La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10664
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar lasbugas » 19 janv. 2015 20:51

Trailer - Bande Annonce

Image




Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3559
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar Abilène » 19 oct. 2015 20:15

Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6076
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar lafayette » 10 mai 2016 16:08

:sm57: Bien apprécié de revoir William Conrad face à Anthony Quinn égal à lui-même. Dans la VF, ce dernier est bien doublé par Jean Clarieux.

J'ai beaucoup aimé l'entame du film où l'on sent venir qu'une salve de coups de feu va partir en même temps que celle du gamin qui joue avec une arme en bois et que la caméra suit dans sa recherche de son copain caché. Mais c'est un régal.
Ensuite, j'ai aussi bien apprécié les images sur le générique avec l'entourage des zones de recherches sur la carte et les allers et venues des jambes du deputy sheriff entre fauteuil et bureau (ce qui m'a fait penser que Spielberg n'était pas le premier à filmer le bas dans Duel) puis l'inénarrable scène de départ avec l'enfant apostrophé par son père et l'incompréhension de langue chez le modeste policier mexicain.
Tout ceci nous installe à fond dans le film.
Ensuite le reste est moins surprenant jusqu'au retour prévisible d'Anthony Quinn pour reconduire Conrad blessé et la fillette traumatisée. Le thème du type arrêté qu'on doit raccompagner avec tous un tas de difficultés qui s'accumulent étant plus que courant dans le western et le polar. Disons qu'à l'époque ça l'était moins et qu'il faut le voir ainsi.
Une bonne étude donc sur les pulsions contradictoires de l'homme dans cette situation, pouvant faire ressortir le meilleur de lui-même.
Des hommes qui luttent entre eux et finalement se retrouvent.

La VF aurait pu laisser la chanson interprétée par Eddy Albert (comme par ex dans Les Flèches brûlées où l'on a laissé les chansons d'origine par la chanteuse de saloon, une des héroïnes du film vu cette semaine).
Il manque au dvd comme souvent la citation des doubleurs de VF.
Pour le Bonus du Sidonis, je n'ai pas trop compris ce que racontait Patrick Brion sur le Faucon Maltais et William Conrad. J'ai eu le fin mot de l'histoire sur la bio de Conrad par Demerval. Tavernier nous parle notamment d'Eddy Albert.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar Trane » 06 juin 2016 11:21

Revu et comme lors de mes premières vues je trouve que le scénario/action est faible au niveau de la première rencontre Quinn /sherif : le comportement de Quinn est peu crédible, il n'a aucune raison de se laisser capturer.
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5207
Localisation : oregon

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar lasso » 19 janv. 2017 11:53

Trane a écrit :Revu et comme lors de mes premières vues je trouve que le scénario/action est faible au niveau de la première rencontre Quinn /sherif : le comportement de Quinn est peu crédible, il n'a aucune raison de se laisser capturer.


Tu penses ! Kane est Américain et ne veut pas terminer sa vie au Mexique dont il est orginaire, pays qu'il a abandonné.
Se défaire d'une liaison de passion, qui promet d'être difficile, vu l'opposition du cousin padre.
Kane est aussi innocent, il a tué deux adversaires en se défendant légalement. Il a pris la
fuite, étant étranger dans la ville, pensant qu'on croirait pas à son innocence, alors qu'il
avait un témoin, le coiffeur.

Revu mon Z1 d'excellente qualité, Western psychologique, peu mais excellents acteurs/trices,
pour mon opinion, William Conrad dans le rôle du Sheriff malchanceux, a largement contribué
à la réussite de ce Western.

Image

persepolis
Dernier des Mohicans
Dernier des Mohicans
Messages : 455
Contact :

Re: La chevauchée du retour - The Ride Back - 1957 - Allen H. Miner - Anthony Quinn

Messagepar persepolis » 13 mars 2017 15:04

histoire qui pourrait convenir à un film policier , centrée uniquement sur deux personnages et pourtant on ne s'ennuie pas.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités