, la il tombe amoureux d'un captive blanche qui vient tout juste d"etre veuve
cela reste un très beau film d'un grand esthétisme et qui marque l'histoire du cinéma



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités