Palmarès du western spaghetti

Le western au travers de ses thématiques, de classements de films, ...
Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2722
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Django, le retour » 07 janv. 2010 2:12

Voici mon palmarès des westerns spaghetti

1. dix films au maximum jugés indispensables : (dans l'ordre)
:arrow: Mon nom est Personne* (Il mio nome e Nessumo, 1973), de Tonino Valerii
:arrow: Le Grand Silence* (Il Grande Silenzio, 1968), de Sergio Corbucci
:arrow: Django* (idem, 1966), de Sergio Corbucci
:arrow: Le Dernier face à face* (Faccia a faccia, 1967), de Sergio Sollima
:arrow: Navajo Joe* (idem, 1966), de Sergio Corbucci
:arrow: Un génie, deux associés, une cloche* (Un genio, duo compari, un pollo, 1975), de Damiano Damiani
:arrow: El Chuncho* (¿Quien sabe?, 1966), de Damiano Damiani
:arrow: La Mort était au rendez-vous+ (Da uomo a uomo, 1967), de Giulio Petroni
:arrow: Adios Sabata* (Indio Black sai che ti dico: sei un gran figlio de…, 1970), de Gianfranco Parolini
:arrow: Dieu pardonne… moi pas!* (Dio perdona… io no!, 1967), de Giuseppe Colizzi



2. quinze films au maximum jugés excellents ou très bons : (dans l'ordre)
:arrow: Cinq hommes armés (Un esercito di cinque uomini, 1969), de Don Taylor ou Italo Zingarelli ou Dario Argento
:arrow: Un pistolet pour Ringo* (Una pistola per Ringo, 1965), de Duccio Tessari
:arrow: Le Retour de Ringo* (Il ritorno di Ringo, 1965), de Duccio Tessari
:arrow: Keoma* (idem, 1976), de Enzo G. Castellari
:arrow: Et le vent apporta la violence (E Dio disse a Caino, 1969), de Antonio Mergheriti
:arrow: Companeros* (Vamos a matar, companeros!, 1970), de Sergio Corbucci
:arrow: On l'appelle Trinita* (Lo chiamavano Trinita, 1970), de Enzo Barboni
:arrow: Sentence de mort* (Sentenze di morte, 1967), de Mario Lanfranchi
:arrow: Sabata* (Ehi amigo…c'e Sabata, hai chiuso, 1969), de Gianfranco Parolini
:arrow: Adios California* (California, 1977), de Michele Lupo
:arrow: Tire encore si tu peux* (Se sei vivo spara, 1967), de Giulio Questi
:arrow: Avec Django, la mort est là!* (Joko, invoca Dio… e muori!, 1968), de Antonio Mergheriti
:arrow: Le Spécialiste* (Gli specialisti, 1969), de Sergio Corbucci
:arrow: Le Dernier Jour de la colère* (I giorni dell'ira, 1967), de Tonino Valerii
:arrow: Texas, adios* (Texas, addio, 1966), de Ferdinando Baldi



Et ce qui était censé être
3. vingt-cinq films au maximum jugés très bons ou bons :
sera, pour moi, le classement dans l'ordre des westerns spaghetti qui, de part leur réputation, me donnent envie de les voir
:arrow: Le Dollar troué* (Un dollaro bucato, 1965), de Giorgio Ferroni
:arrow: Le Temps du massacre* (Le Colt cantarono la morte e fu… Tempo di massacro, 1966), de Lucio Fulci
:arrow: Trois cavaliers pour Fort Yuma (Per pocchi dollari ancora, 1966), de Giorgio Ferroni
:arrow: La Horde des salopards*, alias Django le bâtard (Django il bastardo, 1969), de Sergio Garrone
:arrow: Arizona Colt* (idem, 1966), de Michele Lupo
:arrow: Saludos hombre* (Corri uomo corri, 1968), de Sergio Sollima
:arrow: Colorado (La resa dei conti, 1966), de Sergio Sollima
:arrow: Blindman, le justicier aveugle (Blindman, il pistolero ciego, 1971), de Ferdinando Baldi
:arrow: Le Grand Duel (Il grande duello, 1972), de Giancarlo Santi
:arrow: Le Temps des vautours (10.000 dollari per un massacro, 1967), de Romolo Guerrieri
:arrow: Les Cruels* (I Crudeli, 1966), de Sergio Corbucci
:arrow: Je vais, je tire et je reviens (Vado, l’ammazzo e torno, 1967), de Enzo G. Castellari
:arrow: Bonnes funérailles, amis, Sartana paiera (Buon funerale, amigos… paga Sartana, 1970), de Giuliano Carnimeo
:arrow: Les Quatre de l'Ave Maria (I Quattro dell'Ave Maria, 1968), de Giuseppe Colizzi

Ces derniers, je ne les connais pas :
Texas (Il Prezzo del potere, 1968), de Tonino Valerii
Django porte sa croix (Quella sporca storia nel West, 1968), de Enzo G. Castellari
Une corde, un Colt+ (Cimitero senza croci, 1968), de Robert Hossein
Requiescant - Tel était son nom (Requiescant, 1967), de Carlo Lizzani
Les Quatre Desperados (Quei disperati che puzza no si sudore et i morte, 1969), de Julio Buchs
Sartana (… Se incontri Sartana prega per la tua morte, 1968), de Gianfranco Parolini
Trois pour un massacre (Tepepa, 1968), de Giulio Petroni
Un tueur nommé Luke* (La notte dei serpenti, 1968), de Giulio Petroni
Le Dernier des salauds*, alias Les Pistoleros de l'Ave Maria (Il Pistolero dell'Ave Marie, 1969), de Ferdinando Baldi
Chacun pour soi (Ognuno per se, 1967), de Giorgio Capitani
Clayton l’implacable (Lo voglio morto, 1968), de Paolo Bianchini
Django, prépare ton cercueil, alias Trinita, prépare ton cercueil (Preparati la bara !, 1968), de Ferdinando Baldi
Un doigt sur la gâchette (Dove si spara di piu, 1967), de Gianni Puccini
El Mercenario* (Il Mercenario, 1968), de Sergio Corbucci

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Breccio
Westerner
Westerner
Messages : 2977
Localisation : Gone

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Breccio » 07 janv. 2010 7:59

Merci pour ton avis, "Django le retour" !
Si tu le souhaites, je peux intégrer ton classement, même incomplet, au palmarès.
En attendant, je t'envie car tu as plein de petits bijoux à découvrir.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7712
Localisation : nord-est

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Jicarilla » 07 janv. 2010 10:11

Django, le retour a écrit :Voici mon palmarès des westerns spaghetti

icongc1



:applaudis_6: HELLO DJANGO

Ou simplement ..ils sont tous bons quoi.. :lol: Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2722
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Django, le retour » 07 janv. 2010 18:03

Breccio a écrit :Merci pour ton avis, "Django le retour" !
Si tu le souhaites, je peux intégrer ton classement, même incomplet, au palmarès.
En attendant, je t'envie car tu as plein de petits bijoux à découvrir.
B



Bonjour Breccio

Oui cela me ferait plaisir. Peut-être que le classement changera quelque peu.

Le western spaghetti est un genre que j'affectionne particulièrement. Je l'ai découvert, certainement comme tout le monde, avec la trilogie du regretté Sergio Leone.

Par contre, au plus fort des diffusions TV de ces westerns, je n'ai pas eu la chance d'avoir La 5, qui en diffusait pas mal, ni Canal+ qui, il y a plusieurs années en diffusait un le mercredi matin.

Donc, depuis, en fonction des moyens que j'ai, j'essaie de m'acheter ces "petits bijoux" au gré des soldes ou des promotions.

Et je suis à l'affût de sites discount (à part CDiscount) qui proposeraient des DVD à moindre prix.

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Breccio
Westerner
Westerner
Messages : 2977
Localisation : Gone

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Breccio » 09 janv. 2010 11:25

Django, le retour a écrit :Oui cela me ferait plaisir. Peut-être que le classement changera quelque peu.


Et hop ! c'est fait. Le classement est légèrement modifié.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2722
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Django, le retour » 09 janv. 2010 12:16

Merci Breccio :beer1:

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Fredge
Comanche
Comanche
Messages : 767

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Fredge » 09 janv. 2010 13:30

Je viens de consulter mon palmares personnel. Faudra que je le réajuste également...

Fredge

Avatar du membre
meuchk
Barman
Messages : 15

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar meuchk » 10 juin 2012 13:24

désolé de déterrer ce post mais je viens jute de le découvrir .

Je voulais juste dire que grace a ça j'ai decouvert de beaux petit bijoux
Merci beaucoup pour vos classement qui m'ont permis de découvrir de magnifique titres.
Image

cerito
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 149

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar cerito » 11 juin 2012 17:14

Et oui, si seulement un éditeur sensé et intelligent pouvait comprendre qu'il existe des personnes qui adorent ce genre de films on pourrait alors nous aussi Français avoir droit à des DVD de westerns inédits. C'est franchement désolant de voir que comme personne est capable de nous sortir ces films , certains les achètent à l'étranger à condition de connaitre la langue du pays. Voici quelques films que j'ai vu au cinéma, à une certaine époque et que j'aimerai pourtant bien revoir en DVD, mais bon il ne faut pas rêver : Tuez les tous et revenez seul - Django prépare ton cercueil - Une corde un colt et bien d'autres, la liste pourrait être trop longue . Je pense également à des films avec Gianni Garko que je ne connais pas , notamment les Sartana .

Nobody
Etranger
Messages : 1

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Nobody » 15 mai 2016 12:48

Salut Breccio,

Comment faire pour te joindre en MP ?
J'aimerais, si c'est toujours possible, mettre mon "grain de sel" à la liste du palmarès des westerns italiens.

Merci d'avance,

NOBODY

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6197

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar chip » 15 mai 2016 12:53

Voir Western maniac.

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 302
Localisation : France

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Hannie Caulder » 27 janv. 2017 23:41

Voici mon top 10 western spaghetti :
1. Il était une fois dans l'Ouest
2. Le Bon, la Brute et le Truand
3. Django
4. La Mort était au rendez-vous
5. 4 de l'apocalypse
6. Le Dernier Face à Face
7. Le Grand Silence
8. Keoma
9. Et le vent apporta la violence
10. Pour une poignée de dollars
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

persepolis
Dernier des Mohicans
Dernier des Mohicans
Messages : 495
Contact :

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar persepolis » 28 janv. 2017 15:08

tu n'as pas aimé le dernier jour de la colère ?

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 302
Localisation : France

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar Hannie Caulder » 28 janv. 2017 17:28

Non, je ne l'ai pas du tout apprécié d'autant plus que j'ai beaucoup de mal avec Giuliano Gemma (même si je l'ai trouvé excellent dans les Titans).
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

persepolis
Dernier des Mohicans
Dernier des Mohicans
Messages : 495
Contact :

Re: Palmarès du western spaghetti

Messagepar persepolis » 17 avr. 2017 12:30

je préfère un classique moyen à un bon spaghetti.



Retourner vers « Le Western : thématiques, classements et autres sujets de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités