Les diligences dans les westerns

Le western au travers de ses thématiques, de classements de films, ...
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 24 avr. 2010 17:35

Image

ImageImage

je suis tombé sur une belle photo de diligence, que voici ci dessous, cela m'a donné l'envie de créer un topic dédié aux diligences, que ce soit pour leur histoire ou leur photos à collectionner ici...
Définition : Voiture à chevaux qui transportait les voyageurs (en Anglais : stagecoach) Image

et un topic sur un livre dédié à ce sujet ici => viewtopic.php?f=14&t=3599#p28008
Image
Violence à Jericho (1966) :
Image

Wikipedia :
"La diligence était un véhicule constitué de quatre roues : deux petites à l’avant et deux plus grandes à l’arrière. Ces roues consistaient en un moyeu fabriqué en orme, des rayons en chêne résistant et la jante était en noyer. À l’avant se trouvait la boîte du conducteur, où on retrouvait le siège. On connaissait le conducteur sous différents surnoms : Whip, Whipster, Charlie ou Jehu. Ce métier précaire requérait des nerfs d’acier, une tête froide et un homme capable de rester en maîtrise de son véhicule et de son attelage en tout temps. La protection contre les bandits de grands chemins et autres hors-la-loi et les Indiens était assurée par un garde armé d’un fusil de chasse que l’on surnommait Shotgun. Le conducteur était généralement assis à gauche et le shotgun à droite.

Sous le coffre du conducteur on retrouvait aussi un petit compartiment en cuir dans lequel on transportait le célèbre et précieux coffre contenant les objets de valeur. Souvent il s’agissait d’un coffre de la célèbre compagnie de transport Wells, Fargo & Company. Ces coffres contenaient des sacs d’or, des lingots d’or, de petites boîtes de poussière d’or, des papiers de transactions pour de l’or, ou de l’argent liquide.
Image
Contrairement aux voitures européennes de l’époque qui pouvaient circuler sur des routes pavées, la diligence de l’Ouest américain ne pouvait pas se permettre d’être munie de vitres à ses fenêtres en raison du terrain accidenté. On retrouvait donc de simples rideaux aux fenêtres, ce qui offrait une certaine protection pour les passagers contre la pluie, la boue, la poussière et le froid. Ces rideaux étaient fabriqués en cuir ou tout autre matériau rigide.
Tout à l’arrière du véhicule on retrouvait un compartiment recouvert d’une housse de cuir. C’est là qu’on installait les bagages des passagers et quelques accessoires de la diligence.
Avec le Whip, le Shotgun et un passager désigné pour voyager au côté du Shotgun, la diligence pouvait transporter jusqu’à 18 personnes : 9 sur l'impériale, et 9 à l’intérieur. Mais les transports réguliers comptaient rarement autant de passagers.
Nous ne savons pas avec exactitude à quel moment la première diligence a roulé au Texas, mais il est connu que près de Crockett, dans l’est de l’État, s’y trouvait une station pour diligences dès le début de 1838. l’année suivante la ligne Starke – Burgess, entre Austin et Houston, était déjà en service. Le voyage coûtait 25¢ par mile sur un aller simple et il fallait compter trois jours avec de bonnes conditions atmosphériques. Donc, cela représentait un moyen de transport encore réservé aux gens de « première classe ». Cependant, ces dandys de la haute société devaient parfois parcourir un bout du chemin à pied et même pousser la diligence lorsque celle-ci s’enlisait dans la boue, ce qui était habituel sur la plupart des routes du Texas.
En moyenne, une diligence parcourait 50 miles par jour si la route était sèche, et beaucoup moins en terrain boueux. Voilà pourquoi les contrats postaux du gouvernement exigeaient seulement un minimum de 15 miles par jour. Au début, on retrouvait évidemment des stations (stagecoach inn) pour les diligences à tous les 50 miles ou plus, où les voyageurs pouvaient s’arrêter pour la nuit. Les diligences ne voyageaient généralement pas la nuit. Ces relais offraient des repas et de bons services en général. Environ tous les 10 ou 12 miles on retrouvait aussi des stations de relais (relay stations) où les équipes d’attelage, constituées de mules ou de chevaux, pouvaient être changées. Cela permettait d’avoir toujours des bêtes « fraîches ».

Image

Les chevaux des attelages de diligence étaient spécialement sélectionnés pour leur gabarit et leur force, mais pas nécessairement pour leur rapidité. Les plus gros, et souvent les plus lents, étaient nommés les wheelers (« limoniers ») et on les installait à l’arrière de l'attelage, juste devant le véhicule. En fait, les wheelers tiraient la diligence et ralentissaient les autres chevaux au besoin. Généralement, ils étaient aussi les chevaux les mieux entraînés de l’attelage. L’équipe du centre était surnommée la swing team et elle était habituellement composée de chevaux légèrement plus petits que les wheelers. L’équipe de tête, quant à elle, était composée des plus petits et, bien souvent, ils n’étaient là que pour donner le rythme. Ceux-ci pouvaient courir vite mais ne pouvaient quand même pas se sauver avec la diligence en raison du poids et des wheelers qui savaient ralentir le pas.
Image
Chaque cheval était contrôlé par une simple bride. Les rênes des chevaux de la rangée de gauche se retrouvaient dans la main gauche du conducteur et les rênes de droite dans sa main droite. Par exemple, lorsque l’attelage était composé de six chevaux, le conducteur tenait trois rênes dans chaque main. Bien sûr, il fallait une bonne dextérité et de l’expérience pour conduire correctement un tel attelage, bien qu’on ait vu des attelages plus nombreux. En général, les diligences étaient tirées par des attelages allant de quatre à huit chevaux.
Image
L’année 1848 a amené une certaine évolution dans le domaine du transport au Texas. La découverte de l’or en Californie a conduit des milliers d’immigrants dans l’Ouest, dont une partie a emprunté la Santa Fe Trail et la Oregon Trail. Quelques-uns ont choisi de débarquer à Galveston ou à Indianola afin de débuter leur voyage à partir du Texas.
Image
En 1850, la première ligne de transport par diligence obtenait le contrat de la livraison du courrier entre San Antonio et Fort Bliss. La compagnie acceptait aussi de transporter des passagers. Cette route représentait cependant une grande aventure. Entre janvier 1852 et avril 1853 les diligences qui empruntaient cette route ont été attaquées à cinq reprises par les Indiens.
Image
Avec la sécession du Texas en 1861, le Pony Express commençait ses chevauchées sauvages entre le Missouri et la Californie. Le Pony Express fut d’ailleurs le premier service à annoncer l’élection du Président Lincoln à la Californie en novembre 1860, alors que le télégraphe avait encore onze mois de retard. Mais dès octobre 1861, c’était déjà la fin de la belle et courte époque du Pony Express. TOPIC sur le PONY EXPRESS: => viewtopic.php?f=47&t=10236&p=102540&hilit=pony#p102517
Image
Après la Guerre Civile, c’est le réseau ferroviaire qui s’est étendu dans l’Ouest, enlevant ainsi du pouvoir aux diligences. Malgré tout, la Wells, Fargo & Company a connu beaucoup de succès durant cette période en desservant les régions qui n’avaient pas encore de gare. Mais avec l’apparition du 20e siècle, le destin de la diligence fut scellé à tout jamais. Plusieurs diligences Concord originales mises au rancard furent achetées par des studios de cinéma à des prix ridicules et démolies durant des scènes d’action des premiers films western.
Image
La diligence restera toujours un symbole unique étroitement relié au Far West, au même titre que les saloons, les hors-la-loi et autres phénomènes du genre."

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Ronald » 24 avr. 2010 17:41

Tiens,j'avais la meme idée en tete... :applaudis_6:

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 24 avr. 2010 18:08

Ronald a écrit :Tiens,j'avais la meme idée en tete... :applaudis_6:


:) comme quoi...j'espère qu'on va se faire une belle collection de photos de diligences tirées de nos westerns préférés... :wink:

ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Ronald » 24 avr. 2010 18:17

3h10 pour Yuma (2007)... icongc1

Image

laurent
Buckaroo
Messages : 4168

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar laurent » 24 avr. 2010 19:17

Un grand collectionneur de diligences en modèle réduit :

viewtopic.php?f=55&t=9422

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7712
Localisation : nord-est

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Jicarilla » 24 avr. 2010 20:29

:applaudis_6: Un livre fort intéressant sur les stagecoachs un hic en Anglais...

voici le lien: viewtopic.php?f=14&t=3599&p=28008&hilit=stagecoach#p28008
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5674
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Sitting Bull » 24 avr. 2010 20:42

J'aitrouvé cette image dans "Un nommé Cable Hogue"

Image
Modifié en dernier par Sitting Bull le 11 mars 2012 0:56, modifié 1 fois.
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 9:58

Jicarilla a écrit ::applaudis_6: Un livre fort intéressant sur les stagecoachs un hic en Anglais...

voici le lien: viewtopic.php?f=14&t=3599&p=28008&hilit=stagecoach#p28008


:D que je reprends aussi ci dessous :
Jicarilla a écrit ::lol: :lol: HELLO :hat: :hat2:
:applaudis_6:

:char: :char: :char: Si vous voulez en apprendre plus sur les diligences.
:ferche: Partons à la découverte d’un nouveau livre parus aux E.U. le titre bien évocateur « STAGECOACH » .Un livre basé sur toute l’histoire des diligences de 1849 à 1915 avec essentiellement des photos en noir et blanc et les cartes des parcours.
Il comporte 180 pages, et 3 à 4 photos par pages. Une note explicative de 30 pages sur l’histoire.

Image

Image

Image

Image

Image


:horse: :horse: SO LONG AMIGOS :horse: :horse:


:applaudis_6: Jica, belle trouvaille :D
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Ronald » 25 avr. 2010 10:17

Zorro,Zorro,Zorro,... :horse:

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 10:20

Ronald a écrit :Zorro,Zorro,Zorro,... :horse:
Image


chouette, :applaudis_6: Ronald :sm44: :sm47:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar Ronald » 25 avr. 2010 10:58

La Chevauchée fantastique bien sur... icongc1

ImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 11:15

:) of course Ronald ! => viewtopic.php?t=425

Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 11:17

ImageImage
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 11:20

"The stagecoach at an appearance in Reno, with the indomitable Chill Wills at the reins ..."
( http://www.google.com/imgres?imgurl=htt ... s%3Disch:1 )

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 20810
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les diligences dans les westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 25 avr. 2010 11:25

Restored stagecoach -Old Sacramento :

Image(photo mai 2008 par Kauai_No_Ka_Oi)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Le Western : thématiques, classements et autres sujets de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités